Inauguration de l’usine d’assemblage de Wad Youngsan Industrie : – Le premier véhicule ” made in Mali ” offert à Dioncounda Traoré – Des véhicules neufs hyundai à partir de 6 millions de FCFA

17
Dioncounda et sa suite observant la première voiture de la société
Dioncounda et sa suite observant la première voiture de la société

Le président de la République par intérim, Pr Dioncounda Traoré, a inauguré hier mardi 16 avril, à Banankoro, à une trentaine de kilomètres de la capitale, la première usine d’assemblage de véhicules du Mali réalisée par Wad-Youngsan industrie. C’était en présence du premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement, de l’ambassadeur de la Corée au Mali, Shin Jon-Won, ainsi que des responsables des firmes Hyundai et Youngsan. L’unité qui a couté plus de 6, 7 milliards de FCFA d’investissement, va créer plusieurs centaines d’emplois. Elle permettra aux Maliens d’acquérir à prix abordable (à partir de 6 millions de FCFA TTC) des véhicules neufs  hyundai.  La première voiture a été offerte au président de la République.

Initialement prévue pour le lundi, la cérémonie d’inauguration de l’usine de montage de véhicules Wad Youngsan industrie SA a été décalée de 24 heures à cause des funérailles nationales des cinq militaires morts le vendredi dernier dans le crash d’un hélicoptère à 50 km de Sévaré. La cérémonie d’inauguration qui a regroupé autour du président Dioncounda et du premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, du corps diplomatique, des présidents d’institutions, est la preuve qu’à côté d’un Mali en guerre, il y a un Mali qui investit, un Mali auquel les investisseurs étrangers continuent d’accorder leur confiance, bref un Mali qui bouge. 

Fruit d’une collaboration entre le concessionnaire malien Wad Motors dont le PDG est Boubacar Yattassaye dit Demba et le constructeur sud coréen Youngsan de la marque Hyundai, cette unité est une première dans la sous-région. Grace à sa position géographique, le Mali permettra à Wad Youngsan industrie SA de répondre aussi aux besoins des pays voisins. Les ateliers de fabrication sont dotés d’installations modernes de production. Aux dires de la responsable commerciale de la société, Mme Néné Satourou Touré, ” les voitures qui sortiront de cette unité n’auront aucune différence avec celles conçues en Corée où partout  où se trouvent les usines Hyundai “. Créée en 1967, Hyundai motor compagny est le premier constructeur  coréen d’automobile et le 5ème constructeur mondial. Il est présent dans plus de 193 pays avec plus de 5 000 points de distribution  et plusieurs de ses véhicules ont été retenus parmi les meilleurs de l’année 2012 aux Etats Unis, en Afrique du Sud…

L’usine malienne qui emploie déjà 106 salariés aura une capacité de production annuelle de 2 000 véhicules civils Hyundai et militaires Kia. Elle aura l’avantage de rendre accessible les véhicules neufs à des coûts abordables, de contribuer au renouvellement du parc automobile vieillissant et de créer des emplois. Le PDG de Youngsan, Jon Bonn Park a rappelé que le processus de construction de l’usine n’a pas été facile, mais elle a abouti grâce à l’accompagnement du gouvernement qui n’a ménagé aucun effort dans ce sens.  Tout en indiquant que ” cette société sera une société malienne, pour les maliens, par les maliens et avec les maliens “. Il a souligné que sa société est intéressée par d’autres secteurs d’investissement au Mali pour donner plus de chance à notre jeunesse.  Le ministre de l’Industrie et du commerce, Abdoul Karim Konaté a vivement salué cette vision du promoteur Boubacar Yattassaye qui est passé de simple concessionnaire de véhicules en industriel. Il a ensuite expliqué aux partenaires coréens que notre pays dispose d’énormes opportunités d’investissements, qui seront de nature à raffermir davantage la coopération entre les deux pays.

