Gestion axée sur les résultats de développement : La Banque Mondiale et le ministère des Finances se donnent la main

0
0

Identifier les points forts et les capacités existantes, faire un état des lieux global et complet des objectifs et des initiatives en cours dans tous les ministères et services publics, élaborer des domaines prioritaires pour le développement  des programmes d’amélioration identifiés, sensibiliser et informer les différents acteurs concernés sur les enjeux et les défis de la gestion axée sur les résultats (GAR) de développement. Tels étaient les objectifs recherchés par un atelier d’auto-évaluation des capacités en gestion axée sur les résultats (GAR) de développement, qui a débuté le lundi 12 décembre à l’hôtel El Farouk de Bamako.

Organisé par le ministère de l’Economie des Finances, en collaboration avec le Cap-Scan, une étude brève mais à large spectre et de haut niveau, avec l’appui de la représentation locale de la Banque Mondiale au Mali, l’atelier a regroupé durant deux jours les représentants (une cinquantaine) des cellules de la planification et des statistiques (CPS), des directions nationales de la Santé, de l’Agriculture, des Productions Animales et de la Géologie et des Mines.

Stratégie de gestion reposant sur les avancées du développement et l’amélioration durable des réalisations nationales, la Gestion Axée sur les Résultats du Développement (GAR) répond à un besoin urgent, consistant à atteindre réellement et plus efficacement les résultats escomptés. Au cours de cette rencontre, les participants se sont familiarisés avec des thématiques comme l’économie et les finances, santé et développement social, mines – énergie – équipement et le développement institutionnel, entre autres.

Pour Siaka Sanogo, représentant le ministre de l’Economie et des Finances à la cérémonie d’ouverture de cet atelier, le gouvernement du Mali est actuellement engagé dans un processus d’élaboration d’une politique nationale GAR, dont l’avant-projet a été récemment adopté par le Conseil des ministres. Le Conseiller Technique du ministre de l’Economie et des Finances a aussi exhorté, au cours de cette cérémonie, les participants à faire preuve d’abnégation et d’assiduité, afin que les résultats qui seront issus de leurs travaux puissent contribuer à nourrir la politique nationale GAR.

 

Yaya Samaké        


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.