Lors de l’inauguration de la voirie urbaine de Koulikoro : ATT met en garde des politiciens zélés qui sèment de la confusion

2
1

La ville de Koulikoro dispose désormais de 5 km de voirie urbaine à l’instar d’autres  centres urbains  du Mali. La cérémonie de réception s’est déroulée le vendredi 24 Février 2012 et était présidée par le président de la république Amadou Toumani  Touré,  en présence du ministre de l’Equipement et des transports Ahmed Diané Séméga. Avec cette infrastructure qui a profondément changé le visage de la ville de Koulikoro, le président ATT  honore ainsi une promesse qu’il avait faite à la population de Koulikoro. Il en a profité pour mettre en garde des politiciens zélés qui profitent de la crise au nord.

L’événement a mobilisé une frange importante de la population du Méguetan avec en tête les autorités politiques et administratives de la région, notamment le gouverneur Allaye Téssougué, le président de l’assemblée régionale Sékou Fanta Mady Traoré, les élus de la région, le maire, les présidents de conseil de cercle, les dignitaires de la grande chefferie de Koulikoro, les représentants du groupement de la société civile, les autorités coutumières et religieuses pour ne citer que ceux-là. Tout ce beau monde avait pris d’assaut la place publique du centre-ville  au niveau de la maison du peuple pour cette cérémonie symbolique d’inauguration.

Sur une banderole, la population réaffirme toute sa reconnaissance au chef de l’Etat : “ATT, la ville de Koulikoro vous sera toujours reconnaissante… ATT , Koulikoro Vous dit merci ” pouvait-on lire.

Le maire de la commune urbaine de Koulikoro, Youssouf Papa Traoré a souhaité la bienvenue au président et la délégation qui l’accompagne avant de signifier toute  la joie et la reconnaissance de ses concitoyens : ” l’événement m’offre l’heureuse occasion M. le président de signifier, toute la reconnaissance de Koulikoro, les voiries urbaines contribueront sans nul doute à la commodité de la ville de Koulikoro et réduire les nombreux accidents dus souvent à la rareté de bonne route et les mauvais états de celles existantes “.

Le maire pour sa part déclare : “il me plait de vous remercier et de vous féliciter pour la justesse des ambitions que vous avez pour Koulikoro, c’est-à-dire faire de la ville une véritable ceinture de prospérité socio-économique  vivant en harmonie avec la capitale Bamako “. Avant d’ajouter : “les efforts du PDES ne doivent pas s’arrêter sur un si bon chemin, ils doivent se poursuivre avec la réalisation du pont de Kayo, l’autoroute Koulikoro – Bamako, la route de contournement “.

Pour le ministre Ahmed Diane Séméga visiblement tout ému ” nous sommes aujourd’hui à Koulikoro pour finaliser le choix stratégique fait en 2007 de doter les villes du Mali d’infrastructures routières de voirie indispensable à leur épanouissement et l’extension des activités socio économique “.

Le président de la république s’est réjoui de se retrouver parmi les grands dignitaires de la chefferie de la ville de Koulikoro qui l’ont vu grandir lors de sa formation  militaire dans le centre d’instruction de Koulikoro. Pour lui, la réalisation de ces infrastructures est une obligation: ” c’est une dette que je paye. En aucune manière, je ne pouvais faire dix ans de mandat présidentiel sans avoir laisser quelques traces à Koulikoro “. Il a joint, par ailleurs, sa voix à celle du ministre de l’équipement et des transports, pour rassurer les populations de Koulikoro sur la réalisation d’autres infrastructures en réponse aux doléances du maire ” Le pont de Kayo c’est pour bientôt, l’autoroute Koulikoro Bamako est en bonne voie, nous souhaitons en tout cas, avant la fin de notre mandat pouvoir engager les travaux. Quant à la voie de contournement, je crois que toutes les dispositions sont prises pour que la réalisation puisse être faite pour décongestionner la circulation dans la ville ” a-t-il précisé

Les questions relatives à l’ HUICOMA et la COMANAV furent aussi évoquées par le président de la République. S’agissant de l’HUICOMA, il a exprimé toute sa compassion et dit  éprouver de la peine pour les travailleurs. Il les a invités à la patience à cause du retard qu’accuse le dossier de la réouverture.

