Visite du Président Français au Mali : Hollande comme un messie à Tombouctou

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Le samedi 2 février 2013, le Président de la République Française, François HOLLANDE a effectué une visite d’amitié au Mali. Ce qui marque enfin, le début d’une nouvelle étape dans les relations Franco-maliennes. L’hôte du jour a été reçu comme un héros. Il été accueilli à Tombouctou comme Jésus à Bethleem

 

Crédit photo : REUTERS

Comme il fallait s’y attendre, le Président de la République Française a été triomphalement accueilli par les populations maliennes comme un libérateur. De l’aéroport de Mopti en passant par Tombouctou la cité des 333 Saints où sont déployés quelques éléments de l’Armée Française, les populations sont massivement sorties pour lui réserver un accueil chaleureux digne de son rang. Cet accueil traduit toute la reconnaissance du peuple malien au Président d’un Pays ami qui a su répondre à une demande de secours exprimé par le peuple malien en détresse face à la progression des djihahistes dans le sud du Pays. Dès sa descente d’avion il a été accueilli avec sa  délégation par son homologue malien pour l’amener à faire visiter certaines villes du nord récemment récupérées par les forces françaises et maliennes à savoir: la ville de Tombouctou. La joie était perceptible sur tous les visages en cette occasion. Le Pr. Dioncounda Traoré et son hôte  ont profité de cette occasion pour visiter l’institut Ahmed Baba où sont conservés beaucoup de nos manuscrits datant depuis le 16e siècle. Avant l’arrivée des troupes françaises et maliennes dans ce haut lieu de la culture malienne, des djihahistes sentant la fin de leur règne, ont détruit un nombre très important de ces manuscrits. François HOLLANDE a tenu à exprimer sa joie au peuple malien pour la qualité de l’accueil qui lui a été réservé à lui et sa délégation. Il a en outre assuré le peuple malien que les forces française resteront en appui aux cotés des forces armées et de sécurité du Mali jusqu’au rétablissement de l’intégrité totale du Mali. Après Tombouctou, les deux chefs d’Etat ont pris l’avion en direction de la Capitale. A 15h, l’avion a atterri à l’aéroport de Bamako Senou. A cette occasion, un impressionnant dispositif sécuritaire  était mobilisé pour assurer la sécurité aéroportuaire. Il était attendu au même moment au boulevard de l’indépendance par une foule nombreuse où il est passé avec homologue pour le dépôt d’une gerbe de fleur en la mémoire du lieutenant Damien Boiteux mort aux premières des opérations pour le recouvrement de l’intégrité territoriale du Mali et aux soldat maliens. Au terme de sa visite de quelques heures, il a accordé une conférence de Presse au journaliste à la résidence de l’ambassade de France, au cours de laquelle il a fait savoir aux journalistes que la France n’a fait que son devoir en intervenant militairement au Mali.

La France a accompli son devoir

L’histoire semble se répéter mais de façons inverse. Autrefois, les soldats des colonies Françaises ont été mobilisés pour aider la France à recouvrer sa liberté. C’ est ce qu’a fait dire au Président Français que la France n’a fait qu’accomplir son devoir de l’histoire. En rappelant ainsi, que les Africains ont aussi rendu des services inestimables à la France au moment où la France était envahie par les forces Allemande. Le Gal DEGAULE a demandé le soutien des « tirailleurs Sénégalais » qui était en partie composés de toutes forces armées des colonies françaises. D’abord se sont les Africains qui ont sacrifié leur vie pour donner la liberté au peuple Français. Plus 3 000 soldats  sont morts pour la libération de la France. Selon François HOLLANDE, l’intervention de la France aux cotés des maliens ne vise aucun intérêt quelconque  « Nous ne sommes pas là pour un intérêt quelconque, nous sommes là pour défendre des valeurs et des principes, pour manifester notre solidarité avec le Mali ». Il a ensuite lancé un appel fort aux preneurs des otages de leurs ressortissants, de les libérer pendant qu’il est encore temps. Il a enfin invité les Maliens  de ne  pas se rendre justice, les tribunaux sont là pour trancher les litiges. Le passage du Président Français a été un  moment particulièrement rempli d’émotion.

Boubacar SIDIBE

 
SOURCE:  du   6 fév 2013.    

Une Réaction à » Visite du Président Français au Mali : Hollande comme un messie à Tombouctou

  1. Aicha Walet Almostapha

    Il a ete plutot accueilli comme le prophete Mohamed lorsqu’il revint de l’exile ethiopien en Arabie.