Le ministre de l’économie et des finances à Ryad et Djeddah : Une vingtaine de projets passés en revue et plusieurs nouveaux soumis au financement

61
Le ministre  Mamadou Igor Diarra avec les responsables de la BID
Le ministre Mamadou Igor Diarra avec les responsables de la BID
Le ministre  Mamadou Igor Diarra avec les responsables de la BID
Le ministre Mamadou Igor Diarra avec les responsables de la BID

Le ministre de l’Economie et des finances, Mamadou Igor Diarra vient de séjourner en fin août 2015 dans le golf  où il a rencontré certains partenaires  de notre pays. Au cours de cette visite, il a été reçu  en audience par  le vice-président, Directeur Général du Fonds Saoudien pour le Développement à Riyadh, Yousef AL Bassam et par le Docteur Ahmad Mohamed Ali, Président  de la Banque Islamique de Développement (BID). Au cours de ces rencontres, 15 projets avec la BID et 4 avec le Fonds saoudien ont été passés en revue. Aussi, le ministre Diarra leur a-t-il soumis pour financement de nouveaux projets de développement du Mali.

Le partenariat entre le Mali et la Banque islamique de développement (BID) se porte bien, même très bien. Signe du dynamisme de ce partenariat,  ce sont 15 projets en cours d’exécution qui ont été passés en revue lors de la présente visite. Il s’agit des projets de Développement Agricole à Djenné, d’Appui au Développement Rural de Tien Kounou/Tamani, de Développement Rural Intégré du District de Kita et de ses   environs Phase II, d’Amélioration de la Productivité des Petits Exploitants pour l’Afrique Subsaharienne, du projet Village du Millénaire au Mali,       du Renforcement de la Résilience contre l’Insécurité Alimentaire au Mali, et d’Achat de Produits Alimentaires (Murabaha).

S’y ajoutent le projet d’Aménagement du barrage de Taoussa, le projet de  financement de la Centrale de Balingué II, le  projet d’Alimentation en Eau Potable de Bamako à partir de Kabala,  le projet d’Approvisionnement en Eau Potable de Kalabancoro Phase I, le projet d’hydraulique de l’UEMOA, le projet de viabilisation de 1552 logements sociaux, le projet de Réalisation de 500 Logements Sociaux, le projet d’Achèvement des Travaux de Modernisation et d’Extension de l’Aéroport International de Bamako  Sénou.

Le ministre de l’Economie et des finances  a fait part au Président de la Banque Islamique, pour financement d’un certain nombre de nouveaux projets importants. Comme les projets de réhabilitation de la route Sévaré – Gao ; l’Adduction d’eau potable de Bamako à partir de la localité de Kabala ; l’Auto – Route Sikasso-Zegoua ; la construction de la route Didiéni-Goumbou-Nara- Frontière Mauritanie et le Programme de reconstruction post conflit des régions du nord.

Les deux parties ont également évoqué les pistes de coopération dans le domaine du financement des études et  la réalisation des petits barrages ainsi que le WAQF qui constitue un instrument de financement de la BID (Fonds du Waqf)  destiné aux actions de soutien d’urgence  (secours)  et de développement. Le ministre a fait également part au président, de l’invitation de son Institution par l’OCDE  à la conférence des partenaires et  amis  du Mali, le 22 octobre 2015 à Paris. La BID a confirmé sa solide coopération avec le Mali et sa disponibilité à continuer à appuyer le Mali par le financement  de nouveaux projets  qui lui sont soumis. Il a aussi confirmé sa participation à la Conférence de Paris ainsi qu’à la Table ronde des bailleurs de fonds pour le financement de la 2ème Phase du projet d’adduction d’eau potable de Bamako à partir de Kabala.

Cette audience a été également l’occasion de la signature d’un accord de prêt et d’un Accord d’Istinaa relatif au financement du Programme de Développement des ressources animales et aquatiques dans le sahel Occidental pour un montant total de 13 640 000 euros soit environ 8,95 milliards de F CFA.

