Briquettes combustibles biomasse du groupe Yirimex : Une solution pour réduire la consommation du bois

4

 yrimex-briquesLe Groupe Yirimex a procédé samedi au lancement officiel et au teste de performance de son produit « briquettes combustibles biomasse ».La cérémonie a été présidée par le représentant du Directeur Régionale des Eaux et Forêts, Bakary Sangaré, en présence de Oumar Diallo, PDG du Groupe Yiriimex, de  Boubacar Mallé, président de l’Association des Boulangers du Mali et de nombreux invités de marque. C’était à la Boulangerie « Buru Massa » à Yirimadjo-Yorodjanbougou.yirimex

Après plus de trois annĂ©es de travaux et de recherches, les « briquettes combustibles biomasse » que le groupe Yiriimex, dont le slogan est «Le bois choco, le bois Ă©colo: une solution pour un Mali vert », met sur le marchĂ© permettront de lutter contre la dĂ©forestation et la pollution ainsi que l’effet du changement climatique et de rĂ©duire de la consommation des bois. C’est dans cette idĂ©e salvatrice que le Groupe YIRIIMEX a jetĂ© son dĂ©volu sur les boulangeries, prĂ©cisĂ©ment la boulangerie ”Buru massa”, pour faire connaitre ce nouveau produit.

Dans ses mots introductifs, le PrĂ©sident Directeur GĂ©nĂ©ral du Groupe Yiriimex, Oumar Diallo, dira: « A l’heure de la lutte contre les effets du changement climatique, nous proposons nos briquettes comme une solution alternative aux bois-Ă©nergie et aux Ă©nergies fossiles, une solution simple d’utilisation, Ă©conomique, Ă©cologique et peu encombrante ». Il fera savoir ensuite qu’après trois annĂ©es de travail acharnĂ©, le Groupe YIRIIMEX met ces briquettes non seulement aux profits des boulangeries mais aussi de grandes consommatrices de bois-Ă©nergie. A l’en croire, plus de 300 boulangeries Ă  Bamako utilisent le bois comme source d’énergie et chacune d’elles utilise en moyenne une tonne de bois par jour. Ce qui est inquiĂ©tant sur le plan environnemental.

Aux dires du PDG du groupe, le but principal des activitĂ©s du groupe Yiriimex est de rĂ©pondre efficacement aux dĂ©fis du changement climatique Ă  travers la rĂ©duction des pratiques de la dĂ©forestation. Pour atteindre ce but de façon durable et efficace, dit-il, le soutien de notre Gouvernement, des usagers, et de nos partenaires convaincus que le dĂ©veloppement passe nĂ©cessairement par l’accès Ă  une Ă©nergie propre, est dĂ©sormais un besoin du groupe.

De son cĂ´tĂ©, le reprĂ©sentant de la direction des Eaux et ForĂŞts, Bakary SangarĂ©, s’est dit satisfait de l’idĂ©e de crĂ©ativitĂ© du Groupe Yiriimex et a saluĂ© celui-ci et ses partenaires, singulièrement la sociĂ©tĂ© Ecopower Sahel. Selon lui, l’utilisation de ces briquettes combustibles biomasse est une solution alternative durable, trouvĂ©e, pour contrer la dĂ©forestation et se soustraire Ă  la hausse du prix de combustibles fossiles et de l’Ă©lectricitĂ©.

Il est Ă  rappeler que le Groupe Yiriimex est une entreprise malienne qui Ă©volue dans le domaine des Ă©nergies renouvelables. Elle a pour mission principale la production et la distribution des combustibles 100% biomasse en vue d’alimenter les technologies et Ă©quipements de cuisson propre. Elle dispose d’un accord de partenariat privilĂ©giĂ© avec les sociĂ©tĂ©s Ecopower Sahel et la sociĂ©tĂ© « Tassouma » de la CĂ´tĂ© d’Ivoire. En vertu de cet accord, elles (sociĂ©tĂ©s) Ă©laborent des programmes conjoints en matière de production d’Ă©nergie propre.

 

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Une très bonne chose en perspective. On besoin de l’adresse de la maison (Num. de telephone, e-mail etc…) pour les questions Ă©ventuelles, comme l’avait fait un de mes predecesseurs.

    Merci

  2. Très bonne idée, les briquettes ne sont elle pas disponibles pour les ménagères, si oui ou les trouver?

  3. Bonjour monsieur
    Parlez plutôt de fabrication des briquettes et quelles impactes peuvent elles avoir sur le panier de la ménagère ?

    • Salut homo,
      cette solution n’est pas pour le moment en faveur des mĂ©nages. C’est une affaire concernant les boulangeries qui vont jusqu’Ă  1 tonne de bois par jour.
      La mĂ©nagère attendra encore mais l’espoir est permis et j’applaudis des deux mains cette initiative.

Comments are closed.