Zone office du Niger : Lee satisfecit de l’ambassadeur d’Allemagne au Mali

1
ambassadeur-allemagne-On
L’ambassadeur d’Allemagne au Mali dans les zones de l’Office du Niger

Guenter Leo Overfeld est le nouvel ambassadeur de l’Allemagne au Mali. En prélude à l’arrivée du Ministre de la Coopération Allemande dans notre pays (fin Mars certainement), le diplomate allemand a voulu s’enquérir des nombreuses réalisations faites par l’Allemagne dans la Zone Office du Niger. Appréciation !

 

 Le Ségovien : Pourquoi l’Allemagne s’intéresse à l’Office du Niger en y injectant à peu près 50 milliards de francs CFA ?

Guenter Leo Overfeld : L’intérêt de l’Allemagne dans l’agriculture du Mali est une constance de la coopération Allemande. L’Allemagne sait bien que l’agriculture est une clé pour la sécurité alimentaire et le développement du pays. L’Allemagne est dans l’irrigation de proximité, depuis des décennies, l’irrigation ou l’exploitation des grandes surfaces. Ça c’est important pour le développement du pays. L’Office du Niger joue un rôle clé dans tout ce contexte.

 

 

 

Le Ségovien : Vous venez de visiter certaines réalisations en prélude à l’arrivée du Ministre de la Coopération Allemande. Votre constat ?

Guenter Leo Overfeld : Nous sommes au début des négociations avec le gouvernement malien sur de nouveaux cercles de programmation de notre assistance au développement de 2015 à 2017. La visite du ministre joue un grand rôle dans l’élaboration de ce concept. Nous avons voulu faire l’état des lieux des investissements allemands dans l’Office du Niger.

 

 

 

 

Le Ségovien : Quelles sont vos impressions sur les réalisations que vous aviez vues ?

Guenter Leo Overfeld : Nous avons évidemment mis l’accent sur ce que fait la coopération allemande dans la Zone Office du Niger via la banque KFW. Je suis sous l’impression que le côté malien partage l’impression que les réalisations allemandes sont d’abord très importantes pour le développement de la surface dans l’Office du Niger et qu’elles sont exécutées d’une manière raisonnable et efficace. Cela est, pour nous, très important pour considérer comment progresser.

 

 

 

Le Ségovien : Que pensez-vous de l’engagement et des exploitants à ce niveau de vos réalisations ?

Guenter Leo Overfeld : Nous avons constaté que les travaux que nous avons réalisés via la KFW sont très importants pour que les choses à l’Office du Niger progressent. Aussi,  nous avons appris qu’il y a un intérêt d’aller dans le sens de la diversification et un certain degré de mécanisation.

 

 

 

Le Ségovien : Le cycle de la coopération allemande va-t-il continuer à l’Office du Niger ?

Guenter Leo Overfeld : Je ne peux pas maintenant donner de réponses définitives. Ça sera encore sujet de pourparlers avec le gouvernement malien. Nous allons certainement rester engagés dans le domaine de l’agriculture. Cela est déjà décidé.

 

Le Ségovien : Qu’attendez-vous de l’Office du Niger ?

Guenter Leo Overfeld : D’abord, il faut constater que la transparence dans les relations quotidiennes de notre coopération ont été très satisfaisantes. Nous sommes vraiment rassurés que cette coopération va continuer. Evidemment, il y a toujours quelques soucis que nous avons. Là, je suis optimiste que nous allons être capables de résoudre tous ces soucis.

 

 

 

Le Ségovien Etes-vous convaincus que le Mali est un pays stable aujourd’hui ?

Guenter Leo Overfeld : Les défis sécuritaires, notamment le Nord du pays, sont réels. Mais, moi-même, personnellement, j’ai vécu au Mali l’an dernier. Je serais du côté de ceux qui disent que le verre n’est pas à moitié vide mais qu’il est à moitié plein. On a certainement constaté beaucoup de progrès. Notamment, depuis les élections.

 

 

 

Le Ségovien : Cela veut dire que vous allez poursuivre votre appui  au Mali?

Guenter Leo Overfeld : Comme je l’ai dit, cela est rassuré. Nous avons déjà exprimé notre volonté lors de la conférence des bailleurs de fonds à Bruxelles les 15 mai de l’an dernier d’investir dans notre coopération pour les années 2013-2014 pour 100 millions d’Euros.

 

 

 

Le Ségovien : Est-ce que les premiers pas du nouveau Président de la République IBK vous donnent satisfaction ?

Guenter Leo Overfeld : Si vous avez suivi un peu le développement politique, vous allez réaliser que le Président de la République IBK a été reçu à Berlin début décembre. Je peux vous rassurer que tous les entretiens que nous avons eus et dans lesquels j’ai participés, soit avec Madame la Chancelière, soit avec les Ministres respectifs ont été vraiment très fructueux. Nous avons certainement une base sur laquelle nous pouvons progresser avec notre coopération.

 

 

Propos recueillis par Moutta

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. L’Allemagne n’a jamais cessé d’aider le Mali (éducation, santé, agriculture et même pour nous aider à maitriser nos propres langues) peine perdue!. Mais, pousser la tortue ne lui fait pas aller plus vite. Je me demande ce que nos intellectuels reprochent à ce peuple, pour le haïr autant.

Comments are closed.