Abdoulaye Yaro président de la JCI Bamako Etoile à propos de la RSE:  » Nos entreprises ont besoin de créer un modèle qui rime avec les enjeux et les défis de notre société  »

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

 » La responsabilité sociale des entreprises  (RSE) : un défi à la portée des entreprises maliennes « . C’est le thème d’une conférence débat organisée le week-end dernier par la Jeune chambre internationale Bamako Etoile  en partenariat avec le Cercle de l’entreprise et de l’initiative sociale (CEIS).  C’est l’hôtel Laïco l’Amitié qui servi de cadre aux débats.

Le thème de la conférence à savoir : «  La RSE : un défi à la portée des entreprises maliennes « , était animé par le Sénateur Moussa Ben Deka Diabaté. Selon la Directrice du comité d’organisatioon de cette conférence Gisèle Fonda, à travers  ce débat, il s’agit pour leur association d’éveiller le sens de la justice sociale des responsables d’entreprises en les poussant à agir de façon positive sur leur environnement à travers une meilleure distribution des richesses. «  Une valeur chère à l’esprit de la JCI : la recherche de l’équilibre économique  » a souligné Gisèle Fonda. Rappelant les propos du directeur de l’Institut de formation de la JCI, le président de la JCI Bamako Etoile, Abdoulaye Yaro a rappelé que  » pour améliorer la  responsabilité sociale des entreprises, nos entreprises doivent mettre en relief le lien qui existe entre ce concept et les pratiques africaines en terme de solidarité mais aussi la valeur ajoutée qu’elle leur apporte en stimulant les talents individuels « . Pour lui, en analysant bien ces propos, ont peut aisément comprendre que le concept de responsabilité sociale des entreprises est un processus qui se crée, s’adapte au contexte, aux réalités mais aussi à l’environnement sans pour autant perdre les principes fondamentaux.  « Ce ne doit nullement être un modèle préfabriqué à l’occidental. Nos entreprises ont besoin de créer un modèle qui rime avec les enjeux et les défis de notre société  » a précisé M. Yaro.

La présidente nationale de la JCI, Mme Maïga Adiaratou Thiam,  a salué à sa juste valeur l’organisation de cette conférence débat qui sera d’une importance capitale  dans la sensibilisation des entreprises  pour la responsabilisation sociale. Elle a, par la même occasion affirmé toute sa disponibilité  à accompagner la JCI Bamako Etoile dans cette démarche.

Kassoum THERA 

 
SOURCE:  du   19 juil 2012.