S’agissant de la COMANAV, le président ATT a indiqué que les bateaux promis à la navigation malienne depuis deux ans  seront bientôt opérationnels. Selon lui, c’est la lourdeur administrative et la complication des gens qui ont fait que le projet n’a pas été réalisé, “mais désormais c’est chose faite, les marchés sont passés, l’argent est disponible, les commandes sont passés, tout est mis en œuvre pour que d’ici le mois de juin c’est-à-dire l’ouverture de la saison prochaine,  nous puissions fournir à la COMANAV les deux grands Bateaux ” a précisé le président de la République.

 

ATT a profité de cette occasion pour évoquer une fois de plus la situation du Nord Mali. Pour lui: “ une guerre est imposée à notre pays, une guerre que nous n’avons pas souhaité, une guerre que j’ai tout fait pour éviter “.  Le président de la République a aussi  tapé du poing sur la table en accusant certains politiciens qu’il a qualifiés de  véreux et qui ” veulent profiter de ce moment douloureux pour semer de la confusion au sein de l’opinion nationale à travers certains médias “. A le croire, tous les Maliens doivent se mobiliser pour l’unité et la cohésion. ” Après la guerre, Ceux qui ont confiance en eux peuvent introduire leur candidature et gagner les élections ” a-t-il proposé aux politiciens. Avant de marteler ” Il faut que cela  cesse “.

La cérémonie s’est achevée par la coupure du ruban symbolique devant la maison du peuple. Mais dans la foulée, la jeunesse de Koulikoro a manifesté sa reconnaissance aux autorités maliennes à travers une chanson avec les jeunes artistes comme DJ Parfait, Mano et Flatter.

Il faut signaler que les cinq Kilomètres de voirie de Koulikoro ont été réalisés par les entreprises Groupement FADOUL et ECGF (entreprise de construction générale Fodé Coulibaly) à  hauteur de 2 121 467 189 F CFA. Quant aux travaux de l’éclairage public, il a été exécuté par l’entreprise EDAK SARL pour 140 734 813 F CFA en sept mois.

           Zoumana NAYTE

 

Correspondant

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 6 mois plus tôt
Chers compatriotes, La situation du Mali appelle des politiques nouvelles. Elle appelle des solutions fortes que seul un homme d’expérience, doté d’un sens aigu de l’Etat et d’une vision claire, peut porter. Elle appelle un homme qui rassure, compétent et capable d’agir. Agir efficacement et tout de suite. Car les urgences sont nombreuses. Il faut redonner un avenir à notre jeunesse. Comment accepter plus longtemps que nos jeunes aient à braver la mer ou le désert, et parfois mourir, pour fuir la mère patrie à la recherche d’un destin meilleur, ailleurs? Comment laisser nos jeunes, sans espoir, rejoindre les rangs d’organisations terroristes, ces marchands d’illusions, qui prospèrent sur la misère et le désœuvrement, et ruinent nos efforts de développement? Comment accepter plus longtemps que beaucoup d’entre nous travaillent durement et pourtant restent pauvres? Comment accepter plus longtemps que nos valeureux paysans, femmes et hommes, qui travaillent la terre aride à l’aide de leur daba, sans répit, puissent gagner si peu, et demeurer dans la misère? Nous devons résoudre ce paradoxe inacceptable. Cela a assez duré. Comment accepter plus longtemps la terrible inégalité devant l’accès aux soins et à la santé? Comment tolérer que des femmes meurent encore en donnant la… Lire la suite »
annee blanche<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 26</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt

le tableau de IBK est plus sombre pendant le temps qu’il a fait a la primature n’est ce pas le bourgeois IBk Bagbo?.IBK Bagbo est egal: deux annees blanche et trois annees facultatives,parmi tantot d’autres Mr IBK Bagbo.

wpDiscuz