Plus de 50,5 milliards ont été mobilisés au mois de  mars dernier par l’administration douanière. Le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé doit être heureux de cet exploit réalisé par l’ensemble des douaniers du Mali, relevant de ses compétences.

Sous la direction du général des douanes Aly Coulibaly, l’administration des douanes vient de boucler le mois de mars en apothéose. La douane a, sur une prévision de 48  milliards, mobilisé la rondelette somme d’environ 51 milliards De sa prise de fonction à cette date, avec l’inspecteur général Aly Coulibaly, l’enfant de Zignaasso, on assiste à une remontée substantielle des recettes douanières, qui a passé de 46,5 milliards de Fcfa en février dernier à environ 51 milliards de Fcfa, soit un gap positif de plus de 4 milliards de Fcfa. Cet exploit fait la fierté aussi de son prédécesseur, Modibo Kane Keïta. Généralement au mois de mars les recettes douanières connaissent une baisse. Aly et ses hommes s’attèlent avec engagement, loyauté et abnégation à combler les attentes des plus hautes autorités et de la nation.

Prions qu’au sortir de la conférence d’entente nationale, le déploiement de l’administration soit  effectif dans les régions occupées et que la douane joue sa partition dans la collecte et le recouvrement des recettes. Absente depuis plusieurs années des régions du Nord et d’une partie du centre l’administration des douanes, pourra travailler à renflouer les caisses de l’Etat du Mali. Pour réussir cet exploit, l’actuel DG a su choisir sans pression aucune des hommes en mesure de mobiliser les recettes. Au rythme auquel va la douane, il n’ya aucun doute que les objectifs des 585 milliards de Fcfa de recettes annuelles seront bouclés sinon même dépassées.

Sinaly

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here