EDM SA: le DG Dramane Coulibaly perd de plus en plus la confiance de ses clients

0

Les méthodes musclées qui ont valu à Dramane COULIBALY, le nouveau Directeur  de l’EDM sa l’estime de ses clients ont rapidement laissé du terrain au doute et à la colère qui s’intensifient au fil des délestages.

La virulence de la traque des mauvais payeurs entreprise par Dramane Coulibaly a suffit d’étendre sa renommée au-delà des zones couvertes par le réseau EDM sa.

La joie des Maliens, espérant que l’arrivée de M. Coulibaly à la tête de l’EDM SA allait les éloigner de leurs souffrances, n’a finalement été que très éphémère. D’aucuns vont jusqu’à dire que la gestion de tous les anciens DG de l’EDM SA vaut mieux que celle de M. Dramane Coulibaly.

A en croire Moussa Guindo, major du service de néphrologie au CHU du Point-G, les coupures intempestives d’électricité dérangent beaucoup. ‘’Avec autant de coupures, nous n’arrivons plus à dialyser tous nos patients. En plus de cela, nos machines sont régulièrement endommagées’’, déplore-t-il. Avant d’inviter la direction d’EDM SA à prendre des dispositions pour que le CHU du Point-G et les autres structures sociaux sanitaires soient épargnées.

Un habitant de la commune I sous couvert d’anonymat, a estimé qu’aujourd’hui à Bamako, aucun quartier ne fait exception quant à la situation infernale qu’impose l’Energie du Mali, grâce à la mauvaise performance de ses services.  ‘’Comment est-ce possible qu’en pleine capitale la coupure puisse durer  souvent  jusqu’à 10 heures de temps. Le comble de l’ironie est que cela se passe, le plus souvent sans la moindre information’’, a-t-il dénoncé.

Selon Moussa Coulibaly, habitant de Boulkassoumbougou Kouloubleni,  ‘’Une coupure d’électricité n’a jamais autant duré comme le mercredi 04 octobre 2017. Nous avons été privés de courant pendant des heures. Dieu seul sait à quel point nous en avons souffert’’, confie-t-il. Et de dire qu’il est très déçu par la gestion de Dramane Coulibaly qui l’avait fasciné il y’a quelques mois. Car, il l’estimait  jeune et ambitieux bien qu’étant  inconnu avant sa nomination.

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau ainsi qu’Ibrahim Boubacar KEITA étaient  félicités d’avoir fait le meilleur choix pour faire bouger les choses dans l’administration vieillissante et corrompue de cette structure. Mais hélas, la montagne n’aura accouché que d’une souris et grande est la déception des Maliens.

L’illustration de cette déception  est la coupure  de l’électricité en présence du président de la République Ibrahim Boubacar KEITA dans la cour de la police Nationale lors de la journée Nationale de la Police, le mercredi 04 octobre 2017.

Souleymane KORODIO Coulibaly

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here