En marge de cette rencontre, Mamadou Igor Diarra a rencontré le président de la Chambre de commerce de Djeddah qu’il a invité à se rendre à Bamako accompagné d’opérateurs économiques en vue d’une coopération qui offrira une multitude d’opportunités de développement économique.

De  bonnes perspectives avec le Fonds Saoudien

L’audience   avec le vice-Président, Directeur Général du Fonds Saoudien pour le Développement à Riyad, Yousef AL Bassam  a permis de passer en revue la coopération entre le Mali et le Fonds Saoudien dont l’illustration porte sur quatre projet majeurs en cours d’exécution. Il s’agit du Projet de développement agricole en aval du barrage de Manantali, du projet saoudien d’hydraulique rurale Phase IV, du projet de construction du seuil de Djenné et du projet de construction du barrage de Taoussa.

Le ministre a fait part  pour financement, d’un certain nombre de nouveaux projets importants pour notre pays. Parmi lesquels le projet de réhabilitation de la route Sévaré – Gao ; le projet du 4ème Pont de Bamako ; le projet  hydraulique de Tombouctou ; celui d’adduction d’eau potable de Bamako à partir de la localité de Kabala  et la Route Sikasso-Zegoua. Le Fonds Saoudien a aussi confirmé son attachement au Mali et sa disponibilité à analyser favorablement les requêtes qui lui sont soumises et confirmé sa participation à la Conférence de Paris ainsi qu’à la Table ronde des bailleurs de fonds pour le financement de la 2ème Phase du projet d’adduction d’eau potable de Bamako à partir de Kabala.

 

 

Youssouf  CAMARA

PARTAGER

61 COMMENTAIRES

  1. De la dette et encore de la dette à rembourser à des taux d’intérêts astronomiques pour quels résultats économiques ?. Rien qu’â être voler et à assurer le fonctionnement de quelques fonctionnaires corrompus. Ou est le mérite de ce Ministre Igor qui ne parvient pas du tout à convaincre ? A chaque fois qu’on parle de remaniement ministériel, les uns et autres s’agitent pour faire sortir des articles bidons sur des actes bidons pour tromper le Président qu’ils sont des travailleurs et tenter de se maintenir coûte que coûte . Invité à parlé du bilan économique des deux ans d’ibk le Minstre Igor n’a trouvè rien à dire sur l’Economie que l’apurement des instances de paiement. Le taux de croissance de 7% en 2014 étant de l’époque du Ministre Fily. L’économie d’un pays entier se résume t il à quelques instances de paiement nés de l’exécution du budget d’Etat ? Les instances ont été apurés comment ? Par une mobilisations dffyyZ qq accrue des recettes fiscales ? Non, mais plutôt par l’endettement insoutenable à travers des bons du Trésor et à des taux d’intérêt inimaginables. Ces instances de paiement sont composés de quelles dépenses ? Principalement du n’importe quoi dont les 69 milliards de Guo Star d’habillement de l’armée et des dépenses farfelus de corruption. L’impact sur l’économie réelle ? Néant, rien que des produits importés rien sur l’économie nationale.

  2. Courage M. Diarra ! Avec vous à la tête des finances de l’Etat je n’ai aucun doute sur la réussite du Mali. Je sais que ne vous ne ferez pas regretter le Président Ibrahim Boubacar Keïta de son choix.

  3. Le Ministre Igor Diarra est un bosseur, il est très très différent des vautours qui composent l’opposition. Ce Monsieur sait ce qu’il peut procurer à son pays comme bien. Il sert d’exemple.

  4. Tu as raison, le ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra mérite même plus dans le gouvernement. Il a fait preuve de compétence, de responsabilité, de patriotisme, maturité et de confiance. Le Mali a besoin des leaders comme lui et IBK doit tenir compte de cela. BRAVO MAHAMADOU IGOR DIARRA

  5. Shut les jaloux !!!
    A bas les antagonistes, le chef de l’Etat et son staff sont à l’œuvre. Grace à eux les maliens ne demeurerons plus délaissé.

