AMENDEMENTS AUX ACCORDS MALI – ETATS-UNIS D'AMERIQUE: Les USA subventionnent le Mali pour 14 milliards et demi de F CFA

0
Avant-hier mardi 8 août, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Moctar Ouane, et le chargé d’affaires par intérim de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Alexander Newton, ont signé des amendements à cinq accords de subvention liant les deux pays. Cette signature qui a eu lieu au siège du ministère à Koulouba porte sur un montant supplémentaire total de 14 566 010 436 F CFA. Elle vise à financer des activités dans les secteurs de la santé, de l’éducation de base, de la gouvernance démocratique, de la croissance économique et des communications.
Un jalon supplémentaire dans la dynamique de la coopération exemplaire qu’entretiennent les deux pays. Telle est l’expression qu’a utilisée Moctar Ouane pour qualifier la signature des cinq accords de financement relatifs à la lutte contre la pauvreté au Mali. "Il va sans dire que le gouvernement du Mali accorde un ordre de priorité élevé à la mise en œuvre de ces accords d’objectifs stratégiques". Avant de charger le diplomate américain de transmettre au gouvernement de son pays les remerciements du gouvernement malien et "les assurances de sa détermination à poursuivre, développer et consolider, en l’élargissant, la fructueuse coopération bilatérale qu’entretiennent le Mali et les Etats-Unis d’Amérique".
Quant à Alexander Newton, chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis et directeur de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), il a rappelé que, dès l’accession du Mali à l’indépendance, les Etats-Unis ont été parmi les premières nations à établir avec lui des liens de coopération. Qui continueront d’autant plus à se renforcer, a-t-il souligné, que "le Mali est cité partout dans le monde pour l’exemplarité de sa démocratie, son climat social et politique apaisé et ses efforts dans la lutte contre la pauvreté". Il a aussi promis que l’accent sera mis sur le développement des régions du Nord. Les amendements apportés aux accords liant les deux pays interviennent dans cinq domaines. Le premier porte sur l’accord de subvention pour l’objectif stratégique "Services de santé à grand impact". D’un montant de 6 393 621 796 F CFA, soit 12 308 919 dollars, la subvention supplémentaire – qui est la sixième du genre en quatre ans – a pour but, selon le Ministre, de renforcer les services à grand impact en santé de la reproduction et de survie de l’enfant "par l’établissement d’un environnement politique approprié, l’extension de l’accès auxdits services et l’amélioration de leur qualité".
Le deuxième modifie, pour la cinquième fois en quatre ans, l’accord de subvention pour l’objectif stratégique "Amélioration de la qualité de l’éducation de base". Le montant de la subvention accordée au Mali à ce titre – 2 235 257 960 F CFA, soit 4 298 573 dollars – permettra de former des enseignants, d’élaborer et de mettre en œuvre de nouveaux programmes de formation et d’améliorer le système d’information et de gestion de l’éducation. Ce qui n’est possible sans la pleine participation communautaire aux différentes activités.
Le troisième amendement revoit à la hausse, pour 1 414 430 680 F CFA, soit 2 720 059 dollars, le montant global apporté par les Etats-Unis au Mali au titre de l’accord de subvention pour l’objectif stratégique "Co-gouvernance". Cette hausse, intervenant pour la cinquième fois en quatre ans, a pour objectif, à en croire le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, "de favoriser la participation des acteurs locaux, en particulier les femmes, au processus décisionnel et ce, dans la perspective d’un partenariat pour un développement durable entre l’Etat, les collectivités locales, le secteur privé et la société civile".
Le quatrième amendement a été apporté à l’accord de subvention pour l’objectif stratégique "Croissance économique accélérée". D’un montant de 4 149 600 000 F CFA, soit 7 980 000 dollars, cette septième subvention accordée au Mali dans ce secteur – en quatre ans seulement – servira à financer les actions visant l’augmentation durable, cette quatrième subvention accordée par les Américains aux Maliens est d’un montant de 373 100 000 F CFA (717 500 dollars). Elle a pour objectif, de l’avis de Moctar Ouane, "le financement du programme visant l’augmentation du volume et l’amélioration de la qualité de l’information liée au développement, le partenariat et les alliances dans le cadre des technologies de l’information et de la communication ainsi que l’appui en matière de politique sectorielle et de réglementation".
 Le cumul du montant de ces nouvelles subventions qui donneront, sans doute, un nouveau souffle à l’économie malienne s’élève à 28 025 051 dollars américains, soit 14 566 010 436 F CFA. Ce qui porte à 161 millions de dollars le total des fonds fournis dans le cadre bilatéral pour la réalisation des programmes de développement économique en cours.

Zoubeirou MAIGA

PARTAGER