Mali: prêt indien de plus de 78 M EUR pour les réseaux électriques

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

 BAMAKO – L’Inde va prêter au Mali 100 millions de dollars (plus de 78,5 M EUR) pour un projet d’interconnexion de réseaux électriques, ont indiqué jeudi les deux pays dans un communiqué commun, à l’issue d’une visite à New Delhi du président malien Amadou Toumani Touré.

Durant la visite du président Touré en Inde, mercredi et jeudi, les autorités maliennes et indiennes ont signé un accord pour une ligne de crédit du gouvernement indien de 100 millions de dollars américains pour un projet d’interconnexion électrique entre Bamako et Sikasso (sud) en passant par la ville de Bougouni (sud), selon le communiqué obtenu par l’AFP.

Les deux parties ont également signé un protocole d’accord relatif à la coopération dans le domaine de la géologie et des ressources minérales, ajoute le texte, sans plus de détails.

Selon le quotidien gouvernemental malien L’Essor daté de jeudi, le prêt indien est destiné au financement de la deuxième phase du projet dinterconnexion électrique entre le Mali et la Côte dIvoire, pays frontalier du Sud du Mali.

Selon le communiqué conjoint, le Mali et l’Inde ont par ailleurs convenu d’approfondir leur partenariat, avec plus de programmes et projets concrets, et de l’étendre à de nouveaux domaines de coopération.

L’Inde a noté avec gratitude l’invitation faite par le Mali à investir dans son industrie minière, l’agriculture, la transformation alimentaire, les produits laitiers, l’aviculture, la culture du coton, l’industrie pharmaceutique ou encore le secteur de l’automobile et des deux-roues, et elle s’est dite prête à collaborer avec le Mali dans ces domaines, ajoute le communiqué.

Amadou Toumani Touré, qui effectuait en Inde son premier séjour depuis son élection en 2002, s’est entretenu durant sa visite avec plusieurs acteurs économiques et autorités de ce géant d’Asie, dont la présidente Pratibha Patil, le Premier ministre Manmohan Singh -chef de l’exécutif-, qu’il a invités à des visites d’Etat au Mali.

(©AFP / 12 janvier 2012 23h18)

 

SOURCE:  du   13 jan 2012.