  6. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡
    VIVE LE MALI, 😉
    VIVE IBK, 💡
    VIVE Mamadou Igor Diarra, 😛
    VIVE L’ECONOMIE MALIENNE. 😀
    ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  7. Le Ministre Igor Diarra mérite amplement son fauteuil du Ministre de l’économie et des finances. Il a démontré plusieurs fois qu’il est l’homme qui faut à la place qu’il faut. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  8. VIVE IBK
    VIVE LE MINISTRE IGOR DIARRA
    VIVE LE GOUVERNEMENT 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  9. Tu as raison depuis sa nomination à ce poste, il est en train de redresser l’économie malienne. Malgré, la crise dont fait face notre pays, par sa détermination et son bon sens du patriotisme.

  10. Un grand et bon Ministre comme Mahamadou Igor Diarra je pense qu’il est difficile d’en trouver parce qu’il est très noble, déterminé et très efficace. Je souhait et je demande à IBK et au premier Ministre de la garder dans le prochain remaniement ministériel.

  11. Bravo au Ministre Igor Diarra, sa compétence et sa diplomatie s’est avéré réel. Enfin de compte le Mali ne restera pas dans le sombre, le président IBK et son gouvernement feront tout pour redonner une nouvelle image à ce pays meurtri.

  12. Un régime très ambitieux et battant 😀 😀 😀 c’est vous la solution IBK et ses guerriers 😀 😀 😀 L’audience avec le vice-Président, Directeur Général du Fonds Saoudien pour le Développement à Riyad, Yousef AL Bassam a permis de passer en revue la coopération entre le Mali et le Fonds Saoudien dont l’illustration porte sur quatre projet majeurs en cours d’exécution. Il s’agit du Projet de développement agricole en aval du barrage de Manantali, du projet saoudien d’hydraulique rurale Phase IV, du projet de construction du seuil de Djenné et du projet de construction du barrage de Taoussa 😀 😀 😀 et a été également l’occasion de la signature d’un accord de prêt et d’un Accord d’Istinaa relatif au financement du Programme de Développement des ressources animales et aquatiques dans le sahel Occidental pour un montant total de 13 640 000 euros soit environ 8,95 milliards de F CFA.

  13. Le ministre a fait part pour financement, d’un certain nombre de nouveaux projets importants pour notre pays. courage Mr le Ministre.

  14. Félicitation parent! le Mali compte beaucoup sur vous.seul le travail paie.Merci!

  15. je me demande qu’il faisait encore caché surtout au temps d’ATT? en ce temps la population n’allait plus dire qu’il y’a délinquance financière. Courage Mr le Ministre

  16. Bravo monsieur le ministre 😀 😀 😀 , il faut que les détracteurs sachent que vous ne voyagez pas à l’extérieur du pays pour vous promener seulement voilà encore des investissements pour notre pays 😀 😀 😀 Monsieur le ministre du courage le Mali compte sur vous. 😀 😀 😀

  17. VIVE LE GOUVERNEMENT DU MALI
    VIVE LE DÉVELOPPEMENT
    VIVE LE MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES.

  18. Très bon travail effectué de la part du Ministre de l’économie et des finances. Sa collaboration avec les bailleurs de fond sont très bonne grave à bon travail l’économie du Mali est en train de prendre de l’allure.

  19. Bravo monsieur le ministre 😀 😀 😀 le Mali compte beaucoup sur votre compétence et votre dynamisme 😀 😀 😀 Grâce à votre crédibilité monsieur le président de la république et son gouvernement le Mali reçoit chaque jour des nouveaux partenaires financiers. IBK la solution 😀 😀 😀

  20. Bravo au ministre Igor, les maliens savent que vous faites tout votre possible pour accroitre l’économie malienne. En cherchant aussi des partenaires arabes, le développement du Mali avancera à grands pas

  21. Dieu merci, quand l’économie et le développement du pays sont en croissance, les emplois seront créés et le chômage sera réduit. On souhaite un très bon courage ) Igor de continuer dans sa politique économique qui se voit très avantageux pour le Mali et aussi beaucoup de succès dans ses initiatives de partenariats

