Coopération belgo-malienne : Des carabiniers-grenadiers dans nos murs pour six mois

0
Coopération belgo-malienne : Des carabiniers-grenadiers dans nos murs pour six mois

Le bataillon carabiniers-grenadiers de Bourg-Léopold va être déployé au Mali à partir de juillet pour une mission de six mois. La mission va concerner une centaine de militaires avec une rotation.

Bataillon d’infanterie légère de 400 hommes, le 1C/1GR n’avait plus  participé à une opération extérieure de cette importance depuis 2015 où il avait été déployé au Mali durant le premier trimestre.

Comme les autres unités de combat de la Composante Terre, il est lourdement mis à contribution depuis avril 2015 sur le territoire belge dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian à Anvers et Bruxelles, obligeant le bataillon à annuler plusieurs exercices d’entraînement de longue durée.

Le bataillon va donc retrouver une mission plus classique pendant six mois, une mission qui lui a permis de participer à nouveau à des exercices de grande ampleur à l’étranger, une première depuis deux ans.

Le 1C/1GR va déployer au Mali deux compagnies ainsi que des sous-officiers et des officiers de l’état-major. La 1re Compagnie de combat va assurer la mission de protection de l’EUTM Mali entre mi-juillet et mi-octobre. La 2e Compagnie de combat prendra ensuite la relève jusqu’à mi-janvier 2018. Les officiers et sous-officiers de l’état-major, dont leur commandant le lieutenant-colonel Lieven Geeraert, vont participer à la mission en principe pour une durée de six mois.

Cette mission a nécessité une préparation intense pour le bataillon durant les trois derniers mois en commençant d’abord par un entraînement spécifique en unité avant de participer à deux grands exercices à l’étranger afin d’évaluer et d’approfondir les compétences techniques et tactiques nécessaires pour cette opération. Durant le mois d’avril, 270 militaires du bataillon se sont entraînés à la Courtine en France avant de participer à un exercice de la Brigade médiane à Grafenwöhr en Allemagne du 5 au 15 juin. En Allemagne, les deux compagnies de combat ont passé avec succès leur exercice de certification finale avant leur déploiement au Mali.

Le commandant du bataillon, le lieutenant-colonel Lieven Geeraert, se dit confiant pour cette mission l’une des plus importantes de la Composante Terre Ă  l’étranger : “Je suis très fier de mes hommes et femmes. Ils ont parcouru avec succès une prĂ©paration longue et intensive et sont prĂŞts Ă  partir. La mission, comme toute mission Ă  l’étranger, n’est pas sans danger mais notre bonne prĂ©paration, notre matĂ©riel de qualitĂ© et la motivation de nos jeunes militaires font en sorte que ce danger est fortement moindre. J’ai pleine confiance en mes compagnies ! Je les suivrai de tout près durant cette mission”.

Les carabiniers-grenadiers vont retrouver au Mali leur ancien commandant, le général de brigade Laurent Bart qui sera le commandant de l’EUTM Mali à partir du 12 juillet.

Source : Providentiel

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here