Ecobank-Mali : Le nouveau siège inauguré

2

Ecobank-MaliBamako- maliweb.net- Coûteux, l’édifice composé d’un bâtiment central en R+8, et de deux ailes en R+6 bâti sur une superficie d’environ 35 ares, fait déjà la fierté  de son personnel et de sa clientèle. Une œuvre qui a coûté plus de dix milliards FCFA à l’Ecobank sur ses fonds propres. .

En rappel, la première pierre de ce joyau architecturale, avait été posée un vendredi 26 novembre 2010, sous la présidence de l’ex Président Amadou Toumani Touré accompagné de son premier ministre Modibo Sidibé. Et pour témoigner de l’importance que l’Etat accorde à la filiale, ce vendredi c’est aussi c’est sous la présidence du Président Ibrahim Boubacar Keïta, accompagné de son premier ministre Modibo Keïta et de quelques ministres que nouveau siège d’Ecobank-Mali  a été inauguré. C’était en présence de plusieurs personnalités politiques, diplomatiques et du monde financier.

Fièrement classée parmi les trois(3) premières banques au Mali, Ecobank se veut une banque citoyenne, panafricaine et panafricaniste dont le pari est de renforcer le panafricanisme.

En fait, les travaux devraient prendre fin depuis le premier semestre 2012, mais, compte tenu de la situation du pays dès le premier trimestre de la même année, les travaux ont dû connaitre un arrêt. Ce qui a par conséquent, ramené l’inauguration jusqu’à ce vendredi 12 juin 2015.

Classé septième de la filiale Ecobank Transnational Incorporated, Ecobank-Mali a pris ses quartiers en le 26 Novembre 1998 au Mali. Avec ses 41 agences et 76 guichets servis par près de 500 employés, Ebcobank  Mali a réalisé un bilan total de 43 milliards de FCFA depuis son ouverture au bord du Niger. Seize années durant lesquelles, le souci du travail bien fait a été de mise.

« Au départ, nous avions démarré avec 1 milliard FCFA, et prenions des heures pour accueillir les quelques rares clients, a déclaré, Eveline Tall, Directrice Général Adjointe d’Ecobank-Mali. Aujourd’hui, nous avons un capital propre de plus de 10 milliards FCFA. Que de chemins parcourus ! Nous avons atteint ce stade parce que nous avions cru en nous. Nous ne doutions pas et le rêve est aujourd’hui devenu une réalité.»

Pour Eveline Tall qui a exprimé sa grande satisfaction marquée par la présence du Chef de l’Etat, le temps est de rendre grâce à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite du parcours de son institution au Mali. Elle rappelle que le défunt premier ministre malien Mandé Sidibé n’avait de son vivant, ménagé aucun effort pour appuyer légalement leurs initiatives positives.

Prenant la parole pour la même occasion, le Maire de la Commune III, qui a remercié les responsables d’Ecobank pour avoir choisi sa commune, notera toute sa satisfaction d’être maire d’une commune qui abrite un tel édifice qui non seulement à changé la face de sa commune, mais aussi de la ville de Bamako.

« Grâce aux initiatives d’Ecobank, nous offrons aux Maliens, l’une des plus belles images de leur capitale », s’est réjoui le maire.

Selon, Samba Diallo, Directeur d’Ecobank au Mali, « en suivant les idéaux de ses pairs fondateurs, Ecobank est pour la consolidation d’une intégration régionale. »

S’exprimant au nom du personnel et du groupe, Samba Diallo a souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont pu effectuer le déplacement. Il a aussi indiqué qu’Ecobank est une banque déployée à la profondeur et aux recoins de l’Afrique plus que n’importe quelle banque au monde.

Avec seulement 35 agents au départ, aujourd’hui, c’est près de 500 personnes qui constituent le personnel d’Ecobank-Mali. Une banque qui participe de façon concrète au développement social et économique du pays avec une  importante contribution aux recettes fiscales de l’État constatée chaque année.

A l’honneur, Madame Touré Coumba Sidibé, Eveline Tall et N’Doye Binta Touré. En effet, ces trois grandes dames très respectées pour leur dévouement au service de la banque et du peuple malien, sont les principales initiatrices du projet. Aujourd’hui, c’est pour elles, un bébé commun qui vient de naître.

Prenant la parole à l’occasion, le Ministre de l’Economie et des Finances Oumar Igor Diarra affirme que cet édifice est un symbole d’élégance du secteur banquier dont la réalisation doit jalousement pousser les autres banques agir pour autant, voire mieux.

Annoncé pour prendre la parole, le Chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta s’est abstenu. Mais, au terme, il a effectué une visite guidée dans le bâtiment qui semble avoir marqué les Bamakois, tellement il est beau et moderne.

Issiaka M Tamboura/maliweb.net

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir radio dounia j aime bien votre émission j écoute tous les jours.jour et nuit vraiment nous fait plaisir d’avoir nouvelle de notre pays surtout oumou sangare c mon chanteuse préférée bonne continuation

    • Marakakè Sacko, tu es vraiment maraka quoi! Toujours aussi con qu’un mouton. Toujours hors-sujet.

      Ici on parle banque et toi tu nous chie des paroles de radios blablabla….

Comments are closed.