Promotion de la pisciculture dans la commune rurale de Baya : 500 emplois crées en faveur des jeunes et des femmes

0

Le ministre de l’Elevage et de la pêche, le Dr Nango Dembélé, a procédé ce 28 février 2017 à une  remise de 100 Cages flottantes à  Sélingué dans le campement de Carrière, une opération au coût de 709 992 500FCFA, qui crée 500 emplois directs dans la localité.

-Maliweb.net –AccompagnĂ© de ses services centraux, d’élus de l’hĂ©micycle en plus du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mahamane Baby et le prĂ©sident du CA de la BMS-SA, Dr Bocary TrĂ©ta, le ministre de l’élevage et de la pĂŞche, Dr Nango DembĂ©lĂ© a effectuĂ© une importante remise de matĂ©riels pour la promotion de l’élevage et de la pisciculture Ă  SĂ©linguĂ©. Il s’agit d’un investissement de 709 992 500 FCFA  sur budget national qui a permis la crĂ©ation de 500 emplois directs dans ladite localitĂ©. Et c’est au bord du lac SĂ©linguĂ© dans le campement de Carrière, que le ministre en charge de la pĂŞche a remis  100kits de cages flottantes  aux bĂ©nĂ©ficiaires qui  sont 500 femmes et  jeunes des campements de pĂŞche de SĂ©linguĂ©, Yanfolila, Bla et San.

Dans  son allocution, le ministre de l’élevage et de la pêche dira que cette cérémonie de remise en faveur des acteurs de la filière poisson s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une recommandation de la journée paysan, édition 2016 où le président de la République s’était engagé à insérer les pêcheurs dans le programme des cages flottantes afin de permettre leur reconversion dans la pisciculture.   Et c’est pour honorer  cette promesse faite par le Chef de l’ Etat aux pêcheurs  que le ministre Dembélé a planté le décor de sa remise qui touche  500 femmes et jeunes, une  quarantaine d’associations  qui reçoivent  :  une cage flottante de 144 m3 ;  13000 alevins ;  3, 5 tonnes d’aliment poisson granulé ;  un gilet de sauvetage ; des produits de traitement et d’autres petits matériels  en plus des kits collectifs pour le suivi de l’élevage constitués d’appareil d’analyse des paramètres physico-chimiques de l’eau et  15 pirogues d’une tonne ;  3 motos ; un moteur hors-bord .  Outre ces équipements, le Dr Dembélé a assuré que des mesures d’accompagnement vont également porter  sur l’information, la sensibilisation et  l’organisation  des acteurs. Prenant la parole,  la représentante des bénéficiaires, Sirebara Fatoumata Diallo,   a signifié toute sa gratitude et son bonheur,   à ses dires  les femmes ont été promues  à travers ce projet dont elles en sont bénéficiaires de plus de 25% voire 50%.  Quant aux jeunes, ils en profitent également à travers les emplois crées, une opportunité d’ailleurs salué par le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Mahamane Baby qui a salué ce partenariat entre son département et celui de l’élevage et la pêche.  En effet, comme l’a indiqué le Dr Nango Dembélé, le développement de l’aquaculture ouvre les portes aux activités génératrices de revenus et pourvoyeuses d’emplois. Aussi son  département de la pêche compte  poursuivre de pareille  initiative dans d’autres localités du pays et c’est   en invitant les bénéficiaires à faire bon usage des cages, qu’il a réaffirmé son engagement à accompagner les acteurs de la filière  pour la réussite de l’élevage et la pisciculture  qui contribue inéluctablement à l’amélioration des  conditions de vie des populations

Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here