Ministère de l’Aménagement du territoire et de la population : Huit Schémas directeurs d’urbanisme (SDU) seront évalués en 2015 et deux nouveaux validés

0
Le ministre de l'Aménagement du territoire et de la population, Cheickna Seydi Ahamadi Diawara
Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la population, Cheickna Seydi Ahamadi Diawara

Cette cérémonie qui s’inscrivait dans le cadre du démarrage effectif des travaux de cet organisme au titre de l’année 2015, s’est déroulée en présence du président de l’AMM, Boubacar Ba ainsi que des directeurs des services techniques concernés par l’urbanisation.

L’examen et validation du projet de programme d’activités 2015 du Comité national d’évaluation technique des Schémas directeurs d’urbanisme   et des Plans d’urbanisme sectoriel (CNET – SDU/PUS), l’examen et validation du projet de termes de référence pour l’évaluation des SDU approuvés par le conseil des ministres. Tel était les deux principaux points inscrits à l’ordre du jour de cette réunion. Il ressort du programme d’activités que huit SDU seront évalués en 2015, deux nouveaux SDU nouvellement élaborés seront validés. S’y ajoutent diverses activités.

Le CNET – SDU/PUS a été crée le 12 novembre 2014  pour corriger les insuffisances constatées  au niveau du Comité national d’évaluation technique des schémas directeurs et sommaires  d’aménagement et d’urbanisme (SDAU/SSAU) mis en place  par le décret  N°03-367 du  29 août 2003. Son objectif était d’assurer la mise en cohérence des politiques et stratégies nationales d’urbanisme avec la politique nationale d’aménagement du territoire.

Cependant, de 2003 à nos jours, les dispositifs institutionnels de la planification urbaine et de l’aménagement du territoire ont considérablement évolué. Ainsi, tant dans sa composition que dans son fonctionnement, ledit comité a laissé apparaitre des insuffisances relatives notamment à la non prise en compte d’acteurs majeurs comme la direction nationale des routes, l’Agence de gestion des zones industrielles (AZI-SA) etc. Aussi, le décret du 29 août ne prenait pas en compte les plans d’urbanisme sectoriel, un outil important d’opérationnalisation du SDU et ne prévoyait pas non plus la prise en charge financière des activités du comité.

Le CNET – SDU/PUS a permis de corriger ces insuffisances soulevées mais aussi d’apporter d’autres innovations. Ainsi, la présidence est revenue au ministère chargé de l’aménagement du territoire et le secrétariat assuré par la Direction nationale de l’aménagement du territoire. Il est désormais doté d’un règlement intérieur, d’un budget propre et de rapports semestriels seront élaborés.

Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la population, Cheickna Seydi Ahamadi Diawara a invité les participants à une analyse minutieuse du projet  de programme d’activités 2015 du comité, ainsi que les termes de référence de l’évaluation de certains schémas directeurs d’urbanisme approuvés par le conseil des ministres. Au-delà des activités d’évaluation et d’analyse, il a engagé le Comité à participer activement au processus d’élaboration du Schéma national d’aménagement du territoire à travers  des réflexions sur une Stratégie nationale d’aménagement du territoire et des stratégies régionales, en rapport avec le renforcement  des liens de la politique des villes.

Des réflexions doivent aussi être menées sur la place de l’armature urbaine du pays dans le cadre du schéma national d’aménagement du territoire  et sur la problématique de la réorganisation territoriale de la ville de Bamako.

 

Youssouf CAMARA

PARTAGER