Sidiki Traoré, président du comité de suivi du contrat plan état-ON-Exploitants agricoles : « L’Office du Niger a enregistré des résultats fort satisfaisants, malgré la crise économique »

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

La 6ème session du Comité de suivi du Contrat Plan (Etat-ON-Exploitants agricoles) portant sur le point d’exécution des engagements du premier semestre de l’année 2012, dernière année du contrat plan 2008-2012, s’est tenue hier jeudi à la direction générale de l’Office du Niger. Elle était présidée par Sidiki Traoré, Conseiller technique au ministère de l’Economie et des Finances. Dans son discours d’ouverture, celui-ci a magnifié les efforts entrepris par l’Office du Niger et cela malgré la grave crise économique que traverse le Mali depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012.

Au cours de cette 6ème session du contrat plan, les participants ont examiné le rapport d’exécution du contrat-plan 2008-2012 au premier trimestre 2012, ainsi que des questions diverses essentielles au prolongement de la durée du contrat pour la finalisation des activités en cours. Dans son allocution de bienvenue aux membres du Comité de suivi du contrat plan (Etat-ON-Exploitants agricoles), le PDG de l’Office du Niger, Amadou Boye Coulibaly a indiqué que le premier semestre 2012 a été essentiellement marqué par la poursuite de la relecture du décret portant gérance des terres affectées à l’Office du Niger (rapport provisoire disponible), la mise en œuvre d’un programme de contre saison en riz pour une prévision de 25 000 hectares sur laquelle la réalisation a porté sur 20 661 ha pour une production de 106 966 tonnes de riz paddy. S’y ajoute celle d’un programme spécial de pomme de terre sur 380 ha qui a bénéficié de l’accompagnement de l’Office du Niger pour l’acquisition des intrants (semences et engrais). Ce n’est pas tout, le premier semestre 2012 a été également marqué par la finalisation de l’élaboration des TDR (terme de référence) pour l’évaluation du contrat plan 2008-2012 et la formulation du nouveau contrat plan 2012-2018.

Aussi, le PDG de l’Office du Niger a indiqué que « malgré la situation socio-sécuritaire difficile, les activités de la campagne agricole 2011-2012 se sont déroulées normalement dans la zone ou le niveau de la production a atteint 674 917 tonnes de riz paddy, soit une hausse de 12% par rapport à la campagne précédente. A la même période, tous les appels d’offres pour les travaux d’entretien du réseau d’irrigation et de drainage ont été lancés ». A ces actifs, le président du comité de suivi du contrat plan, Sidiki Traoré a ajouté volontiers, « la diversification des cultures, le renforcement de la gestion du foncier et de la gouvernance. Toutes choses qui lui ont fait soutenir que « malgré les conditions difficiles liées aux évènements du 22 mars 2012 ayant entrainé la suspension de l’aide publique au développement, l’Office du Niger a enregistré des résultats fort satisfaisants ». C’est pourquoi, il a déclaré que « c’est le lieu de féliciter et d’encourager tous les organes d’administration et de gestion de l’Office du Niger pour les efforts fournis pour atteindre ces résultats appréciables au regard des conditions particulières de cette année ».

Alassane DIARRA,

Envoyé spécial à Ségou   

 
SOURCE:  du   16 nov 2012.