Le ministre délégué au commerce extérieur du Maroc, Mohammed Abbou lors de la journée de son pays à la FEBAK : “Notre volonté et notre détermination sont fortes pour renforcer le cadre juridique de nos relations commerciales”

0
Le ministre délégué au commerce extérieur du Maroc,  Mohammed Abbou lors de la journée de son pays à la FEBAK
Mohammed Abbou

Dans son intervention lors de cette journée du Maroc, le ministre délégué de ce pays ami et frère dira que toutes ces actions s’inscrivent pleinement dans les orientations exprimées par Sa Majesté le Roi. Sa Majesté disait ceci  : ” le Maroc, attaché à la coopération Sud-Sud, ne ménagera aucun effort pour accompagner le Mali, pays frère et voisin, dans les secteurs socio-économiques que votre pays estimera prioritaires “.

L’organisation de la 11e édition de la foire internationale de Bamako fruit d’une coopération exemplaire entre trois institutions maliennes et marocaines s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements pris lors de la dernière visite de Sa Majesté le Roi au Mali.

Ces engagements, convient-il de le rappeler, couvrent différents domaines ayant trait, entre autres, aux investissements, à la promotion des exportations, aux finances, à la formation professionnelle et à bien d’autres secteurs.

Aujourd’hui, la présence d’une délégation marocaine composée de hauts responsables de l’Administration et d’hommes d’affaires marocains opérant dans différents secteurs économiques, confirme d’abord un témoignage de confiance et de soutien aux efforts déployés sous vos hautes orientations en vue de reconstruire le Mali et conduire son peuple frère vers le progrès, la prospérité et le bien-être que vous lui souhaitez.

Le développement d’une coopération forte et durable, telle que souhaitée par nos deux peuples conduirait certainement nos deux pays à dépasser la faiblesse de nos échanges commerciaux. 

Notre volonté et détermination communes sont aujourd’hui suffisamment fortes pour nous permettre  d’engager une réflexion sur les voies et moyens à même de renforcer le cadre juridique organisant les relations commerciales entre nos deux pays ” a souligné Mohammed Abbou.

Youssouf CAMARA

PARTAGER