Coopération Mali – UNICEF : «Tonton» Marcel Rudasingwa quitte Bamako pour Nairobi

0
1

Après plus de cinq années de bons et loyaux services au bénéfice des femmes et des enfants du Mali, en tant que Représentant résident de l’UNICEF dans notre pays, Marcel Rudasingwa, devenu un «Tonton» national pour tous les enfants qui l’ont approché, est appelé à des nouvelles fonctions au Kenya.

Pour lui dire au revoir et merci, collaborateurs, diplomates, membres actuels et passés du Gouvernement, Directeurs de services, responsables d’agences onusiennes, représentants du Parlement des Enfants du Mali et amis de la presse se sont pressés, nombreux, au cocktail dînatoire qu’il leur a offert le 10 janvier à l’hôtel Laïco l’Amitié.


Les enfants ont tenu, pour l’occasion, à lui remettre une attestation spéciale, en témoignage de leur reconnaissance, pour tous les actes qu’il a posé au cours de son séjour professionnel dans notre pays en termes de droits, d’éducation, de survie et de plein épanouissement des jeunes maliens et de leurs mères.


Mme la ministre de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la Faille, Dr Konaré Mariam Kalapo, a eu des mots fort élogieux: "M. Rudasingwa, mon Département est fier  de vous. Vous avez su, avec prouesse, intéresser tous les acteurs au travail et au travail bien fait car vous êtes convaincu que le domaine des droits de l’enfant est un secteur complexe en Afrique et que seuls la détermination et le don de soi, peuvent aider à relever les défis qui restent nombreux et immenses".


Ses homologues diplomates l’ont couvert de cadeaux, lui souhaitant bon vent et réussite dans ses nouvelles fonctions et célébrant son efficacité, son implication au travail et sa grande cordialité, dont peuvent attester les représentants de la presse qui étaient présents lors de l’évènement et avec lesquels il a toujours fait montre d’une disponibilité exemplaire.


Bonne continuation professionnelle, Monsieur le Représentant résident, tous nos vœux vous accompagnent!
Ramata Diaouré

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.