Bureau 200 des douanes de Bougouba : Fronde contre le chef de brigade Kalilou Niang

2

Le torchon brûle désormais entre le chef de brigade du bureau 200 des douanes,  Kalilou Niang, et certains de ses éléments. Ils ne parlent plus le même langage. Ses collaborateurs lui reprochent surtout d’installer une sorte de favoritisme et de clanisme autour de lui. “Il nous traite comme des esclaves. Gare à celui qui croise le chemin de Kalilou, c’est alors injures, menaces et autres insanités dont ne se prive point celui dont la fonction doit appeler respect et courtoisie. Atterri au Bureau 200 des Douanes sis à Bougouba à la faveur des dernières mutations, Kalilou Niang se comporte en demi-dieu intraitable dans l’enceinte du bureau. Tous ceux qui ne le caressent pas par le sens du poil sont combattus, exclus et menacés de mutation. Il s’est même permis par le passé de porter sa main sur ces collègues. Le sieur Niang se vante de ses excellents rapports avec le DG Coulibaly, ce dont beaucoup doutent, vu toutes les innovations de ce dernier pour améliorer nos conditions de travail” témoigne un douanier, qui dit être victime de ses brimades.

Pour un autre, il est toujours nostalgique du moment où un de ses frères était ministre de la République : “Le problème, chez nous, c’est notre chef. Il ne nous donne pas envie de travailler. Il a créé un climat délétère entre les agents, au moment  où les autorités de la douane tentent de relever l’image du service dans l’atteinte des objectifs fixés. Mais ceux qui connaissent le fond du problème affirment qu’il veut amener ses propres agents dans le but de faire l’affaire d’une grosse société de vente d’automobile. Ainsi, tous ceux qui ne sont pas disposés à jouer son jeu deviennent des cibles pour le chef de brigade. Beaucoup d’agents au bureau 200 ne comptent pas se laisser faire. Ils comptent user de leur droit de fonctionnaires maliens pour faire cesser ces pratiques honteuses de M. Niang” a renchéri, très en colère, un autre douanier du bureau 200.

                                        K.THERA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Mr Thera tu fais honte à ta profession. Et le nom de ton journal résume le tout.le mali d’aujourd’hui (délation, mensonges, égoïsmes,) et toi Thera je t’ai vu mangé chez son père et trainer dans les bureaux de l’un de ces freres . Especes de Koudou que tu es

  2. De la délation ou du n’importune quoi ? Ni queue ni tête. Vous ne voulez pas de Mr Niang, mais s’il fait son Job et l;argent rentre dans les caisses de l’Etat, tout roule pour nous les citoyens. Un bureau, même la douane elle, ce n’est pas Apple ou Facebook, mais c’est ce que nous on connaît ici, des voleurs. Alors, si Mr Niang vous empêche de voler, on s’attend bien qu’on lui trouve des poux dans les cheveux.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here