Fausses cautions déposées par des importateurs de produits pétroliers : Une dizaine de banque sur le banc des accusés,- 25 pétroliers épinglés – Des cadres véreux du Trésor mis en cause

27

station-essenceLes scandales se suivent mais ne se ressemblent pas. Après celui de l’acquisition de l’aéronef et des équipements et matériels militaires, voici le scandale des fausses cautions bancaires.

Cette situation dans laquelle des agents du Trésor sont mouillés jusqu’au cou a été découverte suite à des investigations lancées par le Directeur national du Trésor et de la comptabilité publique, Boubacar Ben Bouillé.

 

En effet, depuis août 2014, une affaire liée aux cautions bancaires a mal tourné au détriment du Trésor public. Et, pour comprendre l’arnaque (nous y reviendrons) le Directeur du Trésor a écrit aux banques de la place pour leur demander de lui faire parvenir la liste des clients détenant des cautions bancaires pour l’importation des produits pétroliers.

Les établissements financiers ont pris tout leur temps avant de répondre à la correspondance du patron du Trésor. Il a fallu pour certains des lettres de rappel. Mais, en définitive, toutes les banques y ont répliqué. Résultat : sur 60 pétroliers bénéficiant de l’agrément, 25 sont en situation irrégulière. Ceux-ci ont triché au niveau des cautions bancaires d’une valeur  chacune de 200 millions de FCFA.

De quoi s’agit-il ? Cette affaire concerne bien des agréments délivrés aux importateurs de produits pétroliers, sur la base d’un certain nombre de critères. Entres autres, on peut citer : T.F, étude environnementale, capacité de stockage de  500 mille litres, certificat d’étanchéité, certificat de propriété de cuve, statut de la société, documents fiscaux (quitus, patente…) et la caution bancaire délivrée par  une banque de la place. C’est bien à ce niveau que les grandes magouilles s’opèrent. En effet, le pétrolier concerné écrit à une banque pour l’obtention d’une caution. Celle-ci délivre le sésame à travers un dépôt au Trésor. Ce service public est obligé, selon la réglementation, de vérifier l’authenticité de la caution. Le résultat est ensuite communiqué à la Direction Nationale du Commerce et de la Concurrence qui verse, à son tour, le document au niveau de la Commission de délivrance des agréments.

Malheureusement, nombreux sont des agréments adossés sur des cautions bancaires, à travers des manœuvres de certains cadres véreux des banques. Ceux-ci ayant leurs répondants, disons leurs complices, au Trésor public, qui certifie l’authenticité du document.

C’est ainsi qu’à travers le contrôle opéré, il s’est avéré  que 25 pétroliers sur 60 ont présenté de faux documents, c’est-à-dire des fausses cautions bancaires, délivrées, s’il vous plait, par des banques. Celles-ci rejettent officiellement les fausses cautions. Il s’agit de la BSC (6 fausses cautions) de la BCI (3 fausses cautions) de la BMS (2 fausses cautions) de la BOA (une fausse caution) de la BIM (une fausse caution) d’Ecobank (une fausse caution) de la  Banque Atlantique (une fausse caution) de Kafo Jiginew (une fausse caution) de Kondo Jigima (8 fausses cautions). Les deux derniers établissements financiers, spécialisés dans le microcrédit, ne sont, semble t-il, même pas habilités à établir des cautions bancaires pour  les importateurs de pétrole.

Face à cette situation, le Directeur national du Trésor a saisi, par correspondance, le 12 novembre dernier, son homologue du Commerce et de la Concurrence pour lui « demander de bien vouloir faire prendre des dispositions pour le retrait de tous les agréments délivrés ou en cours de traitement sur la base de ces fausses cautions bancaires ou de caution inexistante».