Le président de la République par intérim Dioncounda Traoré a reçu des mains de Mlle Yattassaye la clef de la première voiture montée par l’usine, il s’agit d’un Ili 10 d’une valeur de 9 millions de FCFA. Il a ensuite coupé le ruban symbolique de l’usine avant de procéder à une visite guidée des installations. Au terme de cette visite, il a exprimé sa très grande satisfaction et a encouragé les promoteurs à persévérer dans ce sens. Il s’est surtout félicité du montage des véhicules militaires qui intervient dans un contexte de guerre. Auparavant, le maire de la  de Sanankoroba              qui accueille l’usine  a remercié les uns et les autres et a surtout exhorté les promoteurs à accorder la priorité au recrutement local afin de donner plus de chance aux jeunes résidents.

Youssouf CAMARA

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. blanche neige,
    Tu as parfaitement raison. T’as vraiment lu dans ma pensée. Quand je lisais l’article, je me demandais combien de pièces manquaient à ce cadeau empoisonné ou tombeau roulant.
    Ces ignorants de voleurs vont tout voler en quelques mois, forçant du coup l’entreprise à fermer, pour ensuite se mettre à crier au scandale comme quoi ils sont au chômage. L’ignorance est la pire des maladies.

  2. NE UNE HUNDAI MADE IN MALI 😉 😉 C’EST SUR QU’IL DOIT LUI MANQUER DES PIECES ……..DETOURNEES POUR ETRE REVENDUES ENSUITE PAR LES OUVRIERS 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 LES MAUVAISES HABITUDES NE CHANGENT PAS COMME CA DU JOUR AU LENDEMAIN :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • Moins de pièces … moins de problèmes potentiels….non…??? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag,…qui donne officiellement la nationalité malienne au vrai foudkg … TU NOUS CONNAIS TROP …. UN PEU TROP …

        • J’ai oublié…tu pourras acheter ton passeport dans l’un des salon de tresses maliennes de ton quartier …

          Moussa Ag,…

  3. LE MALI A UNE USINE DE MONTAGE

    SI CHAQUE PAYS AFRICAIN CONSTRUIT SON USINE DE MONTAGE LES AFRICAINS NE MAITRISERONT JAMAIS LA TECHNOLOGIE

    CAR L ARGENT DES AFRICAINS EST IMMOBILISES ET MOBILISES PAR LES COREENS QUI LES REINJECTERONT DANS LEUR CENTRE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

    ET LES VOITURES DE VOTRE USINE DEVIENDRA AU FIL DU TEMPS OBSOLETE ET VOUS OBLIGERA A CHANGER D OUTIL DE PRODUCTION QUE LES COREENS VOUS VENDRONT A NOUVEAU DS 15 ANS

    ET VOUS AFRICAINS VOUS N AUREZ RIEN CAPITALISE QUE L HABILITE A MONTER
    DES VOITURES

  4. CET GENRE D INVESTISSEMENT DECOURAGE LES AFRICAINS A ACQUERIR LA TECHNOLOGIE POUR LES FABRIQUER EUX MEMES

    LES ASIATIQUES N ONT JAMAIS PERMIS CELA DE LA PART DES EUROPEENS CHEZ EUX AU DEBUT

    ILS PRIVILEGIAIENT COMME SEUL IMPORTATIONS

    LES MATIERES PREMIERES ET LA TECHNOLOGIE

    NOUS ONT IMPORTE LE MATERIEL ET LE MATERIEL DE MONTAGE ET ON FAIT QUE DE LA MANOEUVRE QUI EST UNE FAIBLE VALEUR AJOUTEE ET ON VEND QQ HEURES DE MONTAGES C EST TOUT

    IL FAUT UNE USINE DE PIECE DETACHEES POUR LES VEHICULES EXISTANTS AUSSI POUR GAGNER SUR LES DEUX TABLEAUXS

  5. De grace ne soyons pas tjours negatives. Il y a une bonne nouvelle ici, c’est la creation d’emploie et un debut d’industrialisation du pays. Soyons intellectuellement honnetes un peu. Le probleme du pays ce sont des gens comme vous qui sont tjours negatives et qui ne voie que du mal partout. Un faiseur de paix s’efforce de voir de choses positives peu soient-elle!
    Ici il y a raison de rejouir un point un trait!!!!!!

