Autorité du Bassin du Niger (ABN) : Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé nommée ambassadrice pour la Cop21

7
La ministre de la Promotion de la femme, Mme Sangaré Oumou Bah (G) et l'ex-premier ministre, Mme Cissé Kaidama Mariam Sidibé
La ministre de la Promotion de la femme, Mme Sangaré Oumou Bah (G) et l’ex-premier ministre, Mme Cissé Kaidama Mariam Sidibé

L’ex Premier ministre du Mali, Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé a été nommée ambassadrice de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN). C’est du moins une des grandes décisions de la rencontre des ministres des pays membres de cette organisation tenue à Bamako. Elle a reçu son attestation et pris fonction hier jeudi 5 novembre au ministère de l’Energie et de l’Eau lors d’une cérémonie organisée à cet effet. C’était en présence du ministre de l’Energie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Keita, de ses homologues des pays de l’ABN, des représentants de Banque Mondiale et de la BAD.

Dans son intervention, le représentant de la Banque Mondiale a indiqué que le fleuve Niger est très important en Afrique car il couvre au moins neuf pays.

« Nous accompagnons tous les actes principaux pour le développement du pays comme l’agriculture, le changement climatique et autres. La lutte contre le changement climatique est un problème important. », a-t-il expliqué.

Pour le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD), Abdoulaye Dagamaïssa, leur idéal est de convaincre de nombreux partenaires financiers pour la bonne réussite de ce Plan d’Investissement  Climat.  Selon lui, toutes les dispositions seront prises afin que ceux qui vivent au bord du fleuve puissent vivre dans les bonnes  conditions et surmonter le changement climatique.

Christine Gbedji  Vyaho, ministre de l’Eau et de l’Energie du Bénin, présidente du conseil des ministres de l’ABN pour sa part dira que le fleuve Niger est le deuxième après le Nil. A l’en croire, autrefois, ce n’était pas compris que l’eau  est la base de notre  développement, mais de  nos jours, ceci est reconnu de tous. « Nous demandons à la nouvelle ambassadrice de savoir convaincre les partenaires financiers.  Le choix porté sur elle n’est pas fortuit car c’est la femme qui est la plus touchée par ce phénomène. » a-t-elle indiqué.  Selon elle, c’est une denrée fondamentale qu’il faut protéger.

Et pour ce faire dit-il, il y a un plan investissement de 3,11 milliards de dollars partagé par neuf pays riverains pour le renforcement de la résilience au changement climatique. « Vous avez beaucoup de défis à relever madame l’ambassadrice », a-t-elle signalé. Avant d’ajouter que l’eau c’est la vie et la vie est la vision intégrée du développement.

« Trois personnes ont été choisies pour ce combat. Avec ce mandat vous parcourez tout le monde entier. Un seul doigt ne peut prendre un caillou, travaillez ensemble, c’est pour sauver des vies et améliorer les conditions de vie. Il faudra qu’on se donne la main pour pouvoir mieux travailler ensemble et convaincre les partenaires sur notre vision. Ce combat que nous menons est une vision à long terme » a-t-elle conclu.

Aoua Traoré

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. SAMBOU Mme Kaidama n ‘a rien a voir ds la crise malienne.Les coupables sont ALPHA OUMAR KONARE; ATT ET SES GENERAUX DE SALON UN POINT DE TRAIT.

    • @AISSATA.Pensez vous qu’il suffit de dire que Mme SIDIBE (à l’époque des faits PM)n’est pas responsable pour que la justice de notre peuple la laisse tranquille? Si l’on ne demande pas au PM sa gestion d’une crise aussi grave que celle que nous avons connue, à qui va-t-on poser cette question en plus d’ATT? Je vous rappelle que les ex-combattants libyens “armés jusqu’aux dents” ont été accueillis par 5 ministres tous membre à l’époque du gouvernement Kaidama…
      ce qui montre que Mme en sait quelque chose sur cette crise. 😉

  2. IGNARE DE SAMBOU. Les 2/3 du pays ont été occupés dans les 10 jours qui ont suivi le Coup d’Etat; alors, ne falsifie pas l’histoire et arrête d’être EGOCENTRIQUE;

    • @FAKOLY.Je ne suis pas un ignorant!J’ai donné seulement mon point de vue sans plus…Depuis le coup d’état du CNRDRE jusqu’à la remise du pouvoir aux civils, les rebelles n’ont pas bougé d’un cm (les termes repli-tactique sont d’ATT depuis Diéma où il était en visite ) c’est vérifiable!Donc pas question pour moi de falsifier quoi que ce soit!Le débat reste ouvert dans le respect mutuel!!! 😉

  3. pauvre ignare égoïste et apatride Sambou allez réviser votre cours d’histoire si cela avait trouvé que vous n’étiez pas né donc demandez à vos aînés car jamais sous leur règne les 2/3 du pays n’ont été occupé c’est avec l’arrivée du chien incapable soldat d’Amadou Aya que les 2/3 du pays ont été occupé
    Donc fuck les jaloux et bon vent a madame l’ambassadrice

    • @hamadi.Toi va te faire sodomiser ta salope de mère!Tu crois que c’est toi seul qui sait injurier?Si tu veux parler “franc” sans gros mot: je suis prêt!Si c’est les gros mots aussi je suis au RDV. 👿 👿

  4. L’histoire retiendra que c’est sous la coupe d’ATT (comme président) avec comme premier ministre Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé que le Mali a été occupé jusqu’aux 2/3 de sa superficie totale ; quelques mois avant, le pays avait accueilli des centaines d’ex combattants libyens “armés jusqu’aux dents”.Nous n’oublions pas les scènes de mutilation, d’humiliation et d’assassinats odieux perpétrés sur notre peuple pendant cette occupation qui a duré plusieurs mois et qui continue encore dans la région de KIDAL. C’est dire que le jour où ATT sera inculpé pour “haute trahison”, Cissé Mariam Kaidama Sidibé aussi devrait être appelée à la barre!!!! 👿 👿 👿 👿

Comments are closed.