Visite inopinée dans la filiale Nord-Est CMDT : Une bonne campagne en perspective

2
Visite inopinée dans la filiale Nord-Est CMDT : Une bonne campagne en perspective

 Chose promise, chose due. Le Pr Baba Berthé, Président directeur général de la CMDT, avait lors de sa toute première rencontre avec les producteurs de coton et les encadreurs de la CMDT, annoncé son intention d’effectuer des sorties inopinées dans des secteurs afin de s’assurer de la présence des travailleurs du groupe CMDT, chargés  de l’encadrement auprès des producteurs. Du vendredi au samedi, à la tête d’une équipe légère comprenant le conseiller technique agricole Ousmane N Traoré, l’administrateur général de Koutiala Oumar Diakité, le responsable de la production Kabaou Dolo, le PDG de la CMDT de Koutiala s’est rendu dans les secteurs de Karangana, Yorosso, Molobala et Bla.

Cette sortie de prise de contact directe avec les producteurs et l’encadrement a été marquée par des échanges. A Kouri, le patron du groupe CMDT a pu constater que le chef de production agricole était en réunion au niveau du secteur de Karangana. Baba Berthé et sa délégation ont pu échanger avec l’ensemble des encadreurs. La délégation s’est ensuite transportée à Yorosso. Le chef secteur et son adjoint étaient dans la zone de production agricole de Minamba , en réunion avec les producteurs d’une coopérative. Le Pr Baba Berthé s’est assuré de la disponibilité des engrais et surtout de leur qualité. Des orientations ont été données en rapport avec l’amélioration du rendement à l’hectare et la qualité du coton.

Dans le secteur de Molobala, la délégation du PDG a visité un champ situé entre le village de Sougoumba et celui de Souglasso, village natale du ministre Nago Dembélé. A Sougoumba, les producteurs ont émis des inquiétudes par rapport à la résistance d’insectes aux produits phytosanitaires. Ces inquiétudes sont justifiées plus par le non respect des doses que par la qualité des produits des insecticides. Il a été aussi notifié au premier responsable de la CMDT, la présence de chenille légionnaire dans trois exploitations de maïs. Malgré tout, l’état végétatif est excellent dans ces zones visitées. Dans le secteur de Bla , Le Pr Baba Berthé a visité un champ de coton.

L’impression qui se dégage au terme de cette sortie inopinée, c’est qu’on a en perspective une bonne campagne. Ceci en raison de l’engagement des producteurs, de la qualité de l’encadrement et surtout de la qualité des intrants. Avant de prendre la route pour Bamako, Baba Berthé a invité les uns et les autres à intensifier la sensibilisation des producteurs. Et à prier pour une bonne pluviométrie bien repartie dans le temps et l’espace. L’espoir d’une grosse campagne profile à l’horizon. Vivement pour d’autres visites inopinées de champs.

Sinaly  

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. les professeurs et docteurs ne sont bons que pour enseigner mais au mali c’est le contraire. Beaucoup de professeurs au ont seulement le tritre et ne publient jamais de revues scientifiques dont nos grandes ecoles ont besoin. Mieux vaut adopter le systeme americain , c’est á dire on conserve le titre de professeu si l’on publie au moins deux á trois livres chaque deux ans. Je fais reference á aux politiciens professeurs.

  2. le professeur et docteurs ne sont bons que pour enseigner mais au mali c’est le contraire. Beaucoup de professeurs au ont seulement le tritre et ne publient jamais de revues scientifiques dont nos grandes ecoles ont besoin. Mieux vaut adopter le systeme americain , c’est á dire on conserve le titre de professeu si l’on publie au moins deux á trois livres chaque deux ans. Je fais reference á aux politiciens professeurs.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here