Coopération Mali/Arabie Saoudite : La Mosquée du vendredi de Bamako baptisée mosquée Roi Fayçal

16
La Fenascom appelle ses agents payés sur fonds propres à reprendre service
Coupure du ruban symbolique

La grande mosquée du vendredi de Bamako, porte désormais le nom du Roi Fayçal d’Arabie Saoudite. La cérémonie de baptême s’est déroulée, ce samedi 8 avril 2017, à la grande mosquée, en présence de l’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite, des dignitaires religieux, des familles fondatrices de Bamako, et des représentants de plusieurs associations et organisations islamiques du pays. C’était en présence du ministre des affaires religieuses et du culte, Tierno Oumar Hass Diallo et de Massaoud Al Arabie Al Ali, Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali.

Maliweb.net- Dans son intervention, M Boubacar Sidiki Touré, porte-parole des familles fondatrices de Bamako, a fait une brève historique de la mosquée du vendredi, une mosquée dont la première pierre, dira-t-il, a été posée, le 12 novembre 1946, sous la période coloniale et sur un terrain gracieusement rétrocédé par le gouverneur Louveau.  Pour  M  Touré, la nouvelle mosquée sera inaugurée en 1976, et solennellement remise aux familles fondatrices, après une cérémonie d’inauguration. «Cette cérémonie (de baptême) traduit  la juste reconnaissance des autorités maliennes à l’endroit de l’Arabie Saoudite, qui fut aussi le deuxième pays à avoir reconnu le Mali comme Etat indépendant après l’Allemagne», a-t-il tenu à  rappeler.  Le président du Haut conseil islamique du Mali, Mahmoud Dicko, a salué une cérémonie d’une très grande signification dans les rapports de deux grands pays musulmans que Dieu a rapprochés.

L’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite, Massaoud Al Arabie Al Ali, a félicité les plus hautes autorités du Mali pour cette marque de reconnaissance. «L’histoire de cette mosquée qui nous réunit aujourd’hui remonte à la visite historique effectuée par sa Majesté le roi Fayçal en République du Mali, le 17 Septembre 1966, du temps du Premier président du Mali, Modibo Keïta». Et de poursuivre : «Un accueil populaire exceptionnel avait été réservé au souverain saoudien, lors de cette visite qui rentrait dans le cadre d’une tournée dans les pays musulmans, notamment africains, dans le but d’unifier la UMMA  islamique ». Ce périple, a-t-il ajouté, a abouti à la création de l’Organisation de la Conférence Islamique qui est devenue aujourd’hui l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ».  Pour l’ambassadeur, la construction de cette mosquée,  est devenue un jalon historique de l’islam à Bamako, mais également une extension (continue) des réalisations offertes par le Royaume de l’Arabie Saoudite à la République sœur du Mali, à la lumière des relations historiques «excellentes dans tous les domaines».

Dans son intervention, le ministre des affaires religieuses et du Culte, Tierno Oumar Hass Diallo, a évoqué les démarches effectuées par le gouvernement pour faire de cette cérémonie une réalité.  La décision, a-t-il rappelé, a été prise par le gouvernement, lors de son Conseil des ministres du 5 avril dernier. Le ministre Diallo a salué une décision dont les familles fondatrices de Bamako, peuvent se réjouir,  sachant que le choix a été porté sur un grand homme de foi, le roi Fayçal.

Près les différentes interventions, le ministre des affaires religieuses et du culte et l’ambassadeur d’Arabie Saoudite, ont procédé à la coupure du ruban symbolique, dévoilant ainsi la nouvelle plaque qui porte le nouveau nom de la Grande mosquée de Bamako, baptisée, mosquée Roi Façal d’Arabie Saoudite.

Papa Sow/Maliweb.net

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. c est vraiment dengero
    l arabie saoudite qui cree les daech , bcp harame, al quaiida et … le nord de Mali occuper par des ressortissents de l arabie saoudite
    notre pays est en denger a cause de vahhabites . svp monsieur le presiden arrete cette politique nous voulons mourir par le fin mais nous voulons pas d etre comme liby,siry,…
    maladiction pour le roi des teroristes saoudite
    vive le mali

  2. Ce sont ces pédés d’Arabes qui sont la cause de tous nos malheurs. Partout dans le monde, c’est cette religion qui est la source du bordel qu’on connait. En Occident, en Orient, en Afrique et en Asie, partout où existe cette religion, le bordel s’installe accompagné par la mort et la désolation. Les salopards de Saoudiens eux-mêmes ne s’en servent que comme fond de commerce à cause des retombés du pèlerinage et de la Omra. Ils se foutent éperdument des noirs qui prétendent être leurs frères. Ils ont suffisamment détruit notre pays avec des enfoirés comme Dicko et Iyad, les suppôts du diable, qui œuvrent directement pour l’expansion du Wahabsme au Mali et en Afrique, particulièrement au Sahel pour juguler l’influence d’un islam de tolérance qui nous vient du Maroc. De toutes les façons, les religions n’ont jamais rien apportées au développement de quelque pays que ce soit. Et on veut nous imposer la Charia pour nos assujettir définitivement. Nous n’allons tout de même pas vivre seulement d’islam. A quoi servent toutes ces mosquées et ces médersa? Les enfants n’y apprennent rien. Comment comptent-ils devenir des cadres un jours s’ils n’apprennent pas de métier d’avenir? Qu’ils gardent leurs mosquées et nous foutent la paix. Qu’ils retirent leurs djihadistes et les installent chez eux, sinon nous les tuerons tous jusqu’aux derniers ces bâtards-là.

