Douanes du Mali : Iinsuffler une nouvelle dynamique à l’action douanière

0
Douanes du Mali : Iinsuffler une nouvelle dynamique à l’action douanière
Le DG de la Douanes Aly Coulibaly

Les douanes du Mali, constituent pour l’économie nationale ce que les poumons sont pour l’organisme humain. C’est par les douanes que respire l’économie. Mieux elles se portent, mieux se porte l’économie nationale. Quand les douanes vont mal, c’est tout le pays qui en ressent.

L’économie du Mali repose en grande partie sur les recettes douanières. Avec des objectifs annuels de recettes souvent fixés à plusieurs centaines de milliards de Fcfa, les Douanes du Mali se démultiplient pour atteindre ces résultats.

En début d’année 2017, la direction des Douanes a changé de leader. L’Inspecteur Général Modibo Kane Kéita, ancien Directeur général des Douanes, est parti à la retraite et remplacé par le général des douanes Aly Coulibaly. Le nouveau DG veut imprimer sa marque. L’objectif poursuivi étant de rendre plus performants les services de douane pour une amélioration des recettes au bénéfice de toute l’économie nationale.

Conformément au mois douanier les premiers chiffres du nouveau directeur général des Douanes du Mali, l’inspecteur général Aly Coulibaly et son équipe sont tombés, le 2 février dernier,

Aly Coulibaly connait bien les douanes et sait ce qu’il faut pour atteindre les objectifs fixés. Déjà, au mois de janvier dernier, alors fraichement nommé à la tête des Douanes, il dépassait la barre de recettes de 46 milliards de FCFA contre le record de 45,7 détenu par son prédécesseur. Ce qui augure de meilleures perspectives.

Avec un objectif annuel de recettes fixé à 585 milliards de FCFA, Aly Coulibaly et son équipe se voient contraints de mobiliser 48,750 milliards de FCFA par mois. Ce qui n’est pas une petite affaire. Mais, impossible n’est pas malien comme aime-t-on à le dire. L’efficacité est dans les hommes. Et le tout nouveau Directeur général compte mettre en place une équipe commando pour relever le défi. De nouveaux Directeurs régionaux, ont été nommés pour remplacer les partants à la retraite et d’autres vont suivre, a promis le patron de la boite qui compte sur l’engagement et la loyauté de ses hommes pour faire l’administration  des douanes, le fleuron de l’économie nationale comme elles l’ont toujours été.

Connu et respecté pour ses choix judicieux, Aly Coulibaly peut également compter sur le soutien de ses supérieurs hiérarchiques qui l’ont fait confiance en le proposant à la tête des Douanes du Mali.

Ainsi, l’arrêté n°2017/0197/MEF-SG a fait procéder à des nominations de directeurs régionaux de douanes sur proposition du directeur général des douanes. Comme on le constate, petit à petit, l’équipe Aly Coulibaly se met en place pour insuffler une nouvelle dynamique à l’action douanière pour plus d’efficacité et de succès. A ce titre, le Directeur général des Douanes a besoin du soutien et de l’accompagnement de tous, pour de meilleurs résultats qui ne seront que bénéfiques pour le Mali tout entier.

Tièmoko Traoré

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here