Communiqué de presse : La Secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie reçue à Koulouba

0
Communiqué de presse : La Secrétaire d'Etat française au Développement et à la Francophonie reçue à Koulouba
Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience ce jeudi matin Madame Annick Girardin, Secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie

Koulouba, le 13 Mai 2014 – Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience ce jeudi matin Madame Annick Girardin, Secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie, accompagnée de Son Excellence Monsieur Gilles Huberson, Ambassadeur de France au Mali.

Les entretiens entre le président de la République et Mme Girardin ont porté sur les relations entre nos deux pays, et singulièrement sur les questions de développement, de bonne gouvernance, de sécurité, de dialogue, de réconciliation nationale mais aussi de reconstruction après la grave crise que notre pays a connue en 2012-2013.

 

Sur toutes ces questions, la Secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie, Mme Annick Girardin, dont c’est la première visite en Afrique, a réitéré la disponibilité et la volonté de la France d’accompagner notre pays à travers son expertise. Elle a surtout magnifié l’amitié sincère entre nos deux pays et nos deux peuples en ces termes : « la France est à vos côtés ; la France restera à vos côtés ».

 

Pour sa part, le président de la République a insisté sur la profondeur de l’amitié qui unit le Mali et la France. Tout en rappelant la reconnaissance du Mali envers la France, le Président IBK s’est montré très sourcilleux en ce qui concerne la souveraineté de notre pays : « Qui pourrait penser dans les conditions où je suis venu que je puisse être un frein à la paix et au dialogue. Mais pour faire la paix, il faut être deux. Nous n’avons pas fait un seul jour sans nous être occupé de ce problème. Hâter le pas de manière à ce que les choses soient conformes au réel et non de la manière dont les gens veulent qu’elles soient. Nous avons eu souci, dès notre installation, de déblayer toutes les pistes de solutions pour asseoir les conditions d’une paix durable », a-t-il expliqué à Mme Girardin.

Le président de la République a rassuré son interlocutrice de la volonté et de la détermination du Mali et des Maliens à parvenir à une solution définitive à la crise du Nord et à engager les reformes idoines pour ancrer la bonne gouvernance et parvenir à l’émergence.

 

Présidence de la République du Mali
PARTAGER