Le grand mensonge EDM-SA

0

De plus en plus incapable de suivre la cadence du programme d’urgence nationale et d’accomplir ses missions de desserte convenable d’électricité, Énergie du Mali n’a plus que du mensonge à servir à sa clientèle désorientée et surtout déconcertée par ses coupures qui prennent les allures de délestages. La société ne veut pas reconnaître qu’elle en proie aux conséquences de sa transformation en bureau de placement, mais les observateurs avertis savent que sa mauvaise gestion est rattrapée par la baisse du niveau des eaux. Pour sortir d’embarras EDM a visiblement fait ses choux gras du préavis de grève des transporteurs, auquel elle a tenté d’imputer ses contreperformances, à travers notamment des annonces maladroites où les éventuels désagréments en sont justifiés. Mais, manque de bol, les syndicalistes n’ont plus maintenu la grève mais EDM persiste quand même : malgré la levée du mot d’ordre de grève «des perturbations seront constatées dans la fourniture du courant suite à des difficultés de ravitaillement ».

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here