Sécurité alimentaire et lutte contre la pauvreté dans le cercle de Nara : Le Prodezem se referme sur d’autres perspectives en vue

0

Les locaux du  ministère de l’élevage et de la pêche ont servi de cadre ce 8 décembre 2016 à la cérémonie de clôture du projet d’appui au développement du zébu Maure dans le cercle de Nara(Prodezem), une aubaine pour annoncer le démarrage d’un nouveau projet en faveur du développement des populations d’un montant de 7, 5 millions d’euros.

Le projet d’appui au développement de l’ élevage du zébu Maure dans le cercle de Nara (PRODEZEM)  dans la région de Koulikoro, est un financement de la coopération belge de 8000000 euros et une contribution malienne à hauteur de 800000 euros dans le cadre de la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté dans ledit cercle. Comme l’ont noté les différents participants lors de  cette cérémonie de clôture présidée par le secrétaire général du ministère  de l’élevage et de la  pêche, Youssouf Sanogo  qui n’a pas tari de remerciements  pour l’appui constant de la coopération belge aux côtés du Mali,  les conclusions du  Prodezem  sont très satisfaisantes aux dires des différents responsables du projet. En effet, la synthèse présentée par Alpha Gouro Diall, coordinateur du Prodezem,  a été acclamée par l’ensemble des parties prenantes au projet. Le Prodezem,  cadre bien avec la politique sectorielle de l’élevage selon M. Sanogo, ses  objectifs sont entre autres : l’amélioration de la productivité de l’ensemble du système de l’élevage, la sécurité alimentaire et  la lutte contre la pauvreté au sein des populations bénéficiaires. Dans son intervention, le secrétaire  général  soulignera que  le projet a permis  l’amélioration de la productivité des systèmes de l’élevage, la  gestion technique des troupeaux, le renforcement de  capacité des éleveurs et  de l’encadrement, la réalisation de banques d’aliment-bétail, la valorisation de la production animales etc  Quant au représentant résidant de l’ ambassade de Belgique au Mali,  Barrt Vyttendaelf et l’attaché de coopération de l’ambassade de Belgique, Marie-Goretti-Nthombaye du bureau diplomatique, tous deux ont exprimé leur entière satisfaction  du bilan positif sur lequel se  termine le Prodezem. Aussi  profitant du cadre, M.  Barrt Vyttendaelf,  a annoncé le nouveau projet qui vient remplacer le Prodezem, une consolidation de la coopération  Mali-Belgique  d’un coût estimé à 7,5 euros et qui va concerner différents secteurs de développement de la région. Une aubaine fortement saluée par le représentant du gouverneur de Koulikoro heureux des différents acquis pour sa région.

Khadydiatou SANOGO

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here