La feuille de route pour le financement du projet de réalisation de 1600 forages dans l’espace UEMOA adoptée à Cotonou

0

uemoaLes ministres chargés de l’hydraulique des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont adopté mercredi soir à Cotonou le projet de feuille de route proposée par l’UEMOA et la Banque islamique de développement (BID) en vue de la réalisation de 1600 forages dans les pays de l’espace UEMOA, indique le communiqué final de leurs travaux.

“Les ministres ont réaffirmé leur engagement à mener toutes les actions nécessaires permettant la mobilisation du financement de ce projet de réalisation des 1600 forages dans l’espace UEMOA”, indique le communiqué final sanctionnant le conseil des ministres chargés de l’hydraulique des Etats membres de l’UEMOA.

Selon ce document publié mercredi soir à Cotonou, les ministres ont endossé le nouveau mécanisme de financement proposé par la BID et validé le projet de feuille de route, à savoir la mise en oeuvre du programme suivant le schéma innovant “Triple WIN”, par lequel la BID concédera le financement aux Etats membres et la Commission de l’UEMOA prendra en charge la marge bénéficiaire, en vue de rendre ce financement concessionnel.

Ce projet, a-t-on expliqué, constitue la deuxième phase du programme d’hydraulique villageoise initié par la Commission de l’UEMOA en 2006, dont le succès aussi bien au niveau des Etats membres que des populations bénéficiaires n’est plus à démontrer.

“Ce programme dans sa première phase qui a permis la réalisation de 3150 points d’eau modernes sur l’ensemble des huit Etats membres de l’Union pour un coût total de 34,500 milliards de francs CFA”, a-t-on indiqué.-* ++

Ainsi, a-t-on précisé, compte tenu de la demande encore très élevée de la part des Etats membres, la Commission de l’UEMOA a adressé une requête de financement à la BID pour la réalisation de 1600 forages dont 960 avec pompes à motricité humaine et 640 forages avec des systèmes solaires photovoltaïque.

french.news.cn

PARTAGER