Fonds destines aux éleveurs : Où se trouve le reste des 5 milliards ?

0
Fonds destines aux éleveurs : Où se trouve le reste des 5 milliards ?

Sur les 5 milliards destinés aux éleveurs, c’est seulement  67 millions fcfa, qui ont été reçus. Un doigt accusateur est pointé sur Bakary Togola par rapport à cette affaire

L’information a été donnée à travers de cette conférence de presse animée par les membres du Syndicat National des Eleveurs et Producteurs de la viande du Mali. Le principal conférencier était M Barou  Fall  président  du SYNELPROV, en  présence  des  membres  du  bureau. L’objectif de cette conférence  de presse était  de faire le point sur la problématique  de l’élevage  au Mali. Elle  permet  aussi aux  hommes  de  médias  de mieux informer et sensibiliser  la  population sur  la  question  de  l’élevage  dans  notre pays.

Le  président  du SYNELPROV  M Fall  a souligné  que de l’indépendance  à nos jours,  le secteur a connu plusieurs mutations. Selon lui, au moment de l’indépendance  il y avait des espaces partout dans le Mali pour les éleveurs, et que le secteur était le maillons de l’économie. Le Mali est un pays de l’élevage et regorge d’un potentiel de production animale capable de couvrir ses besoins en lait, viande et dérivés.

L’élevage contribue 10% du PIB national et 80% au revenu des populations des zones exclusivement pastorales. Notre pays occupe le 3ème rang  des recettes d’exploitation après l’or et le coton dont plus de 10 millions de bovins et 31 millions de caprins et Ovins, 900 mille  camelins et 35 millions de volailles.

Pour  eux  malgré  l’effort  du gouvernement a soutenir le sous – secteur  à  travers  une  coopération  Sud- Sud entre le Mali et le Maroc qui a permis à notre pays d’avoir 125 milles de semences bovines pour l’embouche et pour la production laitière, le  sous-secteur  reste  oublié  par le gouvernement.   Le  président  de l’APCAM  ignore l’élevage dans sa structure. Pour rappel, le gouvernement a mis à la disposition du  développement rural 35 Milliards pour la campagne agricole de 2014-2015, dont 5 milliards était destinés aux éleveurs, qui n’ont réussi  que  plus  de  67 millions fcfa. La question qui taraude les esprits  est de savoir  où est passé le reste de l’argent des éleveurs ?

S’agissant du mépris  de  la chambre d’agriculture, le président Bakary  Togola ne se soucie point  des éleveurs. Par ailleurs,  les éleveurs demandent  au  nouveau ministre de l’élevage de tout mettre en œuvre, pour  mettre  les  éleveurs  du Mali  dans  les  meilleures  conditions et de les équiper  de nouveaux  matériels  pour  le bien être  de la sécurité  alimentaire.

Boubacar  Diam  Wagué

PARTAGER