Coopération Mali-Gabon : Et maintenant la protection sociale

0
1

Le ministre du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées, Harouna Cissé a séjourné à Libreville du 21 au 26 décembre.

Il était accompagné du directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM), du directeur national de la Protection sociale et de l’Economie solidaire (DNPSES), de la directrice générale de l’Agence nationale d’assistance médicale (ANAM). Le but de la visite de Harouna Cissé au Gabon était d’étudier l’expérience de ce pays en matière d’assurance maladie et de protection sociale. Au cours de son séjour, le ministre et sa délégation ont eu plusieurs séances de travail avec le ministre gabonais du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, Angélique Ngoma, et a rencontré son collègue de la Santé, des Affaires sociales, de la Solidarité et de la Famille, Flavien Nzengui Nzoundou. Harouna Cissé a aussi été reçu en audience par le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Pour bien cerner la politique gabonaise en matière d’assurance maladie et de protection sociale, les ministres malien et gabonais se sont rendus dans les locaux de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), un établissement public qui couvre les risques liés à la maladie et à la maternité.

La délégation malienne s’est aussi entretenue avec les responsables de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). La signature d’un communiqué conjoint entre le ministère du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées et le ministère gabonais du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale a sanctionné la visite de la délégation malienne. Dans ce communiqué, la partie malienne apprécie les avancées enregistrées par le Gabon dans le domaine de l’assurance maladie. Le texte note que les deux parties ont réaffirmé leur conviction qu’il ne peut y avoir de prospérité au plan continental en l’absence d’un socle de protection sociale et qu’elles se sont félicitées de ce que les deux pays comptent parmi les Etats qui ont adopté la déclaration tripartite de Yaoundé sur la mise en œuvre du socle de protection sociale. Maliens et Gabonais se sont engagés à coopérer pour la promotion de leurs régimes de protection sociale respectifs et à tenir des consultations périodiques entre les ministres et les hauts responsables gouvernementaux, les représentants des organes sous tutelle des deux pays en vue de renforcer leurs relations bilatérales. Les deux délégations sont d’accord pour insuffler un nouveau dynamisme aux relations de coopération bilatérale et ont réaffirmé leur volonté de promouvoir la coopération Sud-Sud. Il sera proposé aux ministres des Affaires étrangères, d’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Grande commission mixte de coopération entre les deux pays, la question de la protection sociale.

(Source : MDSSPA)

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.