Innovations à l’AMADER : Un programme de promotion de l’énergie propre en chantier

1

Discuter du programme de développement pour un mécanisme propre (MDP) d’électrification rurale au Mali. Tel est l’objectif d’un atelier qui a réuni hier les parties prenantes à ce processus à l’hôtel Olympe de Bamako.

Organisé par l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et l’électrification rurale (Amader) et la Banque mondiale, cette rencontre a pour but de discuter du programme MDP, visant à appuyer le programme d’électrification rurale du Mali et ses impacts sur le développement durable au Mali.

Cette rencontre a été mise à profit pour non seulement présenter le portefeuille de projets éligibles au MDP, mais aussi le programme MDP d’électrification rurale, en l’occurrence sa structuration, son implantation, les technologies et les différentes opportunités… A la cérémonie d’ouverture des travaux, le Pdg de l’Amader, Cheick Ahmed Sanogo, a rappelé que dans le cadre de ce programme, le département en charge de l’Energie, à travers l’Amader, a l’intention de promouvoir les hybrides solaires photovoltaïques et les mini réseaux associés et la distribution de produit pico-solaire tels que les lanternes solaires, la construction de mini-micro centrales hydro électriques pour électrifier les zones rurales, ainsi que l’extension des réseaux éclectiques nationaux.

“Le programme permettra en retour de réduire les émissions de gaz à effet de serre en réduisant la consommation de combustibles fossiles tout en développant l’utilisation des énergies renouvelables “, a souligné le Pdg de l’Amader. Il a surtout réaffirmé l’engagement de l’Amader d’apporter à nos concitoyens du monde rural des services énergétiques dignes de ce nom.

Quant au représentant de la Banque mondiale, Lucas Belenky, il a invité l’ensemble des acteurs à une contribution constructive pour la bonne réussite de ce programme                                      

                                          K.THERA

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. I am a supporter of the generation of solar energy especially in rural areas however, it would be in the best interest of the Malian people to combine the supplying of electricity by solar method with supplying of electricity by wind method. There is much likely to be creation of ample supply if done by such combination. It is a great hinderance not to have ample supply of electricity. A hinderance we may avoid if we used the combination approach in rural areas.Keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan

Comments are closed.