Les clients crient leur raz-le bol !

3 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Présent au Mali depuis 1998, le groupe Ecobank n’est plus en odeur de sainteté avec sa clientèle. Notamment avec sa frange estudiantine, mécontente des services, à elle, proposée.   

Les clients de la banque ne cessent de se plaindre des prestations de cette banque. Tout est parti selon nos sources « de la bancarisation des bourses d’étudiants». Depuis lors, la banque a été submergée par une pléthore de dossiers à traiter.

Il y a environ trois mois, la banque a eu la mauvaise idée d’envoyer, à tous ses clients, des SMS leur annonçant la disponibilité de leur carte.  Naturellement, ceux-ci ont pris d’assaut les locaux de distribution des cartes. Mais à leur grande surprise, on leur annonce que leur nom ne figure pas sur la liste. « Quand ils viennent, nous leur disons qu‘ils n’ont pas droit à la carte parce qu’ils n’en n’ont pas fait la demande. Il est souvent très difficile de faire comprendre à certains que le message est destiné à ceux qui avaient fait la demande », nous confie un agent de la banque avant de poursuivre : « Des échauffourées ont souvent eu lieu dans la salle. Certains nous traitent de voleurs, de menteurs; il est difficile de leur faire comprendre que, nous agents, n’y sommes pour rien ».

Faux ! rétorque un client qui dit avoir fait la demande. En vain. « Moi, j’ai fait la demande pour avoir une carte depuis plus d’un an, mais quand j’ai reçu le sms et que je suis allé pour récupérer ma carte. Ils m’ont dit que ma carte n’était pas encore prête », dit-il.

Les problèmes avec Ecobank ne s’arrêtent pas là.  Les guichets automatiques, pour la plupart, ne sont plus en état de marche. Et quand ils le sont, ils manquent de liquidité.

Présenté, il y a peu comme un modèle, avec la construction de son nouveau siège pour un coût total de 8 milliards FCFA, Ecobank traverse vraisemblablement une mauvaise passe. « J’ai décidé de fermer mon compte pour mauvais service, parce que chaque fois que je viens pour le retrait d’une somme de plus de 500 000 FCFA, on me fait savoir qu’il y a problème de connexion. Je ne suis pas le seul à me plaindre, Figurez-vous que, j’ai vu un vieux pleurer la veille de la fête de Tabaski, à l’agence de Kalaban-coura. De 8 heures jusqu’à 14 heures, il n’a pas réussi à retirer son argent à cause des problèmes de connexion », nous confie, Mr. Kanté, un autre client de la banque.

Mamadou Togola 

 
SOURCE:  du   23 jan 2013.    

3 Réactions à Les clients crient leur raz-le bol !

  1. bagninidiarra

    ha oui,elle perds ses clients a l,heure actuelle,elle doit changer de mode d’operatoire ,sinon c’est le breakou le tunnel chinois plus de mille kms sous terre :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :twisted:

  2. bagninidiarra

    ha oui,elleperds ses clients a l,heure actuelle,elle doit changer de mode d’operatoire ,sinon c’est le breakou le tunnel chinois plus de mille kms sous terre :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :twisted:

  3. bagninidiarra

    ha oui,elle ses clients a l,heure actuelle,elle doit changer de mode d’operatoire ,sinon c’est le breakou le tunnel chinois plus de mille kms sous terre :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :twisted: