Mission EUCAP Sahel au Mali : Les nouvelles directives

0

Mission-EUCAP-sahelLe Gouvernement du Mali et l’Union européenne ont signé le traité bilatéral qui définit le statut de la nouvelle mission EUCAP Sahel Mali, le 30 octobre 2014 au ministère des affaires, de l’intégration africaine et de la coopération internationale

Le document a Ă©tĂ© signĂ© par S.E.M. Abdoulaye Diop, le Ministre des Affaires Ă©trangères, de l’intĂ©gration africaine et de la coopĂ©ration internationale, et M. Andrzej Bielecki, le ChargĂ© d’Affaires de l’UE Ă  Bamako.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de M. Gilles Janvier, le Commandant adjoint des Opérations civiles de l’UE venu spécialement de Bruxelles, et de l’Ambassadeur Albrecht Conze, le chef de la mission EUCAP Sahel Mali.

A l’occasion, l’Ambassadeur Conze a soulignĂ© que la signature de l’accord devrait contribuer Ă  l’efficacitĂ© du rĂ´le de la mission EUCAP comme un soutien Ă  la rĂ©forme de la Police nationale, de la Gendarmerie Nationale et de la Garde Nationale maliennes.

« La stabilitĂ© du Mali est primordiale pour le peuple malien, pour les africains, et pour les europĂ©ens » a soulignĂ© le chef de la nouvelle mission, « Nous, EUCAP en particulier et l’UE dans son ensemble, nous sommes engagĂ©s Ă  aider le Mali en conseillant et en formant les cadres de la Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale, et de la Garde Nationale pour que ces forces garantissent l’application de la règle de droit pour tous les citoyens, et mettent en place des dispositifs de sĂ©curitĂ© intĂ©rieure durables et efficaces conformĂ©ment aux normes internationales. »

En effet, l’accord de statut de la mission (SOMA) est un traitĂ© bilatĂ©ral qui dĂ©finit le statut juridique de la Mission civile de l’Union au Mali (EUCAP Sahel Mali).

Au centre de l’accord il y a les dispositions sur les privilèges et immunitĂ©s du personnel international de la mission EUCAP Sahel Mali. Il prĂ©voit Ă©galement que le personnel de la mission EUCAP Sahel Mali doit respecter les lois et règlements du Mali, et couvre des questions telles que l’entrĂ©e et la sortie du personnel international de la mission EUCAP Sahel Mali, le port d’armes, la fiscalitĂ©, le règlement des revendications, et les modalitĂ©s de l’exercice de la juridiction civile et pĂ©nale sur les membres de la mission.

Le mandat de la mission EUCAP Sahel Mali est de contribuer à la mise en place de dispositifs de sécurité intérieure durables et efficaces pour tout le Mali. EUCAP Sahel Mali n’interviendra pas directement dans les actions de police mais, en construisant les capacités adéquates, elle accompagnera les autorités maliennes dans la réforme des forces de sécurité intérieure, pour que ces forces assurent mieux leur rôle dans le contexte des défis actuels posés au Mali.

Le dĂ©ploiement de la mission EUCAP Sahel Mali est intervenu près d’un an et demi après le lancement de la mission EUTM Mali (European Union Training Mission) qui appuie depuis janvier 2013 les forces armĂ©es maliennes (FAMA) par des activitĂ©s de conseil et de formation.

Ces deux missions dĂ©ployĂ©es dans le cadre de la Politique de sĂ©curitĂ© et de dĂ©fense commune interviennent en complĂ©ment de l’engagement de l’Union EuropĂ©enne dans d’autres domaines. L’ Union EuropĂ©enne, qui avait co-organisĂ© la confĂ©rence des donateurs qui s’est tenue Ă  Bruxelles en mai 2013, continue ainsi Ă  soutenir le Mali sur la voie de la stabilisation, de la paix et du dĂ©veloppement, Ă  travers son action politique et sa coopĂ©ration au dĂ©veloppement.

Adama DAO

PARTAGER