Hama Abba Cissé, directeur de campagne du Groupe Tandia : Le Groupement nous a trahis, mais nous restons ouverts au dialogue

1

HamaLe directeur de campagne du groupe Tandia représentant la liste B aux élections consulaires de la chambre de commerce ne démord pas. Il s’est offusqué de ce qu’il a qualifié de propos mensongers et diffamatoires de la part du groupement des opérateurs économiques conduisant la liste A composé de Tahirou Sy, PDG de la société Syatel (en faillite), de Mamadou Tiéni Konaté Président du collège transitoire (sans légitimité aucune), de Ousmane Djittèye candidat malheureux de 2006 face à Bittar (battu à plate couture) et de Mamdou Baba Sylla (illustre inconnu devant l’éternel).

Selon Hama Abba, son groupe n’a trahi personne, mais c’est plutôt le groupement qui a usé des manœuvres dilatoires et indécentes pour leur fermer la porte. Comme arguments ; il avance que plusieurs rencontres ont eu lieu entre eux et le groupement. Au cours de ses rencontres il était convenu d’un partage équitable de postes de membres consulaires entre les 4 candidats à savoir : 16 postes pour Boubacar Tandia, 16 pour Mamdou Tiéni Konaté, 16 pour Ousmane Djitèye et 16 pour Tahirou Sy, et les 16 autres postes le groupement s’est les arrogés.

Comme cela ne suffisait pas à la dernière rencontre tenue au siège de l’ancien Patronat, le vendredi, 26 juin dernier, ils étaient surpris de constater que les 16 postes qui leur étaient réservés ont dimunié de 4. Entre temps, ils sont reçu des informations selon lesquelles, leurs camarades d’en face ont déjà déposé une liste en leur nom propre sans le groupe Tandia. Or l’objectif de la rencontre était de voir dans quelle mesure établir une liste consensuelle. Alors puisse que l’heure de la clôture des listes, était presqu’arrivée, et les négociations n’avançaient guerre. Le groupe Tandia a décidé de déposer lui aussi, sa liste. Ce qui n’a pas plu au groupement qui crie à la trahison alors même, qu’il était le premier a déposé une liste. Cependant, Tandia leur a assuré que une fois un consensus trouvé, il est prêt à retirer sa liste au profit de la liste consensuelle. Toute chose que le groupe refuse jusqu’à présent. Le groupe Tandia a entamé une série de médiation pour les faire revenir sur leur décision mais, rien à faire.

Le Directeur de campagne estime que son camp reste résolument ouvert pour le dialogue avec une main toujours tendue. Jusqu’au soir du 26 juillet prochain date des élections consulaires.

A suivre

Hamadoun KARA 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.