Coopération bilatérale Mali-Iran Deux nouvelles cliniques attendues

0
12

En plus de la polyclinique iranienne (à Djicoroni Para), la République Islamique d’Iran offrira bientôt deux nouvelles cliniques au Mali. Si la première est, déjà, en chantier ; le bâtiment qui abritera la deuxième clinique a été payée par la partie iranienne. 

L’annonce a été faite le vendredi, 24 février 2011 lors de la remise, au Ministre de la Santé du Mali, Mme Diallo Madeleine Ba  d’un lot important de médicaments et de moustiquaires imprégnées, par son homologue de la République Islamique d’Iran, Dr. Marzieh Vahid Dastjerdi. Elle a bouclé dimanche dernier une visite de quatre jours (du 23 au 26 février 2012) au Mali.

Pour la circonstance, Dr. Marzieh Vahid Dastjerdi était accompagnée d’une très forte délégation constituée du 1er Vice-Ministre de la Santé en charge des affaires internationales ; du Vice-Ministre de la Santé pour la nutrition et le médicament ; de celui en charge du développement et la formation des ressources humaines ; du Vice-Ministre de la Santé chargé du budget, des programmes et des suivis ; du Directeur général adjoint du Département Afrique du Ministère de la Santé ; du Directeur du protocole du Ministère de la Santé et de l’expert au Ministère des Affaires Etrangères de la République Islamique d’Iran.

L’accord signé l’année dernière entre le Mali et la République Islamique d’Iran était au centre des discussions. La mise en place d’une Commission mixte pour une meilleure mise en œuvre des clauses de la Convention a été approuvée par les deux parties.

Mme Diallo Madeleine Ba s’est dite heureuse de recevoir son homologue d’Iran. «Les deux parties se sont convenues de revoir la Conventions tout en faisant le point sur ce qui été fait et ce qui reste à faire, afin d’amender certaines parties de la Convention», a expliqué le Ministre de la Santé du Mali, Mme Diallo Madeleine Ba.

Les points saillants de la rencontre ont porté sur la mise sur le marché de certains médicaments iraniens conformément aux procédures en vigueur, ainsi que la réalisation du Centre de santé de référence par la partie iranienne, qui sera opérationnel d’ici quatre mois.

La formation du personnel de santé était également au centre des préoccupations du Ministre Ba. «La formation est extrêmement importante et la partie iranienne est prête à former le personnel de santé  aussi bien dans le domaine de la formation médicale que dans la fabrication des médicaments. Il a aussi été question de transfert de technologies ici au Mali pour la fabrication de certaines spécialités», a déclaré Mme Diallo Madeleine Ba qui a ensuite qualifié la coopération entre le Mali et l’Iran de très dynamique et efficace.

Le Ministre de la Santé iranien a fait un don d’un important lot de médicaments contre le paludisme, la crise cardiaque, la maladie du rein, des antibiotiques et des sérums ainsi que   4500 moustiquaires imprégnées. La valeur du don est estimée à 100 millions de francs CFA, selon le Ministre iranien de la santé.

De son côté, Mme Diallo Madeleine Ba a promis de mettre ces médicaments à la disposition de la population. «Le Ministère de la santé distribue gratuitement des moustiquaires imprégnées et ce lot de médicaments sera distribué aux structures de santé pour prendre en charge les indigents», a-t-elle précisé.

Mamadou DIALLO «Mass» 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.