Route Banamba-Touba : bientôt bitumée

0
0





Le 10 décembre dernier, la ville de Touba a connu une effervescence des plus festives à l’occasion de la cérémonie de lancement des travaux de bitumage de la route Banamba-Touba, distante de 13,530 Km.

Présidée par le chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré, la cérémonie a enregistré par la présence du ministre de l’Equipement et des Transports, Hamed Diane Séméga et plusieurs invités de marque.  Dans son discours de bienvenue, le maire de Touba, au nom de ses pairs de Dougouwolonwila, a adressé ses remerciements aux hôtes présents. Il a sollicité le chef de l’Etat pour que cette œuvre puisse continuer jusqu’à Sirakorola. ‘’Pourquoi pas jusqu’à Niaminan ?’’, a-t-il ajouté. Il s’est fait le porte-parole de certaines doléances des jeunes de Touba relatives à la réalisation d’un terrain de football et accessoires dans le cadre de la promotion du sport.

L’Honorable Hamadaou Sylla, député à l’Assemblée nationale et ressortissant de Touba, a témoigné toute sa reconnaissance aux autorités maliennes qui ont déjà réalisé le tronçon Koulikoro-Banamba. Hamadaou Sylla a remercié les autorités pour la dotation de Touba en banques de céréales. L’élu de la nation a rassuré le président de la République pour un vote massif de Touba  au référendum d’avril 2012.  Il a terminé son allocution en rendant hommage à feu Hamadoun Doucouré qui n’a jamais ménagé aucun effort de son vivant pour le développement et la promotion de la jeunesse de Dougouwolonwila en les regroupant, il y a 25 ans, au sein d’une même organisation.

Le ministre de l’Equipement et des Transports, Hamed Diane Séméga, s’est fait le devoir de présenter les caractéristiques techniques de l’œuvre en le mettant dans le cadre du Programme de Développement Economique et Social (PDES). Selon lui,  le financement des travaux est assuré à 100% par le budget national sur des fonds générés par la privatisation de la SOTELMA. Le marché, a-t-il dit, sera exécuté par une entreprise malienne pour un montant de deux milliards trente neuf millions trois cent quarante mille sept cent quarante (2.039.340.740) Francs CFA, pour un délai d’exécution de douze (12) mois. Le président de la République, Amadou Toumani Touré, a mis le clou à l’évènement en insistant sur la bravoure des populations hôtes et en les rassurant quant à l’écoute et à l’accompagnement des plus hautes autorités. Il s’est exprimé longuement sur la question du nord en invitant les populations à ne pas créer d’amalgames entre l’insécurité au septentrion et les Touaregs.

Gaoussou Madani Traoré, envoyé spécial à Touba             

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.