Opération bancarisation à la BICIM : « Pack Trankil » pour les populations de revenus modestes

0
2

« La nouvelle offre « Pack Trankil » qui est lancée simultanément au Mali, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso favorisera la bancarisation de nos populations encore peu bancarisées et disposant de revenus modestes », a déclaré Mme Hacko Rokia Koné, Directrice commerciale pour la clientèle des particuliers des professionnels et des associations, au cours d’une rencontre avec la presse. C’était le mercredi 25 janvier 2012 au siège de la BICIM, en présence de Pierre Beregovoy, Administrateur-Directeur général de la BICIM.

Mme Hacko Rokia Koné expliquait ainsi le lancement par la BICIM (Groupe BNP Paribas), simultanément dans quatre pays, d’une nouvelle offre d’accès aux services bancaires simple et peu coûteuse. Le « Pack Trankil » (c’est son nom) est un package innovant à faible prix destiné au Mali, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.  Le « Pack Trankil » « favorisera la bancarisation de nos populations encore peu bancarisées et disposant de revenus modestes », a-t-elle expliqué. « Cette nouvelle offre est en rupture avec nos approches de marché traditionnel, et nous permet d’apporter une réponse concrète aux besoins de base d’une catégorie de clientèle aux revenus modestes, qui pourra ainsi plus facilement se bancariser », a poursuivi Mme Hacko Rokia Koné, Directrice commerciale pour la clientèle des particuliers, des professionnels et des associations. La nouvelle offre repose sur un package simple comprenant un compte à vue et une carte de retrait. Cette simplicité permet une commercialisation à un coût raisonnable : 1000 Fcfa, un prix largement inférieur à celui des packages d’entrée de gamme habituels, a expliqué Mme Hacko.

Selon Pierre Beregovoy, Administrateur-Directeur général de la BICIM, « le BNP Paribas est ainsi l’une des premières banques d’Afrique subsaharienne à se positionner sur ce type d’offre à prix réduit. Cette démarche démontre également la volonté et l’engagement des BICI à s’impliquer dans le financement des économies locales où le taux de bancarisation est en général inférieur à 10% ». Depuis plusieurs années, la banque centrale et ses partenaires dont la BICIM essaient d’être beaucoup plus proches des futurs clients en leur proposant des produits simples et moins coûteux.

Présent depuis plusieurs décennies en Afrique subsaharienne, le groupe BNP Paribas est implanté au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon, en Guinée, au Mali et au Sénégal, à travers les BICI, banques internationales pour le commerce et l’industrie. Les BICI comptent plus de 2 200 collaborateurs dans cette région, travaillant au service de plus de 400 000 clients.  BNP Paribas propose aux particuliers, professionnels et entreprises des solutions et services de banque de détail ainsi que son expertise dans de nombreux domaines tels que le Cash Management et le Trade. Dans les prochaines années, BNP Paribas compte poursuivre son expansion en Afrique en facilitant l’accès de la population aux services bancaires, grâce au Pack TRANKIL, mais également en renforçant sa couverture territoriale avec de nouveaux points de vente. L’ensemble des BICI, en Afrique subsaharienne, comprend actuellement prés de 120 agences et près de 200 automates.

BICIM en chiffres

La BICIM, fondée le 4 Janvier 1999, est une société anonyme au capital de 5 Milliards de FCFA, détenu à hauteur de 85% par BNP Paribas et 15% par des actionnaires privés Maliens. La banque a doublé sa taille au cours des cinq dernières années, et compte maintenir ce rythme au cours des prochaines années, par la création d’agences supplémentaires. Et pour la première fois la BICIM va s’implanter dans les régions de Kayes et Sikasso et le nombre d’agences pourrait être porté à 15 ou 20.

B. Daou

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.