  3. Ce sont ces pédés d’Arabes qui sont la cause de tous nos malheurs. Ces enfoirés n’ont jamais considéré l’islam que pour fond de commerce, alors qu’ils financent le djihadisme et payent les Occidentaux pour le combattre. Ce sont de vrais bâtards ces gens-là. Ils sont nos frères lorsqu’ils sont chez nous. Allez en Arabie Saoudite et appelez un Arabe mon frère. Kinguiranké a raison. Les Africains sont tellement cons, que lorsqu’ils baptisent leurs enfants, il faut leur donner un nom Arabe pour qu’ils soient considérés musulmans, alors que nous avons nos noms, qui ne nous détournent pas de l’islam pour celui qui veut le pratiquer. Allez voir et entendre ce que disent de nous, les Afghans et les Iraniens. Ils pensent que nous sommes des gens trop cons, puisqu’ils s’étonnent de ne jamais entendre les noms Africains. Ils se demandent pourquoi tous les Africains musulmans portent des noms Arabes? Ces salopards d’Arabes Wahabites, qui n’ont de respect ni pour la religion, ni pour les noirs, viennent encore nous enquiquiner avec leurs Dicko et leurs Iyad qu’ils soutiennent contre la laïcité de nos pays bien tranquilles malgré l’islam. Qu’ils nous foutent la paix, ces enfoirés! Voyez les dégâts de leur religion dans le monde. Partout, ils foutent le bordel. Bientôt, des pays Occidentaux interdiraient l’islam chez eux. Comme si c’était la seule religion au monde, ils sèment la pagaille partout où cette religion est tolérée.

  4. Le Mali n’a plus de dignité, nos aïeul non rien foutu ou quoi ??? : avenue roi Mohamed V, rue Abdelaziz Bouteflika, pont Fahd et maintenant mosquée Roi Fayçal. …
    Il y a t’il pas un BANC nommé Modibo Keita’ Samory, Babemba dans un pays ?
    Chers dirigeants soyez digne, car nos petits enfants ne trouverai pas les travaux que les anciens maliens ont bâti !

    • Tu a raison la rue Damonzon ou bakaridjà mais ils vont jamais faire ça et on va toujours avoir besoin d’eux,ça fait mal de voir nos dirigeants qui font des lèches

  5. Nouhoum tu as raison car nous ne portons meme plus nos noms comme Sibiri, Nouhoum, Kari, Tenin, Lamissa, Ngolo, Da, Monzon, Samory, Babemba, Tjie, Bachi, Tieba, Dougoukolo, Coumba, Macoumba, Niamankolo, Baramangolo, Koulakou, Goundo, Penda, Soutoura, Niagamo, Gnina, Chinedu, Olowabisi, Oluwakemi, Soumboulou, Sani, Hiry, Adetawo, Ilusmeni, etc, mais nous avons des noms comme Abdul Wahab, Ben Wahab, Adbel Aziz, Muhammadu, Omar, Ousmane, Ali, Fatoumata, Abdoul Allahi, Hussein, Hassan, Aboubacar, Moussa, etc.

  6. Bonjour à tous.je voudrais répondre à la personne qui se nommerait Nouhoum,je voudrais savoir de quelle civilisation il est, en tout cas tout laisse penser que tu n’es pas un démocrate, pour prétendre à gouverner un jour notre Mali Bâ tu peux mesurer le chemin qui te reste à parcourir, par ce que Mali devenue un pays majoritairement démocratique même s’il reste encore à convaincre de toute évidence, tu comprends?. je vis dans un pays majoritairement hâter 60% pour être plus précis (la France) mais t’as pas idée de nombre de lues de culte en France, j’en profite de vous demandez si vous avez le moyen de visiter cette Belle pays qu’est la France, pour essayer d’ouvrir un peu votre crâne si se ferait un jour .sur ça on se quitte mais vas te soigner tu soufre

    • Cousin j suis en France j pense que des idées comme les tiens ça n’avance jamais les pays africains ce qui nous ont convertit, eu même ne crois plus pourquoi nous on les glorifie

  7. Mon avis les religions nous détruit plus que de nous ramener dans le paradis, une fois que je serai élu président de la république du mali je détruirai toute les mosquées de la capitale donc les religieux préparer vous

    • Dieu T’a créé pour que tu l’Adore, sache le.
      Kounfètâ, c’est ce que tu nous propose, rien que cela. On ne peu imputer nos insuffisances à Dieu. Il dit qu’il ne change les choses pour nous que quand on change nous mêmes. Alors on mérite quelque part nôtre sors.
      Arrêtez la corruption, bien gérer nos ressources qui sont d’ailleurs abondantes, être sérieux dans nos affaires, et tout roulera bien ici. Il fera bon vivre et le monde entier viendra pour nous rejoindre.
      Mais avec le vol massif, le jemenfoutisme, la légèreté dans tout ce que nous faisons, la morale des mœurs au talon, cela conduit à notre situation actuelle. Pas les mosquées encore moins Dieu.

      • L’islam c’est la malédiction arabe divinisée il n’a rien à voir avec dieu et partout où il s’implante il n’engendre que la sauvagerie, la violence, l’intolérance, l’apartheid, et la ségrégation des vivants et des morts, cimetières séparés des musulmans aux non musulmans, mariage interdit à la musulmane au non musulman Que celui qui n’est pas d’accord me cite un seul pays ISLAMIQUE où les gens vivent dans la paix et dans tolérance de la diversité

      • Les textes que tu lit y’a aucun homme noir qui les a écrit,ces eux même ok parlons de la noblesse elle était là chez nous avant les religions,le respect des autres çà fait partie de notre civilisation, en 2012 quand ils nous ont attaqués ces qui,qui les donnais des armes et ces quelle population qui nous a attaqués cousin à 23h 01h du matin prend une feuille et un stylo pose toi des questions et il faut chercher les réponses bon courage

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here