Bitumage de la route Baroueli-Tamani : IBK donne le premier coup de pelle

1

Le prĂ©sident de la RĂ©publique, Ibrahim Boubacar KĂ©ita,  a lancĂ© mercredi les travaux de construction et de bitumage du tronçon BarouĂ©li-Tamani, long de 31 km,  pour un montant d’environ 7,2 milliards de F CFA entiĂšrement financĂ© par le budget national.

La mobilisation Ă©tait de taille ce 24 mai Ă  Tamani, ville natale de ChĂ©rif Ousmane Madani HaĂŻdara, pour accueillir le prĂ©sident de la RĂ©publique pour le lancement des travaux de construction et de bitumage de l’axe BarouĂ©li-Tamani qui boucle la route du fleuve Niger Ă  partir de Tamani.

Le prĂ©sident s’est dit heureux de procĂ©der au  lancement des travaux de l’axe BarouĂ©li-Tamani distant de 31 km pour un montant de 7,2 milliards de F CFA et un dĂ©lai contractuel fixĂ© Ă  12 mois hors saison des pluies et qui mettra fin, dira-t-il,  à la souffrance de la population.

“Je serais plus heureux, le jour, oĂč je viendrai inaugurer cette  route avec  Cherif Madani HaĂŻdara”, le chef de l’Etat dixit. Il a instruit Ă  l’entreprise au respect du dĂ©lai contractuel et des caractĂ©ristiques de cette route.  A Tamani, IBK s’est engagĂ© Ă  amĂ©liorer davantage les conditions des populations. Au-delĂ  de cette route, il  a promis d’apporter l’électricitĂ© et l’eau Ă  la population de Do.

Le chef de village, Tata Fofana, et le maire de la Commune rurale de Tamani, Mamadou YarnagorĂ©, ainsi que le guide d’Ansardine, ChĂ©rif Madani  HaĂŻdara, ont exprimĂ© toute leur satisfaction et remerciĂ© le chef de l’Etat pour la promesse tenue.

Le ministre de l’Equipement et du DĂ©senclavement, Mme TraorĂ© Seynabou Diop, a indiquĂ© les atouts de cette route BarouĂ©li-Tamani. A l’en croire, les travaux vont gĂ©nĂ©rer plus d’un millier d’emplois et renforcer les Ă©changes commerciaux.  Et d’ajouter qu’il va permettre  la valorisation d’énormes plaines rizicoles  et d’importants gisements de calcaire caractĂ©risant la zone ainsi que l’écoulement  sĂ©curisĂ© des produits  agricoles et maraichers  en temps rĂ©el vers les zones de forte consommation.

Il faut ajouter l’amĂ©lioration de la sĂ©curitĂ© routiĂšre pendant l’organisation des fĂȘtes religieuses, Ă  savoir la zihara de chĂ©rif Madani HaĂŻdara qui mobilise chaque annĂ©e Ă  Tamani aprĂšs la Tabaski des milliers d’adeptes. Le MED a annoncĂ©, en marge des travaux, la plantation d’arbres et la crĂ©ation de points d’eau modernes.

Elle a rappelĂ© l’achĂšvement  de certains travaux et quelques Ɠuvres en cours dans la rĂ©gion de SĂ©gou. On peut citer, entre autres, l’achĂšvement des travaux  de bitumage de la route Tominian-BĂ©nĂ©na-FrontiĂšre Burkina Faso et de l’An-2000 Ă  SĂ©gou pour un linĂ©aire de 9,5 km et la poursuite des travaux de bitumage de la route Niono-Goma Coura (long de 81 km), et l’échangeur  au rond-point de Markala ainsi que l’amĂ©nagement de 10 km de voirie urbaine Ă  SĂ©gou, etc.

Cette route aura une plateforme de 10 m  (1×1) avec des accotements et des voiries dans les zones d’habitations. Ce lancement mettra fin Ă  la sĂ©rie de lancement dans le cadre des 5 projets prioritaires d’un montant estimĂ© Ă  environ 123 milliards de F CFA.

La cĂ©rĂ©monie a pris fin par le premier coup de pelle du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar KĂ©ita.

O. D.

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here