    • Qu’est ce qui a de negatif à mettre en garde contre une situation qui peut clairement mener au favoritisme …un mal très bien connu de notre culture ….???

      Et tu a le culot de dire que c’est à cause de cela qu’on a des problèmes au MALI….

      Comme tu le dis si bien … soyons intellectuelle honnête ….!!!!

      Moussa Ag,…ON SE RÉJOUIT DE L’INITIATIVE ET DE CET EXCELLENT PROJET … MAIS SANS POUR AUTANT ENCOURAGER LA CORRUPTION DE NOS DIRIGEANTS …

  6. C’est de la corruption pure et simple! Un president ne doit jamais accepter une cadeau de ce montant! Il n’y a-t-il pas de loi concernant la reception de “cadeau” de la part d’un dirigeant du gouvernement au Mali????

    Bref, il ne s’agit pas d’assembler Des voitures au Mali, CE DONT LE MALI A BESOIN C’EST LE TRANSFER DES TECHNOLOGIES!!! SI NOS DIRIGENT AFRICAINS N’EXIGENT PAS CELA DES SOI-DISANTS INVESTISSEURS CHINOIS, L’AFRIQUE ECHOUERA ENCORE AVEC LA CHINE DE LA MEME FACON QU’ELLE A ECHOUE AVEC LES PAYS DE L’OUEST!

  7. Ce cadeau est la propriété du Président de la Republique, donc de l’état malien. C’est pas un cadeau pour l’homme citoyen mais la personnalité, l’institution.

  8. C’EST DE LA CORRUPTION …. DE LA CORRUPTION….ET DE LA CORRUPTION…!!!

    Je n’irai pas a dire que l’intention est de corrompre….je n’en ai aucune preuve…et peut etre que c’est un geste symbolique de notre culture de donneur (corrupteur indirecte)….mais si Djonkouda garde ce vehicule….C’EST DE LA CORRUPTION….

    CE VEHICULE DOIT ETRE DONNER A UNE AGENCE NON-PROFIT … AMALDEME OU AUTRE PEUVENT FAIRE L’AFFAIRE…

    Moussa Ag,….NOTRE CULTURE DE MERDE PERMET DES FLAGRANTS DELIS DE CORRUPTION….C’EST LE CAS ICI….MEME SI CE N’EST PEUT ETRE PAS L’INTENTION

    • IL FAUT UNE LOI QUI LIMITE LA VALEUR MONETAIRE…DE TOUT “CADEAU” QU’UN SERVANT PUBLIQUE PEUT ACCEPTER….”

      Moussa Ag,….DJONKOUDA ET SA BANDE ONT SUFFISANMENT BENEFICIER SINON PILLER LE MALI….

    • Yes it’s a corruptionnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!
      CORRUPTIONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN
      CORROMPUUUUUUUUUUUUUUUUUUU CORRUPTERRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
      DJONKISSSSSSSSSSSS DOIT RENDRE COMPTE!

  9. “Le président de la République par intérim Dioncounda Traoré a reçu des mains de Mlle Yattassaye la clef de la première voiture montée par l’usine, il s’agit d’un Ili 10 d’une valeur de 9 millions de FCFA”. Chers compatriotes, aidez-moi car ça tourne dans ma tête. Cette voiture rentre t-il dans le patrimoine de la Présidence de la République ou dans celui de monsieur Dioncounda TRAORE? Si c’est la deuxième alternative, alors je dirai bonjour la corruption au plus haut niveau de l’Etat. Cette usine doit être soumise aux mêmes règles de fiscalités que les autres entreprises. Mais en acceptant cette clef, cela sent de l’odeur d’un protectionnisme à l’venir. D’après NAH HAWA DOUMBIA “yougouba yougouba ça yougouba dans mon ventre”

Comments are closed.