Rencontre du ministre Sy avec les sociétés minières : Les orientations du gouvernement présentées aux opérateurs

0

Le tout nouveau ministre des mines, Dr Amadou Baba Sy, a rencontré les représentants des sociétés minières qui évoluent sur le sol malien. Objectif: présenter à nos partenaires les orientations du gouvernement d’union nationale en ce qui concerne le secteur des mines durant la transition.

Dr Amadou Baba Sy

C’était le vendredi 31 août dernier, en présence des membres de son cabinet et des responsables des sociétés minières légalement reconnues par notre pays. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une prise de contact avec les partenaires du département des mines. La rencontre a été un cadre de dialogue franc entre le ministre et ses interlocuteurs concernant les orientations du gouvernement dans le secteur minier malien.
Dans cette optique, le ministre Sy a rappelé aux opérateurs miniers les instructions du Premier ministre en ce qui concerne le secteur. Il s’agit de procéder à l’ouverture de nouvelles mines et d’accroître la production d’or dans les unités industrielles existantes, d’améliorer la gouvernance dans le secteur et d’accroître la part de l’industrie minière dans le budget national. A ce titre, le ministre a rappelé que l’or a rapporté au budget du Mali plus de 180 milliards de francs CFA depuis 2011.
Pour la réalisation de  ces objectifs, Dr Sy a indiqué que les outils qui existent déjà entre le ministère et les opérateurs miniers seront d’un apport considérable. Il a notamment parlé du nouveau Code minier, de la Convention type est en cours d’analyse.
Enfin, le ministre CNID du gouvernement d’union nationale a apporté le message de remerciement et d’encouragement du gouvernement malien aux opérateurs miniers, qui sont restés aux côtés du Mali dans la période difficile que  traverse notre pays. Dans la même veine, il a insisté sur l’apport du secteur des mines dans le développement des communautés locales.
C’est pourquoi il a souhaité un partenariat qui prenne en compte le développement et la protection de l’environnement et qui permette de bâtir une relation d’alliance pour  sauver l’intérêt des deux parties.
De son côté, le porte-parole des sociétés minières, Mahamadou Samaké, a assuré le ministre de leur disponibilité à accompagner le gouvernement d’union nationale. Il a précisé que le développement local était une responsabilité partagée par l’ensemble des sociétés minières. Dans ce sens, selon Mahamadou Samaké, chaque société a déjà accompli des actions de développement local.
Youssouf Diallo  

PARTAGER