Ouverture officielle hier de la Febak 2015 par le président IBK : C’est parti pour au moins dix jours d’exposition du savoir-faire

1
Ouverture officielle hier de la Febak 2015 par le président IBK : C'est parti pour au moins dix jours d'exposition du savoir-faire
Le président IBK lors  de la cérémonie d’ouverture de la FEBAK 2015

C’est parti pour l’édition 2015 de la FEBAK qui regroupe quelque 500 exposants  (entreprises, structures techniques et institutions) sur le site dédié  à l’évènement à Kalaban Coura.  La Chambre du commerce et d’industrie du Mali (CCIM) et ses partenaires du royaume chérifien, Maroc Expert et l’Office des foires et expositions de Casablanca  (OFEC)  ont mis les petits plats dans les grands pour cette édition placée sous le signe de la relance économique du Mali. Elle est l’une des concrétisations des engagements issus de la visite du Roi Mohammed VI dans notre pays en février 2014.

Lors de cette cérémonie d’ouverture, l’honneur est revenu   au maire de la commune V du district de Bamako, Boubacar Bah dit Bill, de souhaiter la bienvenue aux uns et aux autres. L’édile, après avoir exprimé en quelques mots son indignation par rapport  à la place qu’on lui a  réservé dans la salle (dans un coin où il n’était pas visible)   a souligné que cette rencontre s’inscrit dans la logique de l’attractivité de Bamako qui est  au centre de l’Afrique de l’ouest. Cette position géographique, dira t-il, est un atout  dont il faut profiter pour en faire un hub commercial.

Le président du collège transitoire de la CCIM, Mamadou Tiény Konaté a, dès l’entame de ses propos, présenté ses excuses au maire pour le désagrément. Il a ensuite souligné que la FEBAK, qui est la plus grande activité commerciale du Mali, est organisée par la CCIM, pour jouer sa partition dans la mise en œuvre de la politique de développement économique du pays.  Pour cette édition,  plus de 7 000 m2 de chapiteaux ont été réalisés pour 480 stands.

La foire sera marquée par un salon professionnel à l’issue duquel un rapport sera fourni et transmis au gouvernement afin que les ministres sectoriels  puissent intégrer les partenariats noués dans leurs programmes.  Le président de la CCIM a aussi souligné l’appui combien inestimable du Maroc  pour performer  de l’école de la CCIM. Ainsi, de nouvelles filières seront  créées conformément aux besoins du marché de l’emploi. Un nouveau bâtiment sera réalité pour cette école new look pour un coût de plus de 1,2 milliard de FCFA financé entièrement par la CCIM.

De son côté, le ministre marocain du commerce, Mohamed Abbou a commencé d’abord par transmettre au président IBK les sentiments fraternels de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et exprimé toute sa disponibilité ainsi que celle du peuple marocain à accompagner le Mali dans ses domaines prioritaires. Il a souhaité une augmentation du volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Pour sa part, le ministre du Commerce et de l’industrie, Abdel Karim Konaté, a laissé entendre que cette foire est à la fois un évènement heureux et symbolique. Heureux à ce titre qu’elle marque le retour de notre pays sur  la scène commerciale internationale.

Symbolique dans la mesure où elle se tient à un moment où notre pays a emprunté la voie de la paix et de la réconciliation nationale sous la direction clairvoyante du président IBK. Le ministre Konaté a profité de la cérémonie pour remercier ces opérateurs économiques, capitaines d’entreprises, qui ont supporté le Mali pendant les moments difficiles en assurant l’approvisionnement correct du pays en produits de première nécessité à des prix compatibles avec le pouvoir d’achat.

Le président de la République, qui a visité l’exposition, a exprimé toute sa satisfaction par rapport à cette foire.

 

Youssouf  CAMARA

 Accueil chaleureux à IBK aux stands du Maroc, de la BDM-SA, de la Sotelma- Malitel et de la BIM-sa 

Après avoir coupé le ruban symbolique de l’exposition, le président a visité les stands, à commencer  par celui du Maroc. Le royaume chérifien est représenté par une quarantaine d’entreprises et d’institutions qui exposent l’ingéniosité et le savoir-faire de ce pays dans de nombreux domaines. IBK en a profité pour déguster certains produits marocains et savouré aussi la musique de ce pays. Il a ensuite visité le stand de la BDM-SA, le sponsor officiel. Ici, il a été accueilli par Abdoulaye Daffé et ses collaborateurs. La visite l’a conduit également aux stands de la SOTELMA – Malitel ainsi que de la BIM-sa groupe Attijariwafa Bank. Là, c’est l’Administrateur Directeur Général, Hassen Ouastani, et le Directeur adjoint, Dioukhamady Kéïta, qui ont reçu le chef de l’Etat visiblement ravi par l’enthousiasme du personnel de cette banque.

YC

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.