Reforme des finances publiques au Mali : La CARFIP renforce les capacités des médias

0

Pour une meilleure connaissance du Plan de Reforme de la gestion des finances publiques au Mali, les médias maliens ont été outillés par  la Cellule d’Appui  à la Reforme des Finances Publiques (CARFIP).

Le Ministère de l’économie et des Finances, à travers la Cellule d’Appui  à la Reforme des Finances Publiques (CARFIP), a organisé, le jeudi  28 décembre 2017, une journée d’information et de sensibilisation des journalistes sur le Plan de Reforme de la gestion des finances publiques au Mali (PREM) à l’intention des hommes de médias. C’était à l’hôtel El farouk, sous la présidence du département tutelle. L’objectif de cette journée était de promouvoir une meilleure connaissance du PREM 2017-2021 par le relais des journalistes. Au dire du représentant du ministre de l’économie et des finances, Joël Togo, conseiller technique, cette journée est une initiative heureuse qui vise particulièrement à imprégner les journalistes des enjeux de la reforme de la gestion des fiances publiques au Mali. Selon lui, la gestion des finances publiques est au cœur  de la bonne gouvernance au Mali et constitue un critère déterminant dans l’appréciation des efforts des gouvernants face aux légitimes aspirations des populations et autres acteurs bénéficiaires de l’action publique. Plus loin, le representant du ministre a fait savoir que depuis plus d’une décennie, deux générations de plan d’action gouvernemental pour l’amélioration et la modernisation de la gestion des finances publiques ont été mises en œuvre respectivement sur la période 2006-2009 et 2011-2015, il s’agit du PAGAM ET GFP. De même, il dira que des progrès importants ont été enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre de ces deux plans d’action durant leur période de mise en œuvre de 2006 à 2016. Ainsi, il dira que c’est fort des leçons tirées de l’évaluation de ces plans d’actions, et dans le souci d’en pérenniser les acquis que le département a élaboré un nouveau plan de reformes de la gestion des finances publiques au Mali (PREM) devant couvrir la période 2017-2021. A l’en croire ce nouveau programme de reforme des fiances publiques ambitionne d’optimiser l’espace budgétaire afin d’exécuter de manière transparente et efficace, les dépenses publiques en de l’atteinte des objectifs de croissance et de développement durable. Au cours de cette journée, une communication a été présentée par Abdoulaye Traoré, chef division suivi-évaluation de la CARFIP, sur la reforme des finances publiques au Mali, notamment les résultats de la mise en œuvre des deux premiers programmes à savoir le PAGAM et le GFP ainsi que la présentation, les résultats de la mise en œuvre du PREM au 30 novembre 2017.

Ousmane Baba Dramé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here