  22. Monsieur le ministre depuis que vous avez été choisi par IBK 😀 😀 😀 le Mali ne fait que prendre des nouveaux pas économiques 😀 😀 Après la prévoyance de l’augmentation de recette nationale qui dépasser les 1000 milliard 😀 😀 voilà encore des partenaires lourds qui vont couvrir plusieurs trous 😀 😀 😀 Bravo monsieur le ministre MAMADOU IGOR DIARRA

  23. Le Mali a raison de se tourner vers d’autres partenaires de développent surtout chez les arabes. AOK a construit la capitale malienne grâce à ce partenariat et maintenant le Mali l’a retrouvé encore pour le bonheur et le bien être de tous les maliens

  24. Très bonne initiative Monsieur le ministre. Le Mali a fortement besoin du partenariat des arabes, ils financent nos projets de développement sans conditions. Bravo à IGOR

  25. IGOR nous fait encore preuve de sa très bonne volonté de relancer l’économie malienne dans la mesure du possible. Avec un taux de croissance de 7% et de de nouveaux partenariats avec les plus riches du monde, le Mali ne sortira que gagnant

  26. Ça c’est une très bonne nouvelle pour la population désespérée. La réalisation de ces nombreux projets permettra de diminuer considérablement le taux de chômage. Une fois la paix et la réconciliation revenue dans notre pays, nous serons sans doute un pays émergent. Mais l’émergence n’est réalisable que dans la paix et dans la tranquillité.

  27. Ce sont vraiment des bons projets de développement économiques et même social car ils contribueront à sortir beaucoup de jeunes dans le chômage. Les maliens n’entendent que des réalisations pareilles. Surtout, il faut que le gouvernement valorise le secteur privé qui porteur d’emploi et de formation des jeunes.

  28. L’économie du Mali est en train de monter avec une allure infernale. Un pays qui ne cotoie pas, qui est cloisonné ; un pays vivant en autarcie, est un pays qui se développera difficilement. Il faut créer des relations diplomatiques et économiques pour faires des grands investissements dans son pays. Ce sont là des étapes par lesquelles près que tous les pays puissamment développés ont passé.

  29. La lutte contre le chômage étant une promesse de la campagne sera une réalité une fois le ministre parviendra de négocier et d’apporter tous ces projets. Et les routes qui seront goudronnées apporteront un apport considérable à notre économie.

  30. Bravo M. le ministre !!!
    Toutes nos félicitations et tous nos remerciements pour tout ce que vous êtes en train de faire pour ce pays. C’est grâce à vous que l’économie du Mali se redresse petit à petit.

  31. Il ne manquait plus que d’entendre des nouvelles aussi bonnes comme celles-ci. Le Mali, comme on l’espoir, va se relever et atteindre le sommet. C’est dans l’espoir et dans la confiance que tout va aller.

  32. Merci à IBK et toutes ces équipes qui sont en train de se battre pour le Mali

  33. Merci à IBK et à son équipe pour leurs dévouements pour l’avenir du Mali

  34. Le Mali a besoin des ministres comme IGOR. On est vraiment fière de ton travail

  35. Si tous les ministres étaient comme le ministre de l’économie et de finances le développement du Mali allait avancer très rapidement. Vraiment bon courage.

  36. Vraiment au ministre de l’économie et des finances pour ces bonnes initiatives pour le Mali.

  37. Mamadou Igor Diarra a effectué ce voyage dans le but d’avoir le financement de certains projets comme il l’a eu avec l’Arabie Saoudite et la Banque Islamique pour le développement. Ces projets sont des réussites pour le gouvernement. 😛 😛 😛 😀 😀 😀

  38. Les maliens ont besoin d’un ministre comme Mamadou Igor Diarra. Depuis son arrivée à la tête du portefeuille de l’économie et des finances de l’Etat, il ne fait que inhabituelle. non seulement le budget de l’Etat atteindra 1000 milliards mais aussi, de voyage à l’extérieur du pays, il a passé certains contrats de financements de plus de 18 projets. 😀 😀 😀 💡 💡 😆 😆

    • Tout à fait clair, mon frère. Si seulement on avait plus de ministre dans le gouvernement comme celui du ministre de l’économie et des finances de l’Etat, Mamadou Igor Diarra, le président n’allait pas chaque année changé de gouvernement. encourageons Igor pour ce travail. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆

      • je suis complètement d’accord avec vos idées, car depuis qu’il est venu. on ne voit que du changement chaque fois il y’a hausse.

