CARAVANE DE PRESSE DE L'USAID DANS LES REGIONS DE KOULIKORO, SIKASSO, SEGOU ET MOPTI

0
S’imprégner des actions financées sur le terrain pour mieux en informer l’opinion publique nationale et internationale
A partir de ce matin et jusqu’au dimanche 17 septembre, une douzaine de journalistes se rendra dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti dans la cadre d’une caravane de presse organisée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Le but d’un tel "caravaning" est de permettre aux hommes des médias de s’imprégner des actions financées sur le terrain par les Américains pour mieux en informer l’opinion publique nationale et internationale.
Cette caravane s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de communication de la mission de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) au Mali. Au total, les représentants dune douzaine de médias feront le déplacement. Un tel exercice a un double objectif: permettre, au préalable, à la presse malienne de s’imprégner, de facto et de visu, des actions de l’USAID et de ses partenaires sur le terrain en s’entretenant avec leurs bénéficiaires, afin de pouvoir mieux informer, en deuxième lieu, l’opinion publique nationale et internationale.
En prélude à la caravane, un débriefing a été organisé à l’intention des participants le vendredi dernier.
Avec pour objectif de prendre connaissance avec les acteurs de l’USAID et d’avoir une idée des projets à visiter qui concernent cinq secteurs. Ainsi, dans le cadre du soutien à la croissance économique, une visite technique sera-t-elle faite à sept projets ou entrepreneurs: Groupement des femmes de Niéna, Atelier de fabrication d’aliment bétail COPROMA à Sikasso, Aïcha Niono, femme entrepreneur à Koutiala, "Kafo Jiginew" à Koutiala, "Kondo Jigima" à Mopti, canal KL4 et plantations de canne à sucre à Sansanding, Mme Sylla Ballely Touré, femme entrepreneur à Ségou.
 
Une trentaine de projets dans cinq secteurs
 
Dans le secteur de la gouvernance démocratique, visite sera rendue au maire de Gongasso avec lequel des discussions auront lieu sur le thème de l’intercommunalité.
A Sincina, véritable exemple de synergie entre les programmes Gouvernance et Santé financés par l’USAID, la visite sera menée avec le maire et l’agent de Keneya Ciwara aux fins de déboucher sur la résolution d’un problème de gestion de la santé locale.
 Les autres visites du projet Gouvernance concernent la commune de Fatoma pour ses progrès réalisés en matière de mobilisation des ressources locales; Bandiagara avec les groupements de micro-crédit "Demba Niouma" et de séchage d’oignons AFPAD; Djenné avec le projet d’hydraulique et d’assainissement de la ville. Enfin, Ségou avec le président de l’Assemblée régionale.
Le secteur de l’éducation concerne six projets. A Niéna, la caravane aura trois rencontres avec le directeur du Centre d’animation pédagogique (DCAP) pour entendre le bilan de l’USAID en matière d’éducation de base dans la commune, avec les membres du comité de gestion solaire de l’école publique de Niéna C et avec le directeur et les élèves de la Médersa "Mouradji".
A Sikasso, les journalistes écouteront une émission de Formation interactive des enseignants par la radio (FIER) pour les enfants de la 3e année de l’école publique "Babemba" et auront des entretiens avec les membres du comité de gestion solaire et l’association des parents d’élèves. A Niono, la caravane se rendra à l’Institut de formation des maîtres (IFM), au projet FIER et au centre virtuel de formation à Niono.
Enfin, à Ségou, la rencontre avec le comité de gestion scolaire, l’association des parents d’élèves de l’école publique de Pelengana A, les échanges sur l’élaboration, l’exécution du plan annuel et l’entretien avec l’ONG OMAES sont les principales activités. Dans le domaine de la santé, il est prévu la visite de quatre projets: Centre de santé communautaire de Hamdallaye (CSCOM) à Sikasso, groupement féminin "Muso ka Jigiya Ton" (MJT) à Téré, gare routière à Badiagara pour discuter sur le sida, relais de santé encadrés par le projet "Keneya Ciwara" à Togou
En matière de communication, cinquième secteur concerné par la caravane, quatre projets seront visités: centre local d’information et de communication (CLIC) au bureau de l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN) à Ouélessébougou, radio Kénédougou et Centre multimédia communautaire (CMC) à Sikasso, CLIC à "Action Mopti" dans la Venise malienne et CLIC de la radio Jamana à Djenné, récent lauréat du concours du meilleur CLIC.
 Au total, ce sont 28 projets qui seront visités par les journalistes de la caravane. A leur retour le dimanche 17 septembre, ils se seront imprégnés des actions réalisées au Mali par les représentants du peuple américain. Pour mieux informer l’opinion.
 

                          Zoubeirou MAIGA

PARTAGER