Conseil élargi de directions des douanes: Les préparatifs vont bon train pour les assises de 2012

2
0

En vue de planifier de nouvelles stratégies pour la réalisation de l’objectif budgétaire qui lui a été assigné par les plus hautes autorités du pays au titre de l’année 2012, la direction générale des Douanes est à pied d’œuvre pour l’organisation de son conseil élargi de directions « assises de 2012 ». L’équipe du Colonel Modibo Maïga semble plus préoccupée par ce Conseil qui devra dégager les grandes lignes des plans, actions et stratégies à entreprendre en vue de l’atteinte de l’objectif de recettes au titre de l’année budgétaire de 2012. Lequel objectif est fixé par l’Etat à 324 milliards de FCFA.

Auteur de probants résultats en 2011, notamment par l’atteinte de l’objectif budgétaire de 302,182 milliards de FCFA, dépassant du coup la prévision de l’Etat, la direction générale des Douanes et ses démembrements, faut-il le rappeler, au cours de l’année 2011, ont grandement participé à la consolidation de la paix, de la quiétude, de la protection de l’environnement ; de la protection des personnes et de leurs biens ; avec la saisie de drogues (toutes qualités et catégories confondues); des médicaments contrefaits tout genre; des cigarettes contrefaites  de toutes les qualités ; des armes et autres arsenaux de guerre et bien d’autres articles frauduleux.

Afin de maintenir le cap et la barre très haut cette année,  le Colonel Modibo Maïga et son équipe entendent rééditer voire même dépasser les exploits réalisés au cours de l’année 2011. C’est le leitmotiv qui anime désormais les agents des Douanes, ce, depuis déjà le 1er janvier 2012. Et comme on le voit déjà à travers les réaménagements effectués ces derniers temps au sein de l’administration des Douanes, place est désormais donnée à la planification de nouvelles stratégies pour mener à bon escient les activités de 2012.

Pour ce faire, la direction générale des Douanes avec à sa tête le Colonel Modibo Maïga, n’a pas lésiné avec les moyens pour équiper en motos, en véhicules et autres matériels adéquats les différentes structures des Douanes opérant sur le terrain. Des motos tout terrain, des véhicules, des armes et munitions sont mis à la disposition des agents de terrain afin de leur permettre d’exécuter correctement les missions qui leurs sont confiées par le Président dela Républiqueet les plus hautes autorités de l’Etat.

Parlant des recettes à recouvrer par les services des Douanes du Mali au titre de l’année 2012, elles se chiffrent à 324 milliards de FCFA. Soit plus de 23 milliards de FCFA d’augmentation en rapport avec l’objectif budgétaire de 2011, qui était fixé à 301 milliards de FCFA. Pour parvenir à relever cet autre gros défi, la direction générale des Douanes tient à mettre le contenu de ses nouveaux plans d’action opérationnel et autres stratégies planifiées à la disposition des agents déployés sur le terrain, juste après son Conseil élargi de directions. C’est pourquoi depuis déjà de longues semaines, le Lieutenant colonel Ali Coulibaly (Directeur général adjoint) et l’équipe de la sous direction de l’administration générale des Douanes (sous la conduite du Lieutenant colonel Mamadou Touré) sont sur pied pour parfaire les derniers réglages quant à la tenue des assises du Conseil élargi de directions de 2012. Le Conseil dont-il s’agit, faut-il le rappeler, est élargi aux directions, sous directions, structures spécialisées, bureaux et autres démembrements des services des Douanes opérant sur toute l’étendue du territoire national.

Par Zhao Ahmed A. Bamba

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
jama-jigi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
jama-jigi 50
4 années 7 mois plus tôt

La douane peut mieux faire essaillons plutôt 392,8366 milliards soit une augmentation de 30%. Je suis sûr q’elle peut même depasser cet objectif avec un peu plus de rigeur.

jama-jigi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
jama-jigi 50
4 années 7 mois plus tôt

Decidement monsieur Zhao Ahmed A. Bamba est l’un des rares journalistes qui s’occupe de l’economie maintenant. Courage!

wpDiscuz