  39. IBK et son ministre sont en train de poser des actes pouvant rehausser l’économise. Le Ministre de l’économie est digne de son poste, contrairement à certains, suivez mon regard.

  40. Contrairement à ses prédécesseurs, il travaille dans la transparence. Il a fait monter l’économie d’un pays, qui a traversé une crise, et ceci, en deux ans seulement. Bravo Monsieur le Ministre.

    • oui ceux qui ont passé leur temps a bouffer l’argent des pauvres citoyens. Sous ATT l’économie avait pris une nouvelle formule.

  41. Je suis du même avis que vous JEUNE PATRIOTE. Le Ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, est l’homme de la situation économique malienne. Il a battu le bon record de tous les Ministres de l’économie auxquels il a succédé. Il mérite son poste. Il est digne de son poste.

  42. Aucun pays ne peut vivre en autarcie. De ce fait le Mali en tant qu’un pays en développement, pauvre et sans littoral ne peut rien sans le concours des partenaires. Le Mali, par son ministre de l’économie et des finances, vient de trouver le financements d’un certain nombre de projets qui seront de la chance pour certains jeunes de trouver de l’emploi. 😛 😛 😛 😀 😀 😀

    • Maghi, vous avez parfaitement raison. Avec la globalisation et la mondialisation, aucun Etat ne peut vivre en autarcie. Chaque pays dépend de l’autre. Le monde est devenu un village planétaire ressemblant à une chaine. L’Arabie Saoudite est un bon partenaire. 😛 😛 😛 😛 💡 💡 💡

  43. IBK et ses Ministres sont en train de sortir le Mali d’un grand gouffre. Ils ont hérité d’un Mali dépouillé de tous. Ils ont hérités d’un Mali au bord de la dérive. Ils ont hérité d’un Mali plongé dans une crise sans précédente. Mais avec leurs courages et bravoures, ils nous ont montré en deux ans, que tout est possible, que rien n’est impossible. Nous n’avons pas les mots pour exprimer notre reconnaissance, nous n’avons pas les mots pour les remercier et les félicités. Que Dieu les protège et les accompagne dans leurs missions.

  44. Avec IBK et son équipe, nous fonçons tout droit vers la gloire et la prospérité. Bravo Monsieur le Ministre. Vous êtes digne de votre poste.

  45. Ces projets apporteront un grand coup au développement de notre pays. On remercie le ministre de l’économie et des finances pour ce voyage qui va apporter tant de choses à notre pays. Les 19 projets qu’il a eus avec les saoudiens contribueront à diminuer le taux du chômage. 😆 😆 😆 💡 💡 💡

  46. Bravo monsieur le Ministre, nous sommes très fier de vous. Vous faites la fierté du peuple malien. Vous avez su recadré en moins de deux ans l’économie d’un pays sortant de la crise.

  47. Lors des élections présidentielles, IBK a dit « je dis et redis que l’argent des Maliens est sacré et qu’il faut désormais l’utiliser à bon escient.» Il a aussi dit : « Nous ne sommes pas venu pour nous servir, mais servir le peuple malien. » Je pense que ces slogans sont bien les bases de travail du Président IBK et ses Ministres.
    Nous saluons la bravoure du Président dans son travail, car il a hérité d’un Mali dépouillé de tout son argent, d’un Mali dans le chao. Mais en moins de deux ans, ses Ministres et lui sont en train de sortir le Mali du gouffre dans lequel, il a été plongé par le régime précédent.
    Nous félicitons le Ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, pour son travail. Il a battu le bon record de tous les Ministres de l’économie auxquels il a succédé.
    Pour ceux qui se sont lancé dans une campagne de diffamation depuis un certain temps, avec la complicité des journalistes alimentaires, pour décrédibilisé le Président et son gouvernement, nous les disons que l’économie malienne se porte très bien, contrairement à ce qu’ils essayent de faire croire à la population.
    Population malienne, je vous invite à soutenir le Président et ses Ministres pour la prospérité de notre pays. Ils travaillent durement pour nous. Nous devons tous aller dans le même sens qu’eux. Ne prêtons pas attention aux critiques inutiles venant des aigris et de certains candidats malheureux. Ils sont tous des opportunistes qui ne visent qu’à décrédibilisé le pouvoir en place.
    VIVE IBK
    VIVE IGOR
    VIVE LE MALI

