Coopération Mali-Fédération de Russie : Consultations politiques très prometteuses à Bamako

2
Coopération Mali-Fédération de Russie
S.E M. Abdoulaye DIOP et M. Mikhaïl BOGDANOV, Vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie

Annoncées depuis quelques jours par le Ministère des Affaires Etrangères, les consultations russo-maliennes ont été ouvertes ce mercredi 12 octobre à Bamako dans l’objectif commun de renforcer et d’élargir les relations de coopération et de partenariat entre les deux pays solidement liés depuis 56 ans.

 

Les deux délégations dont l’une dirigée par le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’intégration africaine S.E M. Abdoulaye DIOP et l’autre par M. Mikhaïl BOGDANOV, Vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie ont eu une séance bilatérale dans l’après-midi juste avant une haute audience  avec le Président de la République son Excellence M. Ibrahim Boubacar KEÏTA  à Koulouba.

 

Au cours de cette séance les deux parties ont abordé à huit clos plusieurs questions d’intérêt commun, prioritairement celles bilatérales nous a-t-on signalé.

 

Au cours du point de presse prononcé à la suite de cette rencontre qui a duré plusieurs heures, les deux ministres ont salué l’excellente qualité des relations politiques entre le Mali et la Fédération de Russie illustrée par une convergence de vues sur plusieurs dossiers chers à notre pays dont la souveraineté des pays, l’intégrité territoriale du Mali, la préservation de la paix et de la sécurité, etc.

 

Au moment où le Mali compte sur la présence particulière de ses amis à ses côtés, le Chef de la délégation russe a annoncé de belles perspectives de coopération avec Bamako. Au cœur de cette relance sont articulés en bonne place le secteur de la sécurité, la lutte contre le terrorisme,  la formation militaire, les projets économiques et la formation professionnelle. Sur l’ensemble de ces questions, le soutien du Président Vladimir POUTINE aux efforts du Mali a été réaffirmé avec force. Dans ce cadre plusieurs dossiers seront examinés dans l’intérêt des deux parties avec un pragmatisme rassurant.         

 

D’autre part, une note d’information du service de la communication de la Présidence nous apprend qu’à sortie d’audience avec SEM Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République, Chef de l’État, le Vice-ministre Russe Michail BOGDANOV a déclaré à la presse qu’il était venu transmettre au président de la République, les salutations fraternelles du Président Russe Vladimir POUTINE. Avec le Président de la République, ils ont également parlé de la coopération bilatérale entre nos deux pays dans les domaines socio-économique et tout ce qui touche à l’intégrité territoriale du Mali, notamment les efforts communs dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Sur le plan militaire, il a déclaré que depuis de nombreuses années son pays participe à la formation des militaires maliens et cela n’a jamais cessé, pour preuve sa venue au Mali va certainement contribuer à la redynamisation de cette formation de militaires maliens.

 

Les consultations se sont poursuivies mercredi soir dans un hôtel de la place dans le cadre d’un diner de travail.

 

Le Mali entretient des relations diplomatiques avec l’ex-URSS depuis le 14 octobre 1960 et l’ouverture de la Mission diplomatique malienne en Russie remonte à avril 1961. De 1961 à 1978, la coopération entre les deux pays s’est développée sur la base de plusieurs accords sectoriels dont les Maliens gardent de bons souvenirs.  

 

 

Casimir SANGALA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. La sincérité de la coopération russe appelle à plus de dévouement et de synergie autour de l’action gouvernementale. la cohésion sociale tant prisée par les maliens de tout bord est un des objectifs les plus visés par les hautes autorités maliennes à l’image de son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta.

  2. SOYONS CLAIR.
    JE PENSE QUE LE LANGAGE PEUT ENCORE AVOIR UN SENS MALGRÉ LE FAIT QUE LES PSYCHOLOGIES AFRICAINES ONT ÉTÉ DÉSTRUCTURÉES ET DISSOUTES PAR DES CENTAINES D’ ANNÉES DE DOMINATION ( PLUTOT VIOL CULTUREL) ARABE PUIS EUROPÉENNE.

    CERTAINS DISENT, JE CITE :
    ” … ET ON A PAS VU LA RUSSIE … POUR VENIR A SON SECOURS … NI LA CHINE D’AILLEURS … (LES 2 PAYS QU’ON AIME VÉNÉRER)… SEULE LA FRANCE DONT LES INTERETS ÉTAIENT DIRECTEMENT MENACÉS …:-( ”

    LA FRANCE EST VENUE ” AU SECOURS ” DU MALI SUR DEMANDE EXPLICITE, ÉCRITE DU PRÉSIDENT MALIEN DIONKOUNDA .

    SÉMANTIQUEMENT DIONKOUNDA EST DION ( ESCLAVE, LARBIN ) ET KOUNDA ( FILS DE, DESCENDANT DE ) – DONC FILS DE LARBIN OU LARBIN GÉNÉTIQUEMENT.
    AINSI, LES LARBINS CONGÉNITAUX ONT EU LE RÉFLEXE CONDITIONNEL ( NATUREL CHEZ LES MINUS HABENS ET HYBRIS ) DE FAIRE APPEL AUX COLONISATEURS.

    LA RUSSIE SERAIT, ELLE AUSSI, VENUE SUR DEMANDE . LES LARBINS DE LA FRANCE ONT DÉCIDÉ AUTREMENT MAI LE PEUPLE MALIEN A PROTESTÉ POUR UNE IMPLICATION DE LA RUSSIE.

    ACTUELLEMENT LA RUSSIE EST AUX COTÉS DE LA SYRIE DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONAL QUI EST LE FER DE LANCE DES ÉTATS OCCIDENTAUX EUROPÉENS.

    LA RUSSIE A DES INTÉRETS CONSIDÉRABLES AU MALI MAIS CEUX -CI SONT DE NATURE MORALE, OUI DE NATURE UNIQUEMENT MORALE.
    LA FRANCE A DES INTÉRETS MATÉRIELS- ELLE VEUT ENCORE ET ENCORE PILLER LE MALI, CELA SANS VERGOGNE.

    PS:
    « Les vrais Occidentaux n’enchaînent pas leurs idées, faute de réfléchir sur ce qu’ils ont dit, & sur ce qu’ils diront dans la suite : ils ne méditent point , & manquent de mémoire. Ce défaut leur est commun avec les Nègres, qui doivent quelquefois se tenir long-temps la tête entre les mains , & s’ôter la lumière pour se souvenir le matin de ce qu’ils ont fait la veille : ils travaillent de l’esprit pour se rappeller des idées mal imprimées, & presqu’aussitôt effacées que conçues : ce qu’on doit attribuer aux humeurs visqueuses qui circulent dans leurs cerveaux. »

    VIVE LA SAINTE RUSSIE ET VIVE LE MALI LIBRE ! !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here