Bicéphalisme syndical à la douane : Siaka Diakité démasque le démon de la division

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’Untm et le Syndicat  national des Douanes du Mali ont organisé une conférence d’information, jeudi, le 8 Novembre, à la Bourse du travail, Siaka Diakité, le secrétaire général de l’Untm,  a profité pour fustiger la Cstm et le bicéphalisme syndical qui secoue la douane depuis un certain temps. La conférence a été animée par Siaka Diakité et Mahamadou Touré, secrétaire général adjoint des Douanes.  On notait aussi la présence d’Ousmane Traoré, membre du Comité syndical et plusieurs douaniers.

Siaka Diakité

Au moment où notre pays traverse une période très critique, certains individus pour des fins personnelles se livrent à des querelles inopportunes. Le bicéphalisme  qui règne depuis un certain temps à la douane en est la parfaite illustration.
Le secrétaire général de l’Untm, Siaka  Diakité a fustigé la Cstm  qui, selon lui,  n’a posé aucun acte à l’endroit du monde des travailleurs de sa création à nos jours Pour lui, le syndicaliste c’est le modèle, il doit s’attacher d’abord à son lieu de travail parce que c’est pour cela qu’on l’a fait élire. Avant d’ajouter «qu’au  moment où notre pays est dans un gouffre, certains cherchent  à détourner les services d’assiettes de recouvrement de leurs missions .Ils sont au four et moulin pour que l’administration fonctionne et que les salaires soient payé à temps. C’est un individu en la personne de Moussa Sissoko  qui prétend être le secrétaire du Syndicat bis de la douane dans l’irrégularité totale. Pour nous, la Cstm n’est pas une organisation syndicale. Le nouveau syndicat de la  douane ne représente que lui-même,  aucun congrès ni aucune  Assemblée Générale  digne de ce nom n’a légitimé ce  nouveau syndicat. Pour nous, il n’y a qu’un  seul interlocuteur au niveau de la douane.»
Pour Siaka Diakité, la nouvelle tendance syndicale de la douane n’a aucune légitimité tant sur le plan de représentativité que sur le plan administratif pour parler au nom des travailleurs de la douane malienne. Avant de terminer, le patron de la centrale syndicale a réaffirmé la disponibilité de l’Untm d’accompagner la section syndicale de la douane dans ses missions de défense des intérêts de ses militants.
Le secrétaire général adjoint de la section  Syndicale de la douane dira que trop c’est trop et qu’il était temps de donner  la vraie version des choses  à l’opinion nationale d’où cette conférence de presse.
En tout cas les militants du Syndicat National de la Douane affiliés  à l’Untm sont déterminés  à empêcher les responsables de la division à parler en leur nom par tous les moyens légaux.
Nouhoum DICKO

SOURCE:  du   12 nov 2012.