  48. Ce voyage du ministre de l’économie et des finances, Mamadou Igor Diarra a été salutaire pour le Mali. Il a permis au ministre malien après des rencontre de faire passés en revues 15 projets avec la BID et 4 avec le Fonds saoudien. Je vois en ce ministre un homme digne, loyal et intègre. Après la prévision du budget de l’Etat à un montant dépassant le seuil fatidique pour atteindre 1000 milliards, ce sont des projets qui seront financés par des partenaires saoudiens qu’Igor a eu. 😛 😛 😛 😀 😀 😀

    • These are really good economic development projects and even social as they help out a lot of youth unemployment. Malian only hear of such achievements. Above all, it is necessary that the government values ​​the private sector job holder and youth training.

  49. La population Malienne doit tout faire pour soutenir le président IBK pour tous ceux qu’il fait, nous demandons au peuple de rester toujours IBK pour un développement économique du pays.

  50. La population Malienne doit tout faire pour soutenir le président IBK pour tous ceux qu’il fait, nous demandons au peuple de rester toujours IBK pour un développement économique du pays.

  51. Nous remercions le ministre de l’économie et des finances , de tous ceux qu’il fait « Les deux parties ont également évoqué les pistes de coopération dans le domaine du financement des études et la réalisation des petits barrages ainsi que le WAQF qui constitue un instrument de financement de la BID (Fonds du Waqf) destiné aux actions de soutien d’urgence (secours) et de développement. Le ministre a fait également part au président, de l’invitation de son Institution par l’OCDE à la conférence des partenaires et amis du Mali, le 22 octobre 2015 à Paris. La BID a confirmé sa solide coopération avec le Mali et sa disponibilité à continuer à appuyer le Mali par le financement de nouveaux projets qui lui sont soumis. Il a aussi confirmé sa participation à la Conférence de Paris ainsi qu’à la Table ronde des bailleurs de fonds pour le financement de la 2ème Phase du projet d’adduction d’eau potable de Bamako à partir de Kabala ».

  52. ISI , Donnons-nous des preuves qui montrent réellement l’ARABIE SAOUTE ET QATAR qui financent les rebelles, pauvre ISI un homme conscient ne devrait pas accuser inutilement.
    Je vous demande de vous renseigner bien concernant ce que vous avez dit.

  53. Nous encourageons le ministre de l’économie et des finances pour son initiative, ce voyage à RYAD et DJEDDAH est un moyen efficace pour le développement économique du Mali, vraiment on sait maintenant que le gouvernement souhaite toujours le bonheur des Maliens, actuellement les ARABES dominent le monde sur le plan financière, l’acte faite par le ministre est a félicité car il souhaite l’avance du pays pour le développement du Mali.
    Le ministre en charge du département de l’économique et des finances joue un rôle prépondérance pour un développement économique.

    • Mali’s economy is going up with an infernal pace. A country that does not cotoie, which is partitioned; a country living in autarky, is a country that is difficult to develop. We must create diplomatic and economic relations, faires major investment in his country. These are stages that nearly all developed countries have powerfully past.

  54. Mon dieu!
    N’êtes vous pas capables de voir la réalité?
    Pourquoi accepter des investisments saoudiens dans votre pays?
    C’est L’arabie saoudite et le Qatar qui financent vos ennemis.
    C’est de la cupidité.Les arabes considérent les noirs comme étant des esclaves et, vous allez chercher de l’argent chez les arabes.

Comments are closed.