Depuis que cette lettre a été envoyée, c’est la panique totale dans le milieu pétrolier puisque de grosses pointures comme Ben and Co, Ste gestion du dépôt Sanké, Petro Golf, Petro Yara, sont concernées. Leurs agréments doivent être retirés pour fraudes. Les autres sociétés ont pour noms : DAFF service SARL, Mamadou Boubacar Diallo, Corridor de commerce de produits pétroliers, Neco sarlu, compagnie nationale de com et de produits pétroliers, Malienne du pétrole sarl, Espoir de demain, Soleil service, SOMAYAF sa, Station Sahel Diawara Brahima, Guede Service Oil, Ab Oil sarl, Ste Mampo sarl, Nioro Service sarl, Afrique Oil sarl, Mali Oil sarl, Petro Bama Sarlu, Golfinger, Société Mamadou Sylla Oil, Tringa Oil, Sopanhy.

Tous les agréments de ces sociétés pétrolières doivent être retirés. C’est la revendication première du patron du Trésor, en attendant que les complices de cette irrégularité soient également punis, aussi bien parmi les cadres du Trésor que ceux des banques.

Affaire à suivre.

Chahana Takiou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. MR le journaliste bravo pour la première fois dans ta vie , cette histoire a été révélée par un directeur qui a la tête sur les épaules , il n’a peur de rien , il faut le protéger par un carde du corps sinon ils vont tente à lui faire du Mali, dans les coulisses il paraît il d’ autres documents frauduleuse pur que le pétrole . Bravo le jeune benn

  2. Félicitation Mr le Directeur National du Trésor. Moi dans cette affaire je m’étonne du comportement des banquiers faussaires qui délivrent des fausses cautions. Je salue le courage et la force du Directeur du Trésor. Je ne comprends pas nos opérateurs économiques qui même s’ils sont milliardaires n’ont pas honte à faire du faux. Il faut que l’Etat agisse pour assainir notre économie.

  3. Bon boulot monsieur le directeur courage et bonne continuation dans d’autres domaines . Vive le changement au Mali et stop à la corruption et à l’enrichissement illicite .

  4. Bon travail monsieur le responsable du trésor public.
    C’est l’heure de la chasse aux fraudeurs et corrupteurs.

    _______________________________________________________________________________
    offres d’emploi au Mali

  5. Chahana ; bravo tu commences à faire du journalisme; persévère; juste le conseil de quelqu’un qui te demande de faire ton travail 🙄 🙄 🙄

  6. bon boulot de la part du patron du trésor mais je comprend pas comment des banques de renom internationales peuvent participer a ce genre de magouille heureusement qu’ils ont été découvert vive la lutte contre la corruption vive le régime IBK

  7. Nous espérons que ces dossiers ne seront pas comme les rapports du Vérificateur, grande annonce pour endormir le peuple, sommes nous maudits ou quoi dans ce pays, pauvre Maliba???.

  8. LE MALI D’AUJOURD’HUI, C’EST LA POURRITURE PARTOUT. LE CANCER DE LA CORRUPTION S’EST MÉTASTASÉ DANS TOUS LES DOMAINES DE L’ETAT, AUSSI BIEN QUE CERTAINS PRIVES… YA VRAIMENT UN TRAVAIL TRÈS POINTU A FAIRE POUR FAIRE SOIGNER CE CANCER.

  9. Il faut s’intéresser à d’autres secteurs d’activités tel le BTP. Il y a à fouiller dedans.

  10. Bon travail Monsieur Ben pour cet assainissement vivement dans les autres secteurs banques assurances micro finance etc…que Dieu vous protège.

  11. N importe quoi une caution de 200 millions tu n as même pas honte Ben & Co seul verse au trésors public plus de 1 milliard par mois.

  12. De quoi les grosses pointures ont-ils peur? Rien parce qu’ils sont couverts au haut lieu de l’état. On joue le cinéma un moment et on fait disparaître les dossiers sans vergogne. Le pays là va se butter au mûr et avec une grande révolution qui fera éliminer beaucoup de cadres véreux et malhonnêtes. C’est dommage que nous allions vers ce scénario indubitablement et inéluctablement. Qu’Allah protège le Mali des dinosaures, des charognards, des vautours et des faucons.

