Visite du Vice-président indien au Mali signature de deux accords bilatéraux de coopération

0

A la faveur de la visite de 48 heures au Mali du Vice-Président de l’Inde, Shri Mohamed Hamid ANSARI, Maliens et Indiens ont signé le jeudi 29 septembre 2016 à la Primature, sous la coprésidence du Premier ministre du Mali M. Modibo KEITA et du vice-Président de l’inde, deux documents d’accords bilatéraux de coopération. Le premier document intitulé « Mémorandum sur la Normalisation et l’évaluation de la conformité » a été signé respectivement par le ministre du développement industriel du mali Mohamed Aly Ag Ibrahim et le ministre d’Etat indien chargé de l’Economie et des sociétés, M. Arjun Ram MEGHWAD.

Le second document est relatif au « Programme d’Échanges culturels entre le Gouvernement de l’Inde et le gouvernement du Mali » signé par l’Ambassadeur du Mali à New Delhi S.E Niankoro Yeah SAMAKE et l’Ambassadeur de l’Inde au Mali, S.E Ajay K. SHARMA.

Au paravent, le Premier ministre Modibo KEITA et son hôte avaient eu un tête à tête, avant de co-présider une séance de travail entre les deux délégations.

Au cours de cette séance de travail, le Premier ministre s’est, d’abord, félicité de l’excellence de la coopération entre le Mali et l’inde, avant d’évoquer les trois priorités du Gouvernement du Mali, à savoir : comment assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sur l’ensemble du territoire ; comment Améliorer les conditions de vie et d’existence des populations et comment instaurer une gouvernance correcte et une justice saine qui est un facteur de stabilité sociale. Il a ensuite apprécié les investissements indiens dans notre pays, notamment dans les domaines de la formation (bourses d’études offertes aux étudiants et stagiaires maliens), de l’interconnexion électrique et l’usine d’assemblage de tracteurs. Le Premier ministre a loué les potentialités maliennes dans les domaines de l’élevage, des ressources naturelles, l’abondance solaire. Le Chef du Gouvernement malien s’est montré plus pratique, en proposant aux amis indiens, de créer un cadre juridique de coopération mixte entre le Mali et l’Inde. Ce cadre va permettre de définir les domaines prioritaires de coopération, comme dans les domaines ci-dessus cités. D’autres domaines, comme la défense et la sécurité, le développement industriel sont également à explorer, a indiqué Modibo KEITA.

En réponse, le vice-président Indien a rassuré les autorités maliennes du soutien indéfectible de l’Inde pour la restauration de l’autorité de l’Etat, l’intégrité territoriale du Mali. S.E Shri Mohamed Hamid ANSARI s’est réjoui des investissements indiens au Mali. Il a rappelé que son pays a déjà mis à la disposition des pays africains une ligne de crédits de 10 milliards de dollars et a souhaité que le Mali en jouisse pleinement. Il a annoncé une assistance au Mali à travers des équipements roulants et du matériel informatique.

Dans les meilleurs délais, Maliens et Indiens concrétiseront leur relation de coopération à travers des visites de travail dans les secteurs prioritaires comme la défense, la sécurité, l’éducation, l’énergie, la recherche minière, de l’agriculture et de l’élevage. L’Inde se dit disposée à offrir des formations en Anglais et des bourses pour des études post universitaires.

Centre d’information Gouvernementale du Mali (CIGMA)

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here