Lancement des travaux de la station compacte de Kabala : Bientôt de l’eau potable pour Kabala, Kalabancoro, Tiébani et Kalabancoura

0

Après les stations compactes de Bacodjicoroni, de Magnambougou et de Missabougou, une quatrième sortira bientôt de terre à Kabala avec une capacité de production de 18.500 m3  d’eau potable par jour. Le Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, a procédé au lancement des travaux, le mardi 4 septembre 2012. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement, le représentant de la Banque islamique du développement (BID) et les autorités administratives de la région de Koulikoro.

Le PM à la pose de la première de la station de Kabala

En retenant ce vaste projet  dans le programme du gouvernement, à côté des priorités du moment, à savoir la crise du nord et l’incertitude politique, le gouvernement traduit ainsi sa volonté de créer les meilleures conditions d’accès à l’eau potable pour l’ensemble des Maliens.   Pour un coût total de 9 406 423 380 de nos francs, avec l’appui financier de la Banque islamique de développement à hauteur de 8 481 524 010Fcfa et le budget national contribue à hauteur de 924 899 370 Fcfa. Les travaux seront réalisés en deux phases pour un délai d’exécution de 23 mois par l’entreprise Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar.

Le projet porte sur la construction d’une station compacte pouvant produire 18 500 m3 d’eau potable pour une population de 150.000 habitants; la pose d’un réseau d’adduction et de distribution d’eau sur une longueur de 74,2Km; la réalisation de 50 bornes-fontaines dans une première phase; la construction d’un réservoir de stockage de 4 000 m3 et la réalisation de 1000 branchements promotionnels.

La première phase consiste à la réalisation de la station proprement dite de production d’eau potable avant la fin de cette année, par le Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar  avec comme bureau de contrôle Cira. La deuxième phase concerne la réalisation des réservoirs de stockage et du réseau de distribution d’eau potable. Le ministre de l’Energie et de l’eau, Alpha Bocar Nafo, a invité l’entreprise et le bureau de contrôle au respect de la qualité des prestations les délais contractuels.

Après la pose de la première pierre, le Premier ministre a expliqué pourquoi l’accès à l’eau est une priorité. Selon lui, l’accès à l’eau est un droit fondamental tout comme l’accès à l’éducation et à la santé. Il a salué le partenariat exemplaire entre le Mali et la Banque islamique de développement.

A la suite du ministre de l’Energie et de l’eau, le représentant de la Banque islamique de développement (Bid), Sidi Ould Taleb, a réaffirmé le soutien de la Bid au gouvernement malien dans son effort de développement.

La réalisation de cette station compacte vise à accroître le taux  d’accès à l’eau potable de la ville Bamako et contribuer ainsi à la lutte contre la pauvreté et au développement des services sociaux de base. La station permettra de résorber le déficit chronique d’eau potable des quartiers situés en rive droite du fleuve Niger. Ce déficit est lié à la croissance démographique de la ville de Bamako. Entre 1980 et 2012, le besoin de Bamako en eau potable est passé de 17% à 50%

Cette réalisation s’inscrit dans le cadre d’un programme d’un montant estimé à 165 milliards de francs Cfa que le gouvernement a initié en termes de projets d’urgence dont celui de l’alimentation en eau potable des localités de Kalabancoro, Kabala, Tiébani et de la commune V du District de Bamako.

Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar : Une entreprise citoyenne au service du développement

Dirigé par un jeune opérateur économique, Ibrahim Diawara, le Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar est devenu depuis un certain temps le leader dans la sous région. Présent au Mali, en Guinée et en Côte d’Ivoire, Buiders- Diawara Solar intervient  dans divers domaines des travaux publics (Adduction d’eau, routes, bâtiments, énergie et  télécommunication).

Les activités du Groupe 

 Adduction d’eau et Hydraulique

Construction du système en milieux urbains, semi-urbains, ruraux  et périurbains, le groupe intervient également dans la construction des stations compactes pour le traitement d’eau brute de fleuve ou rivière, le groupe met l’accent sur la protection de l’environnement avec la construction des stations d’épuration.

Routes et Aménagements

En plus du système adduction et hydraulique, le Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar est sans nul doute un leader dans la construction de routes bitumées et latéritiques. Avec son sens élevé des affaires, Ibrahim Diawara dispose aujourd’hui les équipements et un personnel qualifié pour les travaux de voiries urbaines, l’entretien routier et des travaux d’aménagements spéciaux.

Quelques réalisations du groupe

Le groupe a réalisé 19 systèmes d’adductions d’eau dans la région de Ségou ; deux systèmes adductions d’eau dans les villes Kadiolo et Kamlé. A cela s’ajoutent, le bitumage de la voie d’accès de l’aérogare de Sevaré ;  la réalisation des voies piétonnes dans le centre ville de Bamako ; la construction de plus de 25 bâtiments ; la réalisation du complexe industriel de Stones. Sa.

L’obtention de ce vaste projet de construction du système d’adduction d’eau à Kabala par le Groupement Degrémont/Buiders- Diawara Solar est sans nul doute le résultat du professionnalisme de son promoteur, Ibrahim Diawara.

Nouhoum Dicko

PARTAGER