journée internationale de la douane : « Nous devons promouvoir l’analyse des données tout beau long de l’année » dixit le DG des douanes du Mali

0
Ali Coulibaly, DG Douanes du Mali

La douane du Mali, à l’instar de celle de la communauté internationale a célébré hier jeudi 26 janvier 2017, dans la cour de la direction générale des douanes du Mali à Faladié, la journée mondiale de la douane. Placée sous la présidence de l’inspecteur général des Douanes Aly Coulibaly, la cérémonie a enregistré la présence des anciens directeurs généraux l’honorable Seydou Diawara, Amadou Togola, des partenaires, des cadres et agents de l’administration des douanes du Mali de Bamako et de l’intérieur et des sympathisants. Le thème retenu pour cette édition est « l’analyse des données » avec pour slogan « l’analyse des données au service d’une gestion efficace des frontières. »

La commémoration de la journée a été marquée par l’observation, à la demande du directeur général Aly Coulibaly, de la minute de silence à l’endroit des victimes du camp de Gao et des nombreuses victimes liées au terrorisme. Les participants à la journée ont pu visionner un documentaire intitulé « clin d’œil 2017 » qui porte sur le travail fait, les enjeux et les défis. L’objectif de recettes assigné pour l’année 2017 est de 585 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 10% par rapport à 2016. Les soldats de l’économie regroupés autour de l’Inspecteur  général Aly Coulibaly entendent relever ces nouveaux défis.

L’occasion a été mise à profit pour présenter à l’assistance, le tout nouveau site web de la douane du Mali. Ce site qui vient s’ajouter à d’autres outils de travail, permet aux partenaires d’avoir à temps réel toutes les informations utiles. Les particuliers qui déménagent ou qui partent du Mali peuvent aussi accéder à toutes les informations nécessaires.

Après la lecture du message du secrétaire général de l’organisation mondiale de la douane, l’inspecteur général des douanes Aly Coulibaly a procédé au lancement de la journée.

Occasion annuelle pour les douanes du monde d’engager des échanges avec leurs partenaires publics et privés autour d’un thème, il s’agit à en croire le Général des douanes Aly Coulibaly de mutualiser les efforts dans un domaine devenu avec le temps un élément incontournable du processus de modernisation en matière de gestion des contrôles et de la facilitation des échanges. Le directeur général des douanes a insisté sur l’utilisation effective et efficace des données. C’est pourquoi dira-t-il, « il est fondamental que les administrations douanières tirent le meilleur parti de ces données afin de prendre des décisions avisées, en particulier au vu des défis complexes et les changements auxquels elles sont confrontées au quotidien. »

Aux dires du patron de la douane du Mali, l’analyse des données peut engager la douane sur la voie de nouveaux succès tant en matière de contrôle que de facilitation. Aussi dira le DG, qu’afin de bénéficier de ces avantages, les administrations douanières doivent faire de l’analyse des données une priorité stratégique et se doter à cet effet d’une technologie de pointe, adopter les politiques adéquates en matière d’informatisation et recruter les expertises nécessaires pour la collecte et l’analyse des données. Enfin le DG de la douane a invité son personnel à promouvoir l’analyse des données tout au long de l’année. Aly Coulibaly a remercié les personnalités présentes à la cérémonie.

Cette journée a été marquée par la remise de certificats à des agents méritants. Le dernier acte de cette matinée a porté sur l’exposé et les échanges autour du thème.

Tiémoko Traoré

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here