Le conseiller commercial de l’ambassade de Turquie reçu par le président Mamadou Tiény Konaté : La CCIM sollicitée pour l’organisation d’une foire industrielle turque à Bamako

0

Une semaine après sa prise de  fonction, le président du Collège Transitoire de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM), Mamadou Tiény Konaté, a eu une séance de travail, le vendredi dernier, avec le conseiller commercial de l’ambassade de Turquie au Mali, Bayram Kaçar, venu échanger sur les voies et moyens de redynamiser la coopération commerciale entre nos deux pays.

Mamadou-Tieny-konate

Personne n’ignore la qualité des relations commerciales entre le Mali et la Turquie. D’année en année, le flux des échanges commerciaux entre nos deux pays ne cesse de s’intensifier grâce notamment au dynamisme des opérateurs économiques maliens et turcs qui ont fait de l’axe Ankara-Bamako l’une des destinations les plus prisées. Des échanges qui concernent tant les produits manufacturés que les produits alimentaires de grande consommation.

Lors de cette séance de travail qui a eu lieu le vendredi dernier à la CCIM, le conseiller commercial de l’ambassade de Turquie, Bayram Kaçar, a saisi l’occasion pour d’abord féliciter le président et les membres de son bureau. Il a ensuite exprimé le souhait de voir, avec la nouvelle équipe, comment redynamiser  la coopération entre nos deux pays. Pour cela, Bayram Kaçar a suggéré l’organisation d’une grande foire industrielle à Bamako. Un événement qui se tiendra en marge d’un forum que les  investisseurs turcs envisagent d’organiser dans notre pays. Quand on sait que l’organisation d’une telle manifestation prendra au moins six mois, le diplomate a eu raison d’approcher dès maintenant la partie malienne. Dans son intervention, le président du Collège Transitoire a exprimé tout l’intérêt de la CCIM pour les propositions faites par le diplomate turc. De son côté, il a souhaité la création par la partie turque d’un centre de maintenance industrielle dans notre pays. Domaine dans lequel, selon lui, la Turquie a beaucoup investi.

Tout en promettant de porter les propositions turques à la haute attention des autorités, le président Konaté a remercié et salué le diplomate turc pour ses propositions. Il a émis l’espoir que la libération prochaine du nord de notre pays permettra aux opérateurs économiques de profiter des activités et opportunités proposées par l’ambassade de Turquie au Mali. Rappelons que toutes ces initiatives entrent dans le cadre des activités de la commission mixte Mali-Turquie qui, initialement prévue pour se tenir à Bamako en 2012, aura lieu, compte tenu de la situation que vit notre pays, dans la capitale turque en 2013. Voilà des actions concrètes en vue qui vont sans nul doute contribuer davantage à redynamiser la coopération économique et commerciale entre nos deux pays.

Mamadou FOFANA

PARTAGER