  13. Faisons attention! Moi je crains une chose, nul n’ignore la manière dont Total (français) a envahit notre marché. Si on ne fait pas attention ce serait une occasion pour eux de prendre complètement le marché du pétrole. Mais si c’est une manière pour le pouvoir de mettre en selle ses propres opérateurs économiques, je ne serais pas contre. Tous les régimes le font.

  14. Avant tout ça, il faut que le Gouvernement voit et revoir les prix de carburant. A ma connaissance, le prix du carburant à chuter dans le monde entier, pourquoi le prix malien ne change pas?

  15. Bien sûre que le pouvoir ne lui laissera pas la main libre, car ces hommes du pétrole ont des métastases au niveau du haut sommet de l’état. On joue le cinéma au niveau des petites pointures et mettre cette affaire dans les oubliettes concernant les grosses pointures comme ce fut le cas dans bien nombre d’affaires.

  16. Voilà que Chakana commence à faire du journalisme vrai. C’est ce qu’on te demande: de faire ton travail avec une certaine clarté. Le griotisme journalistique auquel tu t’as donnais ne te sied point. Tu peux bien gagner ta vie sans te prostituer intellectuellement.merci d’avoir ( pour le moment) laisser le griotisme journalistique.

    • Merci Zambougou pour tout ce que j’ai voulu dire; ce journal porte un nom sacré et un jeune ( 😆 ) est le promoteur mais ces derniers temps il s’est laissé aller sur un terrain pas bénéfique pour lui! Bel article!

  17. Merci le patron du trésor merci de nous dévoiler aussi le nom de ces délinquants que tout le Mali sache qu’ils sont des voleurs c’est comme ça nous y parviendrons ? Inchallah surtout ne couvrer jamais les voleurs surtout les douanier

  18. Un bon article . Félicitations Mr le journaliste. C’est ce qu’on demande à nos journalistes. Il faut non seulement annuler leurs agreements mais il faut les pour suivre devant la justice pour faux et usage de faux.

    • Merci Chahana, il est temps que les gens comprennent que la pauvreté de ce pays n’est pas une fatalité uniquement mais relève à bien des égards de la mauvaise gouvernance et de comportements antipatriotiques de certains cadres er hauts responsables. IBK a intérêt à sévir au risque de voir la situation déborder inexorablement. Au Burkina, les nouvelles autorités ont tôt fait de limoger les responsables qui étaient trop proches de Blaise et qui de ce fait gouvernaient selon le bon vouloir du Prince du jour. Au Mali on semble se complaire dans un statut quo qui frise le scandale!

  19. un jour ,ce,est le peuple qui cherchera tous ces delinquants pour les faires l,article 320 si le gouvernement ,ne fait rien.trop c,est trop…vraiment

  20. IL FAUDRAIT UN ETAT D’URGENCE ABSOLU EN DROIT POUR FUSILLER TOUS CES CORROMPUS ET LEURS ALLIES CHAPARDEURS
    👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  21. Je suis opérateur économique depuis des années. J’ai connu l’actuel Directeur il y’à 4 ans quand il était Payeur Général du Trésor, c’est un très bon cadre qui a redressé en quelques mois ce service corrompu de Paierie, si on le laisse travailler il va traquer tous les magouilleurs qui rodent autour du Trésor Public.
    Il faut traquer tous ces délinquants pétroliers et leurs complices banquiers et Douaniers. Il faut vérifier toutes leurs opérations au niveau de la Douane parcequ’ils payent pas des droits de douane, des camions entiers remplis de carburant disparaissent avec la complicité des Douaniers sans payer leurs droits. En fait ce sont des sociétés qui appartiennent aux douaniers et aux fonctionnaires très riches tapis dans l’ombre c’est pourquoi on dit on dit dans notre jargon que faire du carburant est juteux que . Courage Ben que Dieu t’aide car c’est pas facile du tout.

Comments are closed.